Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 09:29

 

La modeste rue Nicolet n'a eu l'honneur d'illustrer une carte postale qu'une fois à ma connaissance. Le cliché de 1904 est le seul que je connaisse. On y voit la rue sur toute sa longueur (110m) et sa largeur (10m)!

 

 

La rue Nicolet en 2014 et en 1904
La rue Nicolet en 2014 et en 1904

La rue Nicolet en 2014 et en 1904

Bien que deux des plus grands poètes français y aient séjourné, son nom n'a rien d'artistique. Elle le doit à un propriétaire foncier soucieux de rentabiliser ses terrains en y bâtissant des immeubles de rapport.

Notons avec regret que de nombreuses rues de ce côté de la Butte (Feutrier, Muller, Orsel...) rendent encore hommage à ces hommes dont le seul mérite fut d'avoir été riches!

2 rue Nicolet (23 rue Ramey)

2 rue Nicolet (23 rue Ramey)

1 rue Nicolet (25 rue Ramey)

1 rue Nicolet (25 rue Ramey)

Les deux premiers immeubles sont typiques de l'ancien village de Montmartre en voie de lotissement. Ce sont des constructions modestes à pan coupé qui datent de la deuxième moitié du XIXème siècle.

Depuis le pan coupé du 2, on aperçoit le campanile du sacré-Coeur.

Depuis le pan coupé du 2, on aperçoit le campanile du sacré-Coeur.

Le 5 rue Nicolet

Le 5 rue Nicolet

Détail de la sculpture ornementale du 5

Détail de la sculpture ornementale du 5

Alors que la plupart des immeubles de la rue sont des témoins d'un Montmartre populaire (nous ne dirons rien des deux ou trois immeubles modernes d'une indigence architecturale consternante) le n°5 s'impose avec son opulente façade comme une incursion bourgeoise dans un quartier populaire.

Il porte, gravé sur sa façade le nom de son architecte ; J. De la Morinerie, architecte S.A.D.G 1911.

Villa Le Caruhel (J De la Morinerie) Etables sur mer

Villa Le Caruhel (J De la Morinerie) Etables sur mer

L'architecte sera quelques années plus tard un des brillants adeptes de l'art Déco comme le montre la villa qu'il construit près de Saint-Brieuc.

Les 10 et 12 rue Nicolet. Deux immeubles classés au PLU, typiques du Montmartre populaire de la deuxième moitié du XIXème siècle.
Les 10 et 12 rue Nicolet. Deux immeubles classés au PLU, typiques du Montmartre populaire de la deuxième moitié du XIXème siècle.

Les 10 et 12 rue Nicolet. Deux immeubles classés au PLU, typiques du Montmartre populaire de la deuxième moitié du XIXème siècle.

14 rue Nicolet
14 rue Nicolet

14 rue Nicolet

Le 14 est un lieu de pèlerinage qui assure à lui seul la renommée de la rue Nicolet. Ces fenêtres derrière les deux pavillons de façade sont celles de l'appartement où Verlaine, jeune marié vint vivre avec Mathilde chez sa belle famille, les Mauté de Fleurville. Cela sufffirait à l'intérêt de la rue.

Mais il y a plus et tous les amoureux de Rimbaud le savent! c'est là que débarqua à la mi septembre 1871 le jeune poète, le Bateau Îvre en poche. Il venait de la gare de l'Est où Verlaine était allé l'attendre et où il le manqua.

Verlaine, Rimbaud. Eaux fortes de Roger Descombes.
Verlaine, Rimbaud. Eaux fortes de Roger Descombes.

Verlaine, Rimbaud. Eaux fortes de Roger Descombes.

Rimbaud arriva seul chez les Mauté de Fleurville. Mathilde relatera plus tard cette première rencontre. Elle décrira le jeune homme : "Solide garçon à la figure rougeaude, dans un pantalon écourté qui laissait voir des chaussettes de coton bleu tricotées par les soins maternels (...) Des cheveux humides, une mine négligée, les yeux étaient bleus, assez beaux, ils avaient une expression sournoise que, dans notre indulgence, nous prîmes pour de la timidité".

Ce n'est certes pas le portrait qu'aurait fait Verlaine de l'adolescent dont il fut amoureux dès le premier regard.

Montmartre. Rue Nicolet.

Les Mauté ne supportent la présence de l'intrus que pendant une quinzaine de jours avant de le mettre à la porte. Rimbaud quitte la rue Nicolet pour la rue Campagne Première à l'angle de la rue d'Enfer, non sans oublier de voler à ses hôtes un crucifix ancien qu'il restituera à Verlaine.

En octobre Mathilde met au monde le petit Georges. Trois mois plus tard, en janvier 1872, Verlaine quitte la rue Nicolet pour aller vivre avec Rimbaud.

Eau forte de Roger Descombes

Eau forte de Roger Descombes

Les autres immeubles de la rue nous paraîtront fades par rapport à ce 14 !

Sur un mur de la rue Nicolet, le 15 février 2014

Sur un mur de la rue Nicolet, le 15 février 2014

Et les jeunes tagueurs qui passent par là n'ont sans doute rien lu de Rimbaud!

............................................................................................................................................................................................................................................................................................

Partager cet article

Repost 0

commentaires

GérardL 08/03/2014 09:27

J'aime bien votre regard sur les immeubles de Paris. On passe sans les voir et souvent ils ont des détails très intéressants. Les immeubles qui nous paraissent anodins sont souvent les rescapés du Montmartre populaire du XIXème siècle.

olive 07/03/2014 17:06

C'est vrai que sans Verlaine et Rimbaud cette petite rue n'aurait pas gerand intérêt, sinon que j'y habite!

Christian 09/03/2014 16:52

Nous sommes donc voisins!

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche