Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 08:35

 

2009_1130Guimet0016.jpg

                                 Cheval debout. Sichuan. Han postérieurs (1er-3ème siècle).

  Après une visite au musée Cernuschi ( Art chinois. Chevaux. Cernuschi.
), J'ai eu envie d'aller au Musée Guimet pour y rencontrer d'autres chevaux chinois.
 Je n'ai pas été déçu.
 Tout un haras m'y attendait!


                            Chevaux debout. Sichuan. Han postérieurs (1er-3ème)

  Ces deux premiers nous accueillent dans le grand escalier. Leur stylisation très moderne est le fruit d'une observation attentive...
 
  Il y a en eux quelque chose de spirituel...
  Ce n'est pas étonnant quand on se rappelle qu'ils datent de cette dynastie des Han postérieurs qui introduisit le bouddhisme en Chine.





          Cheval sellé. Wei (VIème siècle). Terre cuite moulée. cheval harnaché pour la parade.

   Oeuvre étonnante par la déformation du cou et du visage. Tout le corps semble projeté en avant dans un mouvement de danse.




                                 Cavalier musicien. Wei (VIème). Terre cuite moulée.

    Même déformation pour ce cheval qui ne respecte pas les proportions académiques et qui malgré ses jambes trop courtes et son encolure trop large donne une impression d'élégance et de force. 





        Cavalier. Shaanxi. Han antérieurs. (IIème siècle avant notre ère). Terre cuite polychrome.

    Ce cavalier nous rappelle que la dynastie des Han antérieurs fut fondée par un paysan devenu officier (Lieou Pang) qui  ne quittait son cheval qu'à regret, lorsqu'il fallait dormir, et qui ne pouvait gouverner que juché sur son animal favori!


         Cheval blanc debout. Shaanxi. Han antérieurs (IIème siècle avant notre ère). Terre cuite.


    Ce cheval me fait penser à une légende chinoise bouddhiste.
    Un cheval blanc porta sur son dos, à travers l'Asie, les textes sacrés. A l'endroit où il s'arrêta, fut bâti le Monastère du Cheval Blanc, un des plus anciens centres bouddhiques du pays.

2009_1130Guimet0030.jpg

 Tête de cheval. Sichuan. Han postérieurs (Ier-3ème siècle). Terre cuite.






                                         Joueuses de polo. Dynastie Tang (VIIIème siècle). Terre cuite.

    La dynastie Tang accorde une grande place au cheval.
    Le polo devient un sport très apprécié.
    Il permet de se divertir tout en restant lié à son animal favori!
    Les joueuses de polo sont souvent représentées.
    Alliance parfaite de la puissance et de la grâce.
   "Le galop volant" montre la cavalière sur un cheval dont les pattes sont tendues, presque à l'horizontale.
   Ces figurines, comme les musiciennes de Cernuschi faisaient partie des objets déposés dans les tombeaux, pour accompagner le mort dans sa nouvelle existence. 








                                                                    Cheval bondissant. Tang. Terre cuite.

Quelle force et quelle vie dans ce cheval libre malgré sa selle...




                                                   Cheval sellé. Tang. (VIIIème siècle).

    La crinière de celui-là est nouée en trois touffes (les trois fleurs) selon une mode venue des steppes.
    La couleur rouge fait allusion à la légende populaire des chevaux volants et peut évoquer la sueur de sang, ou la robe pommelée.
    Les chevaux célestes étaient d'une longévité exceptionnelle qu'ils pouvaient communiquer à leur cavalier.



                          Cavalier à l'oiseau. Tang. 2ème moitié du VIIème siècle. Terre cuite.

     Ce groupe est un peu raide malgré la présence de l'oiseau. Le cheval semble mécontent. Rassurons-le, il est beaucoup plus beau que son cavalier dont une bonne ruade pourra le débarrasser!









                                              Cheval et palefrenier. Tang (VIIIème siècle).

    Celui-là montre son meilleur profil. On ne peut en dire autant du palefrenier, malgré son sourire forcé.


                          Cavalier musicien. Tang (fin VIIème) Terre cuite à glaçure "trois couleurs".

     L'époque Tang marque l'apogée de la céramique chinoise.
     Les pièces les plus typique de l'art funéraire sont des chevaux montés par des musiciens, des musiciennes ou des joueuses de polo.
     On les appelle les "minqji".
     Les trois couleurs les plus fréquentes sont le jaune, le vert et le brun.
  
    Les siècles passés et la distance n'empêchent pas ce musicien et ce cheval d'accompagner dans son exil intemporel, le mort pour lequel ils ont été créés. 



                     Cavalier europeen.Dynastie Qing. Ière moitié XVIIIème. Porcelaine.

    Redescendons sur terre avec ce groupe un peu ridicule.
    Un Europeen qui ressemble à Guignol sur son cheval hippopotamesque.     Nous sommes loin du grand art des dynasties précédentes. Il s'agit sans doute d'un produit conçu pour l'exportation et qui en annonce bien d'autres!

   Impossible de quitter le musée avec ce personnage.
   Heureusement qu'une joueuse de polo accourt au grand galop pour nous saluer avant de reprendre sa partie commencée il y a 14  siècles....




Le Bouddha Amida (Amitâbha) Cernushi.

Chevaux. art chinois. Guimet.

Art chinois. Chameaux. Figuriness funéraires.

 

...




 

Partager cet article

Repost 0
Published by chriswac - dans ASIE
commenter cet article

commentaires

rechab 31/05/2011 21:38



Pas de problème, j'ai mis un échantillonnage  assez large  ( dans les approches)...j'ai aussi mis dans le post un lien sur votre article...


 


 


---  j'ai vu que vous êtes  aussi  dans les textes poétiques... j'ai aussi créé  http://re-ecrit.blogspot.com



rechab 31/05/2011 00:17



Comme  ça  n'a pas  l'air  de le faire,  ce copié-collé,  j'ai publié  un article  qui montre  un certain nombre  de ces 
réalisations... 



chriswac 31/05/2011 19:40



J'ai découvert avec intérêt votre site. Le copié-collé n'a effectivement pas marché mais si vous me le permettez j'aimerais ajouter quelques dessins de vos élèves avec lien sur votre article.



rechab 30/05/2011 23:59



merci pour ces belles  photos...   j'ai  pas mal de travaux   (  que j'ai fait faire  à des élèves  de  6è  - l'an dernier  - je suis
enseignant)...  à propos  de chevaux  chinois...


 


Ils  ont  bien su évoquer... je tente  un copié - collé, on verra  si ça marche...    autrement  je peux  en envoyer directement  d'autres 
-  si j'ai votre adresse


 


cordialement


RC






Michel 27/12/2009 08:47


Une belle visite dans ce musée car elle permet de "voir" des oeuvres qu'on remarque moins à côté des chefs d'oeuvre notamment de l'art Khmer.


Philippe 20/12/2009 08:50


Belle visite de Guimet après votre article sur les chevaux de Cernuschi. Une bonne raison de retourner dans ce musée vraiment riche (une déception, l'expo sur le Boutang).


Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche