Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 06:20

poulbot-bon-marche.jpg

                                        Affiche de Poulbot pour le bon Marché (1919)

 

III   Poulbot. Entre 1920 et 1946. Engagement social.

 

La Grande Guerre terminée, les promoteurs retrouvent leur appétit carnassier et arrivent en meutes sur la Butte.

Le quartier garde encore de nombreux terrains vagues et quelques friches. Les amoureux de Montmartre, les artistes, se mobilisent pour tenter d'empêcher la curée.

Depaguit fonde à cet effet "La République Libre de Montmartre", baptisée en 1920 "République de Montmartre" dont l'objectif est de préserver la Butte et de "faire le bien dans la joie".

Poulbot est partant pour l'aventure, il est un des co-fondateurs  de cette République dont Willette est le 1er président, Forain et Neumont les vice-présidents.

poulbot-neumont.jpg

                                           Jardin de la maison de Neumont.

La République a son siège au 1 place du Calvaire dans la maison à l'architecture audacieuse de Neumont. Une des plus hautes maisons de la Butte d'où l'on découvre tout Paris. 

poulbot-biberon.jpg

Poulbot oriente les actions de la République vers les plus pauvres, les mal logés et bien sûr les enfants.

Ses initiatives sont nombreuses et occupent les 20 dernières années de sa vie.

Poulbot-photos-oeuvres-008.JPG

Visite et soutien aux enfants malade de l'hôpital Bretonneau, organisation de Noëls pour les petits Poulbots...

poulbot-noel.jpg

poulbot-Noel-2.jpg

                                         Affiches de Poulbot. Noël au Moulin de la Galette.

Les enfants sont invités dans les lieux mythiques de Montmartre, Moulin Rouge, Moulin de la Galette...

Medrano-trianon-010.JPG

Medrano-trianon-005.JPG

Au cirque Médrano (remplacé aujourd'hui par l'immeuble Bouglione, un des plus laids, des plus agressifs du nord parisien!

Poulbot-photos-oeuvres-003.JPG

A ces noëls organisés par Poulbot participent les stars de l'époque, Mistinguett malgré sa pingrerie légendaire, Gabin, enfant du quartier Clignancourt qui a joué dans le maquis.

De ces années de fêtes caritatives nous conservons de nombreuses affiches de Poulbot.

Poulbot-photos-oeuvres-004.JPG

                      Poulbot (à gauche) et Willette (à droite) collaborent aussi par le dessin...

Il faut aussi s'occuper de la santé des gosses de la Butte. Poulbot crée le  dispensaire des petits poulbots.

poulbot-pomponnette.gif

Ayant besoin d'un local, il fait appel à son ami le Père Arthur (Arthur Delcroix, patron du restaurant "La Pomponnette" 42 rue Lepic) qui lui offre son poulailler, à l'arrière de son établissement.

Poulbot-la-pomponnette.JPG

              La Pomponnette aujourd'hui avec folklore montmartrois!

Le dispensaire vivra 13 ans et c'est l'année du front populaire, en 1936 qu'il disparaît. Il est vrai qu'alors le gouvernement accorde plus d'attention à ses enfants déshérités et qu'il s'inquiète de la santé des Français.

Poulbot-carriere-027.JPG

En 1926, Poulbot déménage une dernière fois. Après le Maquis, la rue Caulaincourt, la rue Lepic, la rue de l'Armée d'Orient, il revient au Maquis! Mais il a bien changé le Maquis!

L'avenue Junot a élevé ses luxueux hôtels à l'emplacement des misérables cabanes de planches.

Poulbot-carrière 032

Poulbot s'est fait construire son hôtel au 13 de cette avenue.

Les mosaïques un peu fades apposée sur la façade rendent hommage aux gosses qui lui ont permis cette ascension sociale!

poulbot-vignes.jpg

Parmi les actions de Poulbot on peut compter la lutte pour empêcher le lotissement d'un des derniers terrains vagues à l'angle de la rue des Saules et de la rue Saint Vincent. L'idée de replanter des vignes naît alors malgré l'orientation peu propice vers le Nord.

 

C'est le point de départ de l'aventure viticole du Montmartre moderne qui renoue avec l'ancien, lorsque les vignes des Dames de l'Abbaye s'étendaient vers l'est et vers le sud et produisaient la fameuse Goutte d'or, appréciée des assoiffés.

Poulbot-photos-oeuvres-006.JPG

                                               Poulbot chez lui, 13 avenue junot.

A partir de 1930, Poulbot perd son autonomie. La décalcification lui ôte l'usage des jambes. Il ne peut plus se déplacer qu'en fauteuil roulant. Néanmoins, il est président d'honneur de l'Oeuvre des Gosses de la Butte Montmartre (siège 3 place du Tertre) lorsque son ami Pinoteau réinitie son projet.

Poulbot-photos-oeuvres-001.JPG

poulbots-poulbots.jpg

                                         Poulbots. Photo Francis (blog Paris Emoi).

poulbots-dalida.jpg

                                  Dalida, Montmartroise de coeur, marraine des Petits Poulbots

Pinoteau s'inspirant des dessins de Poulbot a l'idée de créer une batterie de gosses avec tambours, infirmières et porte-drapeau. Toujours vivante elle participe à toutes les fêtes de Montmartre.

L'oeuvre des Gosses change de nom pour s'appeler "Oeuvre des Ptits  Poulbots". Son nom actuel.

Avec la 2ème guerre, la censure frappe Poulbot. Les Allemands n'ont pas oublié ses dessins anti-boches. Il est assigné à résidence et interdit de publication.

A la Libération, Poulbot, auréolé par cet interdit, atteint le sommet de son renom et de sa popularité. Il reçoit de nombreuses commandes, trop peut-être, et il commence à faire du "Poulbot".

Il meurt d'une embolie, le 16 septembre 1946.

Poulbot-affiche-rossignols.jpg

Sa dernière affiche date de 1944. Il la dessine pour "La Cage aux Rossignols" de Jean Dreville.

Des rossignols libres qui chantent toujours aujourd'hui

Malgré l'exploitation touristique, les Petits Poulbots sont vivants... Ils habitent un peu plus bas, vers Barbès et Château Rouge...

Ont-ils trouvé un homme de coeur, un artiste de talent pour les représenter et pour consacrer une partie de son temps et de son argent à leur venir en aide?

............................................................................................................

Liens : Poulbot:

Poulbot. Jeunesse. Débuts.

Poulbot. Maturité. Succès. Les Gosses. (2)

Poulbot. Dessins enfants. Chansons de Bruant.

Poulbot. Panneaux de Faïence. Rue Damrémont. Montmartre.

Poulbot. Dessins. La Maternelle de Léon Frapié. (1)

Poulbot. Poil de carotte. Illustrations. (1)

 

Tous les articles :

Liste et liens: Peintres et personnages de Montmartre. Classement alphabetique.

............................................................................................................

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Theophile 28/10/2011 20:06



J'ignorais tout de ce dessinateur dont je n'appréciais que moyennement les gamins. Grâce à vous je le décvouvre vraiment.



hildegarde 26/10/2011 19:29



Il a marqué son quartier par sa forte présence chaleureuse. Je crois que c'est ce qui explique mieux encore que des dessins sa survie dans le coeur montmartrois.



Maureen 25/10/2011 10:54



Je trouve vraiment intéressants vos études sur Montmartre et celles sur Poulbot. Je trouve seulement que vous êtes un peu méchant avec mon immeuble,Bouglione où j'habite. C'est vrai qu'ilm a
détruit un cirque inestimable mais à part ça il est plutôt mieux que bien des constructions de cette époque. Encore bravo et sans rancune.



Hélène 19/10/2011 09:57



Cet article est une excellente réponse à Elisabeth.


Roland Dorgelès disait de Poulbot: « Il avait sans cesse la main à la poche. Aux petits il donnait pour s’acheter des billes, des sucres d’orge, du roudoudou -parfois des chaussures- et aux
grands de quoi régler l’épicier qui coupait le crédit. »


Amicalement


Hélène



Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche