Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 07:30

 

tholoze-utrillo-moulin.jpg

                                                      Utrillo. Rue Tholozé.

      La rue Tholozé est une des rues branchées du quartier des Abbesses. Elle doit sa célébrité à sa perspective sur la star montmartroise qu'est le Moulin de la Galette.

    Elle a été immortalisée par Utrillo qui en a peint de multiples versions...

moulin-galette-018.JPG

 moulin-montmartre-003.jpg

Cette rue de 185 mètres de long sur 8 mètres de large, doit son nom à un général qui s'est illustré pendant la conquête de l'Algérie, Henri Alexis Tholozé (1781-1853).

 

tholoze-018.JPG

                        Le haut de la rue. 1er mai. Le moulin est en voie de restauration.

berlioz-defense-026.JPG

                                 Un mois plus tard, le 4 juin, la restauration est presque terminée

tholoze3-boulangerie.jpg

Une carte postale de 1902 montre la rue avec trois poulbots qui ne risquaient pas d'être dérangés par les autos! 

tholoze-004.JPG

La rue aujourd'hui... On devine à peine le moulin qui, caché par les arbres, se refait une beauté et a déposé ses ailes pour quelques mois.

tholoze-002.JPG

                                   Banque rue Lepic, angle avec la rue tholozé

La boulangerie, à l'angle des rues Tholozé et Lepic, a disparu, mangée par une banque. Le bistrot, à l'angle des rues Tholozé et des Abbesses, a survécu, après avoir changé pluieurs fois de noms. Aujourd'hui c'est le Nazir. Il s'est mis au goût de son quartier bobo et touristique et revendique sur sa façade un Bruant qui n'y a jamais mis les pieds!

tholoze1.jpg

tholoze-copie-1.jpg

                                         Le restaurant des abbesses.

tholoze-003.JPG

                                                         Aujourd'hui, le Nazir.

tholoze-031.JPG

                                             Le Nazir, façade sur la rue Tholozé

Un nazir étant un ascète Juif qui se laissait, comme Samson, pousser les cheveux, Bruant est peut-être assimilé à ce gourou? Son ascétisme pourtant ne me paraît pas évident!

tholoze2-032.JPG

 Les numéros deux et quatre de la rue sont typiques des anciennes maisons montmartroises, modestes et ne comportant au maximum que deux étages (le 4 a été surélevé en 1878).

De nombreux immeubles de la rue sont inscrits au PLU, plan de protection du patrimoine urbain. Ce sont pour la plupart des immeubles de rapport édifiés au XIXème siècle. Ils n'ont rien de spectaculaire mais contribuent au charme discret de la Butte!

      tholoze-022.JPG

      tholoze-023.JPG

      tholoze-025.JPG

tholoze-014.JPG

L'immeuble du 33 présente plus d'originalité. Il est composite et intègre plusieurs éléments décoratifs de l'art 1900.

tholoze-017.JPG

                                                                 Entrée du 33

tholoze-015.JPG

                                              Céramique à la clé des baies au 33

tholoze-6-antonin.jpg

Au 6, il y avait un restaurant au nom ambigü et un tantinet coquin : "Le Petit Trou du Moulin".

tholoze-6-societe-de-tir.jpg

                                        Association de tireurs. 6 rue Tholozé.

Le petit trou a disparu avec Antonin. L'immeuble qui abritait également une association de tireurs (on ne peut rien inventer dans ce quartier!) se refait une beauté sous ses échafaudages.

tholoze-028.JPG

                                                           Porte du 6

tholoze-029.JPG

tholoze2-033.JPG

                                                                Pauline au 6

Pauline Pô dans sa boutique qui rappelle la maison de Picassiette propose des "pièces uniques" pour tous les sexes.

tholoze-007.JPG

tholoze-024.JPG

                                                                  Les Canons

Au 17 de la rue, un petit restaurant-bar à vins-salle d'exposition (pour mini expositions!) a remplacé le Petit Moulin, peint par Renoux:

tholoze-renoux.jpg

                          Le Petit Moulin (Renoux) à l'angle avec la rue Durantin.

"les canons" jouent évidemment sur le mot. Ce sont de petits verres de vin rouge mais aussi des pièces d'artillerie qui furent installées sur la Butte en 1871 et qui, tombées aux mains des insurgés, entraînèrent l'exécution des généraux Thomas et Lecomte, chargés de les récupérer.

Canons-hisses-sur-la-butte.jpg

                                                     Les canons hissés sur la Butte. 

Un autre restaurant, rue Paul Albert portait à juste titre ce nom car il était situé à deux cents mètres du lieu où étaient alignés les canons. Il était orné de fresques intéressantes qui représentaient cet épisode de la Commune. Les fresques ont été recouvertes d'une vilaine tapisserie et les Canons se sont transformés en "Botak Café". ainsi va Montmartre... Pour le meilleur et pour le pire...

Cernuschi-28-086.jpg

L'adresse la plus célèbre de la rue est celle du Studio 28 au 10 de la rue. Son nom rappelle l'année de sa création (1928). C'est le premier cinéma d'art et essai en France, salle d'avant-garde qui eut pour parrains Abel Gance ou Cocteau.

Le cinéma a été créé dans une ancienne salle de chansonniers au nom poétique de "Pétaudière". Il défendit le surréalisme entre les deux guerres.

tholoze-cocteau.gif

                                                          Cocteau.

Il a été restauré en 1948 par l'architecte jean Touraine. Mais s'il est exceptionnel, c'est grâce à Cocteau qui décora la salle et l'orna de lustres magiques qui semblent jaillir des murs et fleurir... Petits lutins, loupiotes de contes de fée...

Cernuschi-28-120.jpg

                                                       Lustres de Cocteau

Le hall a été conçu par Trauner, l'inoubliable auteur de la plupart des décors des films de Carné.

    tholoze-trauner.jpg

                                                                 Trauner

      tholoze2-041.JPG

Au 21 de la rue, une petite galerie d'art semble avoir inspiré les artistes qui ont accroché leurs toiles aux échafaudages du chantier qui lui fait face:

tholoze-011.JPG

tholoze2-040.JPG

                               Expo d'art temporaire sur le chantier de la rue Tholozé

      tholoze-le-canari-bar.jpg

En haut de la rue, cette carte postale nous rappelle qu'il y avait là un restaurant "Le Canari", apprécié des Guyanais de Paris.

tholoze-013.JPG

Le Canari s'est envolé, et à côté de lui s'est installé le Petit Parisien.

La rue, en bonne rue touristique qui se respecte, abrite des hôtels et des boutiques branchées :

tholoze2-035.JPG

                                                   L'Hôtel des Arts. 5 rue Tholozé.

tholoze2-038.JPG

                                      Comfort Hôtel. 16 rue Tholozé.

tholoze-026.JPG

                                  Bar à vins et Bistrot à cochonailles: le 16

tholoze2-036.JPG

                 Nabs, au 11 accroche sur son enseigne, des chaussures aux ailes du moulin!

Tholoze-Bonnard-Pierre.jpg

                                                             Bonnard

Un dernier regard sur cette petite rue montmartroise.... Avec les toiles peintes par de nombreux artiste...

tholoze-Gen-Paul.jpg

                                                             Gen Paul

tholoze-stanley-robert.jpg

                                                          Stanley Robert

tholoze-utrillo.jpg

                                                           Utrillo

tholoze-utrillo1.jpg

                                                            Utrillo

 

Liens : 

Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

Montmartre. Rue du Chevalier de la Barre.(3) La Bonne au Mont-Cenis.

Montmartre. Rue du Chevalier de la Barre. (2) De Lamarck à La Bonne.

Montmartre. Rue du chevalier de la Barre. (I). De Ramey à Lamarck.

 

Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

Montmartre. Rue Cortot.

Montmartre. Rue de la Bonne.

Montmartre. Place des Abbesses.

Montmartre. Le Passage Cottin.

Montmartre. Réservoir et fontaine rue Lepic

Montmartre. Rue Norvins.

Montmartre. Impasse Traînée. Rue Poulbot.

Montmartre. Place du Tertre.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

CAUDRON 02/12/2016 17:00

En fait j'ai trouvé l'endroit où se situe la gravure . Il s'agit sans aucun doute du carrefour entre la rue des Moulins (Norvins) et la rue des Brouillards (Girardon). Pour vérification je dispose d'un plan de Montmartre daté de 1856 qui confirme mon propos.
Maintenant je vais poser un nouveau problème sur cette gravure : comment se fait t'il qu'en 1871 on trouve encore l'ancien nom de rue des Brouillards pour une rue qui a pris de nom de rue Girardon depuis 1867 ?

chriswac 11/12/2016 16:07

C'est vous le spécialiste! J'aime être corrigé par un tel érudit! (serais-je un peu maso?)
Je vais devoir aller corriger mes approximations!
Cordialement

CAUDRON 02/12/2016 16:45

Nous en concluons donc que la gravure est orientée vers l'OUEST. Or la rue Lepic dans sa dernière partie ,c'est à dire le long des deux moulins Blute-Fin et Radet, est orientée dans le sens de la montée vers l'EST
Nous aboutissons à une contradiction . Pour que la rue Lepic soit orientée vers l'Ouest il faudrait la prendre dans le sens descendant , mais alors les moulins seraient A DROITE ! Conclusion : ce n'est pas la rue Lepic.

CAUDRON 02/12/2016 16:38

HIstoire du Radet : construit en 1717 par François Chapon , il est d'abord placé au 24 rue des Moulins (actuelle rue Norvins) et prend le nom de son constructeur et propriétaire puis à une date plus proche prend le nom de moulin Radet .En 1834 il est racheté par Nicolas Charles Debray déja propriétaire du Blute-Fin qui le déplace pour le positionner à l'endroit visible sur la gravure (très près de la rue des Brouillards ) Retenons surtout que cet emplacement le place A L'EST du Blute-Fin .

CAUDRON 02/12/2016 16:26

Merci de votre réponse et de l'intérêt que vous portez à mes commentaires. Pour démontrer qu'il ne s'agit pas de la rue Lepic je vais donc examiner la position géographique des deux moulins situés sur la gravure. Au premier plan le Radet reconnaissable car situé à proximité de la rue des Brouillards (actuelle rue Girardon) Le moulin au second plan près de la tour en bois dite "point de vue" est le Blute -Fin ,seul et dernier moulin authentique de Montmartre (mais non accessible car situé dans une propriété privée) .

CAUDRON 26/11/2016 16:59

Après étude sur l'histoire et la position géographique des moulins , je suis convaincu que ce n'est pas la rue Lepic . je peux le démontrer mais ce n'est peut-être pas la place ici dans un article sur la rue Tholozé ! (très interessant du reste ) A ce sujet je possède une photo de H.Bayard de 1842 montrant la construction de cette rue .

chriswac 29/11/2016 10:35

Mais si! C'est la place ici car je suis très attentif à vos remarques et je ne voudrais pas qu'il y ait trop d'erreurs dans mes articles! J'ai pris note de vos autres corrections et je vais corriger mes approximations; Il est rare de rencontrer un vrai passionné et connaisseur de notre Montmartre.

Michèle 01/11/2016 08:36

Votre dossier sur la rue Tholozé est remarquable. Dans les Années 60, j'allais souvent déjeuner dans un mini-restaurant (4 ou 5 tables) juste avant le Studio 28 (que je fréquentais assidûment aussi), tenu par un Breton exilé qui n'avait pas tout le monde à la bonne. Mais la cuisine était toujours bonne. Je cherche en vain à retrouver le nom de ce restaurant. Pourrait-il avoir un rapport avec "Le Petit Trou d'Antonin"?
Cela dit, le charme d'autrefois, sans parking, sans plots, sans boutiques à la mode, a bien disparu.

chriswac 06/11/2016 20:19

Bonjour. Caudron vous a répondu pour moi! Je crois que le charme est toujours présent et notamment pendant les week ends où les voitures sont interdites. Et puis il y a de plus en plus de restaurations réussies de vieilles maisons et de monuments. Montmartre est un phénix! Il renaît malgré les destructions et le vandalisme du milieu du siècle dernier!
Bien à vous!

chriswac 06/11/2016 20:16

Oui j'ai mis longtemps mais j'ai surtout oublié après avis demandé à de vieux Montmartrois qu'il s'agissait bien de la rue Lepic! Pardonnez-moi cette négligence!
Bien cordialement

CAUDRON 01/11/2016 17:57

Certainement le Petit Trou d'Antonin , car sur la pancarte à l'extérieur était écrit la publicité de l'époque (années 60 ) "Au petit trou , tout a bon goût "
Sinon Mr Chriswac met bien du temps à reconnaître la rue Lepic

CAUDRON 15/05/2016 18:35

gravure:'' les canons hissés sur la butte '' Je ne comprends pas vraiment dans quel sens ils hissent les canons . Si comme je le crois la rue des Brouillards (actuel rue Girardon) est sur la gauche , ils semblent tirer les canons vers l'Ouest soit vers la rue de la Fontaine Saint Denis (actuel Avenue Junot) donc en sens contraire au sommet de la butte ??

chriswac 22/05/2016 10:39

Bonjour
Je n'avais pas trop réfléchi en regardant cette gravure. Il me semble que le chemin emprunté correspond à la rue Lepic mais je vais y regarder de plus près!
Cordialement

Frederique 04/06/2011 13:57



Le Studio 28 donne bien envie d'aller lui rendre visite le temps d'un film!



chriswac 05/06/2011 07:37



Le petit problème c'est que ces lustres magiques sont gênants pour bien voir l'écran de certaines places!!!!



Jude.X 04/05/2011 10:33



Je visite paris l'annee dernier et je etais dans ce hotel des arts. C'est joli et ce montmartre est le plus charme dans paris.



Piolou5 04/05/2011 10:28



J'aime visiter Montmartre avec vos articles. J'étais passé dans cette rue sans même remarqué ce joli immeuble de briques...



Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche