Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 06:15

poulbot-007.JPG

 

II. La maturité. Le succès. (suite de Poulbot. Jeunesse.)

En habitant rue Cortot, Poulbot a l'occasion de rencontrer quelques "Montmartrois" célèbres ou en passe de le devenir. Il partage avec eux de longs moments autour d'un verre ou de plusieurs au Franc-Buveur qui deviendra plus tard La Bonne Franquette, ou un peu plus bas, au Lapin Agile.

Courteline, Paul Fort, Mac Orlan, Carco ou Dorgelès font partie de la joyeuse équipe!

poulbot courteline

poulbot-courteline2.jpg

                               Couvertures de Poulbot pour son ami Courteline

Il commence à être connu et reconnu. Il reçoit des commandes d'affiches pour les bals ou les théâtres.

poulbot-la-maternelle.jpg

Il illustre en 1904 le prix Goncourt : La Maternelle de Léon Frapié.

Poulbot-carriere-004.JPG

                                                        87 rue Caulaincourt

Il gagne assez d'argent pour déménager et habiter un immeuble bourgeois de la rue Caulaincourt, au 87. Il est aux premières loges pour assister au dépècement du Maquis où il avait vécu, plus jeune et désargenté.

Poulbot dans la rue 001

                         Poulbot. Illustration de couverture du recueil de Bruant "Dans la Rue".

Bruant lui demande d'illustrer le troisième volume de ses chansons : Dans la Rue. Poulbot réalise alors quelques uns de ses plus beaux croquis.

poulbot-013.JPG

                                       Illustration de Steinlen pour "Dans la Rue" de Bruant. 

Il tient à être à la hauteur de celui qui a illustré les deux premiers volumes, celui qu'il considère comme le plus grand et le plus créatif : Steinlen.

poulbot-006.JPG

En 1911, un dessin qui nous paraît aujourd'hui bien innocent provoque un mini scandale. Un jeune garçon demande à une fillette de l'abriter sous sa jupe, le temps d'allumer une cigarette.

La fillette met en garde le fumeur : -Me fous pas l'feu au c..

poulbot 004

Un sénateur, qui comme la plupart de ses congénères a beaucoup de temps à perdre, traduit Poulbot en justice!

Montmartre se mobilise alors autour de l'accusé qui finalement obtient un non-lieu.

Poulbot-Parisiens-008.JPG

Etonnant de voir l'impact que peuvent avoir dessinateurs et caricaturistes! Etonnant de voir comment se déchaînent contre eux tous les conservateurs, les intégristes et autres joyeux drilles!

 

En 1911 également, Poulbot s'engage en illustrant le journal "Socialisme" d'un dessin à la gloire de la Commune chère au coeur de tous les Montmartrois.

Poulbot-Parisiens-010.JPG

Cette période avant la première guerre est une des plus fécondes du dessinateur.

Poulbot-Parisiens-023.JPG

Son trait est vif, sans remords, sans retouche, ses portrait sont à la fois caricaturaux et amicaux.

Poulbot-Parisiens-009.JPG

Poulbot-Parisiens-039.JPG

C'est l'époque où ses gosses sont authentiques. Peu à peu, le succès venant, Poulbot se laissera aller à faire ce qu'on attend de lui. Ses dessins cesseront d'être une dénonciation des injustices de la société.

poulbot-affiche.JPG

poulbot-pub-poele.jpg

Ils illustreront des campagnes publicitaires pour casseroles et poêles à bois....!

Les années qui précèdent la guerre sont insouciantes et frivoles. Poulbot fait partie de la bande des fêtards et il s'associe à tous les canulars concoctés par ses copains montmartrois.

2010_1016Tertre-Armee-Orient0044.JPG

                                                        11 rue de l'Armée d'Orient.

Il quitte la rue Caulaincourt pour habiter au 11 de la rue de l'Armée d'Orient.

Poulbot-mariage-001.JPG

                                              Anniversaire festif du Mariage

Ce qui n'est pas un canular, c'est son mariage avec Léona Obernard, le 12 février 1914 à la mairie du 18ème.

Poulbot-mariage-002.JPG

Et comme il paraît que c'est le plus beau jour de la vie, Poulbot organise chaque 12 février une cérémonie, avec champagne, costumes et gags.

Quand éclate la guerre, Poulbot a 35 ans. Il est mobilisé mais ne tarde pas à être réformé. Ce géant de presque deux mètres souffre d'une décalcification qui le rend inapte à la rude vie des combattants.

Lepic-Mire-Orchampt-006.JPG

                                                               54 rue Lepic 

Il déménage une nouvelle fois et s'installe 54  rue Lepic, dans l'immeuble où vécurent Théo et Vincent Van Gogh.

Mais Montmarte n'est plus le même pour Poulbot dont la plupart des amis sont partis.

poulbot-guerre.jpg

                                  -Il aura bouffé du boche...

Poulbot-guerre2.jpg

      -Oh moi, c'est avec des vrais petits boches que je voudrais jouer à la guerre.

poulbot-guerre3.jpg

                         -Et les mômes boches ils embrassent leur père?

poulbot-guerre5.jpg

                                               -Si j'étais grand...

Il luttte à sa manière en participant à un journal patriotique et en produisant de nombreux dessins de gosses montmartrois occupés dans leurs jeux à résister au "boche".

poulbot-guerre4.jpg

                                                  -Pour que mon père vienne en permission, s'il vous plaît.

Poulbot-affiche3-copie-1.jpg

poulbot-defense-nationale.jpg

                                      -N'oublie pas de souscrire...pour la victoire!...et le retour!

Il réalise des affiches de guerre, notamment pour l'emprunt d'état de 1915. Les Allemands n'oublieront pas ses dessins et les lui feront payer lorsqu'ils occuperont Paris pendant la Deuxième Guerre.

poulbot-des-gosses-et--jpg

Les dessins de résistance sont publiés en 1918 dans le recueil "Des Gosses et des Bonhommes".

poulbot-ruines.jpg

Poulbot écrit une pièce qui révèle un certain talent d'écrivain "Les Gosses dans les ruines".

poulbot-zozo.jpg

                                                                   zozo Poulbot.

Lui qui aime tant les gosses de Montmartre n'a pas d'enfant. Avec Léona, il décide d'adopter la fille de son frère Paul. C'est Zozo que le couple considérera toujours comme sa propre fille.

Après la guerre, Poulbot devient plus que jamais une figure de la Butte qu'il va profondément marquer par ses initiatives et ses actions en faveur des enfants....

A suivre...

............................................................................................................

Liens: Poulbot :

Poulbot. Jeunesse. Débuts.

Poulbot. Engagement social. Petits Poulbots. (3)

Poulbot. Dessins enfants. Chansons de Bruant.

Poulbot. Panneaux de Faïence. Rue Damrémont. Montmartre.

Poulbot. Dessins. La Maternelle de Léon Frapié. (1)

Poulbot. Poil de carotte. Illustrations. (1)

 

Tous les articles :

Liste et liens: Peintres et personnages de Montmartre. Classement alphabetique.

...

.........................................................................................................

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marcalain 18/11/2011 08:30



J'avais des a-priori sur ce dessinateur. Vous me permettez de revoir mes jugements.



Elisabeth 17/10/2011 08:48



c'est intéressant de voir où il a vécu. Sûr qu'il avait plus de moyens que les "gosses" qui lui ont assuré sa fortune! Mais enfin, i en a utilisé une partie (pas très grande) à les aider. Il ne
faut pas en faire un saint! Et je crois que vous évitez l'écueil! Comme il ne faut pas en faire un génie. Là aussi vous évitez!



Blowup 17/10/2011 08:40



J'aime beaucoup votre présentation de Poulbot, sans concession mais avec sympathie et surtout baucoup de documents passionnants;



Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche