Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 08:30
Rue Garreau. Montmartre.

Ce n'est pas la rue la plus prestigieuse de Montmartre. Bien des autochtones ne sauraient  la situer!

Rue Garreau. Montmartre.

Elle ne descend que sur 70 mètres de la rue Ravignan à la rue Durantin, à deux pas du Montmartre touristique, du Bateau Lavoir et des Abbesses.

Rue Garreau. Montmartre.

Son nom lui vient, comme si souvent hélas, du propriétaire des terrains lotis dans la deuxième moitié du XIXème siècle... Monsieur Garreau.

Je me suis interrogé sur la possibilité que ce sieur Garreau ait pu être également graveur,  dans un quartier ou plusieurs rues (Audran, Drevet) rendent hommage à cette profession.

Il existe en effet un Garreau sans prénom qui a réalisé plusieurs gravures au milieu du XIXème siècle.

Rue Garreau. Montmartre.

C'est une hypothèse qui reste discutable bien sûr. Peut-être le sieur Garreau était-il à la fois propriétaire et graveur! Ou sans doute n'était-il, hélas, que propriétaire!

Rue Garreau. Montmartre.

Toujours est-il que la petite rue compte quelques immeubles modestes qui correspondent à l'habitat du vieux village dans les années qui suivirent son annexion (1860).

Le 1

Le 1

Commençons par le commencement avec le 1.

Il y eut à cet endroit un établissement connu sous le nom de bar Emile où se réunissaient  à l'occasion quelques peintres et écrivains.

Modi

Modi

Paul Fort, Juan Gris, Metzinger et quelques cubistes aimaient s'y retrouver. Il paraît que c'est autour d'une table commune que Modigliani et Dufy (qui pourtant avait flirté avec le cubisme) se lancèrent dans une provocante diatribe contre ce mouvement pictural, à deux pas de la Mecque où officiait Picasso, le Bateau lavoir!

Rue Garreau. Montmartre.

 

Le bar Emile a été remplacé au début du XXème siècle par une boulangerie-pâtisserie.

 

Ancienne boulangerie rue Garreau.

Ancienne boulangerie rue Garreau.

La jolie femme qui vendait les miches et les bâtards eut l'heur d'attirer le regard connaisseur d'Apollinaire qui lui écrivit en ces termes :

                                                                                 "Boulangère de la rue Garreau

Vos tétins sont des bigarreaux"

Rue Garreau. Montmartre.

La belle boulangère n'est plus de ce monde ni sa boulangerie dont le décor fut saccagé. Aujourd'hui c'est une pâtisserie de luxe ouverte par un chef-pâtissier de renom qui y a aussi son atelier.

Mais que pourrait écrire Apollinaire à son sujet?

Le 1bis

Le 1bis

Au 1 bis dans le même immeuble, une vieille boutique de luthier a cédé la place à l'artisanat japonais.

Elle porte le nom du chat japonais porte bonheur, le Manekineko.   "Le chat qui vous invite".

 

Le 2

Le 2

Côté pair, il y eut un café qui donnait sur la place. Le 2 est aujourd'hui une entrée modeste, commune à plusieurs immeubles jadis dissociés. 

Rue Garreau. Montmartre.

Son voisin est le seul qui dans la rue porte quelques ornements. Il s'agit de macarons style XVIIIème (siècle) au-dessus des fenêtres.

Le 6

Le 6

Ce n'est pas le cas du 6, important bâtiment sans grâce ni imagination bâti en 1979...

Rue Garreau. Montmartre.

Revenons côté impair avec le 3 dont il n'y a rien à dire sinon qu'il est parfois orné de pochoirs ou de tags vite effacés. Ce qui explique pourquoi il est si triste

Le 5

Le 5

Le 7

Le 7

Le 7

Le 7

Le 7 avec son faux décor de briques se hausse du col mais sa porte d'entrée ne saurait dissimuler ses modestes origines.

Pas de souci, dans ce quartier, tout m2 vaut de l'or !

Le 9

Le 9

Le 9 est le dernier immeuble côté impair numéroté rue Garreau..Les deux derniers ont leur entrée rue Durantin.

Deux derniers immeubles (arrière) côté impair

Deux derniers immeubles (arrière) côté impair

Ils correspondent aux 16 et 18 de la rue Durantin

Les 16 et 18 rue Durantin
Les 16 et 18 rue Durantin

Les 16 et 18 rue Durantin

Rue Garreau. Montmartre.

Cette photo montre  l'immeuble à pan coupé dont la proue passe entre les rues Durantin (à droite) et Garreau (à gauche)....

Côté impair, dernier immeuble.

Côté impair, dernier immeuble.

Le 8

Le 8

Revenons une dernière fois côté pair!

Le 8 est typique du Montmartre qui tangue et qui bouge! Dans ce secteur les anciennes carrières jouent des tours et malgré les consolidations, certains immeubles ont la bougeotte. La porte du 8 en est un bel exemple.

 

D'un côté officie un coiffeur Bio, ce qui est naturel dans un quartier bio bio, et de l'autre un grand chef japonais,  Eiichi Edakuni qui est paraît-il célèbre au pays du Soleil Levant. 

Guilo guilo

Guilo guilo

Guilo Guilo est le nom du restaurant où la table fait le tour des installations de cuisine, si bien qu'on peut voir tous les gestes du chef et apprécier sa dextérité et l'art de ses préparations. Mais il faut accepter les règles du jeu, accepter ce qu'on vous sert selon le jour et l'humeur et prendre pour de la classe et du raffinement une certaine froideur et une attente qui demande de la zénitude.

Rue Garreau. Montmartre.

Le dernier numéro  est le 10. Il est aujourd'hui occupé par un restaurant sympathique et chaleureux, "La Part des Anges".

Le 10 en 1905 ?

Le 10 en 1905 ?

Un document de 1905 me rend perplexe. Il y aurait eu à cette adresse un bar, connu sous le nom de "Maison Raulhac". On voit sur la photo un groupe d'enfants droit venus d'une école voisine sous la houlette de leur maîtresse

On a l'impression que le bar est situé en début de rue, comme l'immeuble côté impair. et qu'il n'a pas de voisin. Le dictionnaire des rues de Paris le situe bien au 10, ce que je fais respectueusement mais avec circonspection!

5 Passage des Abbesses

5 Passage des Abbesses

Je peux, grâce à Pierre,  Montmartrois perspicace,  rétablir la vérité! Le bar, mal situé par la légende de la photo était en réalité 5 Passage des Abbesses, là où s'élève aujourd'hui une maison particulière.

Voilà! Nous sommes vite passés rue Garreau où les Montmartrois célèbres n'ont pas laissé beaucoup de traces... et pourtant...

Du temps où il y avait encore une boulangerie au début de la rue,  un autre poète qu'Apollinaire, bien plus tard, y est venu quelques fois acheter son pain...

 

Boulangère de la rue Garreau

Te souviens-tu de Nougaro?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

modigliani 22/03/2017 14:38

Gentile Caudron ho guardato tutto e penso proprio che lei abbia ragione al 99% per il passages des abbesses! Merci merci grazie!
Modigliani

modigliani 21/03/2017 14:29

Bonjour oui ha ragione Caudron non può essere la rue Garreau sarà un 'altra strada di montmartre ........sarebbe interessante sapere dove
Saluti

chriswac 26/03/2017 08:58

Bonjour de mon retour des îles. Je lis avec grand intérêt vos commentaires et je crois que vous avez raison. Le 5 est aujourd'hui une maison particulière et on peut voir en arrière plan le fameux 7 dont l'architecture est semblable. Je vais pouvoir grâce à vous rendre au passage des Abbesses ce qui lui appartient.
Avec mon amitié

CAUDRON 21/03/2017 18:13

Je présume que ce bar était situé dans le passage des Abbesses, au 5. Un autre internaute parle d'ailleurs de l'existence d'un bougnat dans ce passage, peut être est-ce le même ? (voir à ce lieu, mais comme le lien ne fonctionne pas, il faut taper "passage des abbesses" dans google et retrouver le lien avec" Montmartre -Secret, passage des abbesses" en troisième position.Saluti

CAUDRON 10/03/2017 08:41

Bonjour, cette photo du bar Raulhac en 1905 me rend aussi perplexe que vous ! En grossissant la partie de droite il est clair qu'il existe bien une rue et le numéro figurant en haut de la porte est le 7. Par conséquent ce bar n'est pas au 10 rue Garreau et forme bien un coin de rue. Je dispose d'une autre piste en ayant pu lire derrière la carte (oui !) et je vous envoie par mail mes derniers éléments. Mais je ne situe toujours pas ce bar et ses mominettes à 15 sous !

claire 06/03/2017 18:51

Merci pour toutes ces images et anecdotes de ton "village" - Village sur lequel tu es intarissable !! Bravo

CAUDRON 05/03/2017 18:44

Bonjour, je considère plus la boulangerie comme appartenant à la rue Ravignan qu'à la rue Garreau. Quand je la fréquentais, une fois par semaine,le jour de fermeture de ma boulangerie habituelle ( la maison Chaucesse ,place JB Clément ) l'entrée se faisait alors au 9 rue Ravignan. (L'adresse de Gilles Maréchal est restée identique) Votre présentation de Montmartre reste toujours aussi sympathique. Amitiés

Nell 04/03/2017 16:45

C'est toujours agréable de flâner dans ce si beau Paris, surtout lorsqu'on est en si bonne compagnie...Tu as toujours quelque chose à nous raconter et j'adore cela. Un grand merci pour ton passage sur mon blog. A très bientôt et prends soin de toi.

lajeunesse Daniel 04/03/2017 09:38

Merci pour ce reportage... toujours un enchantement que de découvrir au fil des rues le village de Montmartre. Merci Christian !

Angelilie 03/03/2017 17:44

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement. au plaisir

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche