Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 06:30

trois-freres-046.JPG

                                              Escaliers de la rue Drevet

Après la rue Drevet, la rue des Trois Frères s'est appelée jusqu'en 1868, rue Léonie. L'immeuble d'angle a été victime d'un incendie et ses squatters ont dû le quitter à contrecoeur. Il est actuellement condamné et livré aux taggeurs, en attendant une réhabilitation qui ne saurait tarder dans ce quartier très recherché.

trois-freres-049.JPG

                                    Rez de chaussée sur la rue des Trois Frères.

trois-freres-092.JPG

La rue file droit jusqu'à la rue Ravignan. Elle n'a plu le charme ondulant de ses débuts!

Quelques éléments architecturaux, ici et là viennent cependant briser sa monotonie.

trois-freres-058.JPG

                                                         Le 35

trois-freres-062.JPG

                                                                   Le 37

trois-freres-064.JPG

Au "39", Le Tremplin Théâtre attend l'heure de vous ouvrir ses portes bleues qui me font penser aux cabanes de planches de l'ile d'Oléron...

Il a été inauguré par Pinok et Matho en 1990 et il a vocation de permettre aux jeunes créateurs de trouver un "tremplin" bien placé pour les propulser depuis la Butte jusqu'au coeur de Paris!

trois-freres-067.JPG

                                                                      Le 40

La porte, comme tant d'autres à Montmartre, danse la java bleue!

trois-freres-079.JPG

Le Passage des Abbesses qui donne sur la rue homonyme déboule dans la rue au niveau du 57. Il s'appelait Passage de l'Arcade à sa création en 1840. 

place des abbesses 022

                                Le Passage des Abbesses (anciennement de l'Arcade) rue des Abbesses.

trois-freres-passage.jpg

                                                    Le Passage vers le nord

trois-freres-074.JPG

Au "48", une plaque a été apposée par le maire du XVIIIème, le 17 décembre 2008.  

trois-freres-073.JPG

"Ici habita clandestinement Aron Skrobek dit David Kutner, syndicaliste, interné 1934-1935 dans le camp d'isolement de Bereza  Kartuska (Pologne). Rédacteur du quotidien yiddish "Presse Nouvelle". Cofondateur en septembre 1940 de l'organisation de résistance "Solidarité", section juive de la M.O.I. Déporté "Nuit et Brouillard" au camp de Natzweiler-Struthof. Assassiné le 21 juillet 1943 au lieu dit "le Ravin de la Mort".

trois-freres-skrobek.jpg

                                                   Aron Skrobek

Ce Juif polonais ne fut-il pas prophète en créant "Solidarité", 30 ans avant le "Solidarnosk" de Walesa?

Le journal qu'il a créé a permis d'informer la communauté juive menacée par Vichy aux ordres des Nazis. 

Peu avant d'être exécuté, il parvint à faire parvenir à sa famille, par l'intermédiaire d'un camarade, un dernier message :

"Dis-leur que je suis mort courageusement en toute lucidité avec la pleine conscience d'avoir accompli mon devoir, profondément confiant en la victoire et en un monde meilleur. Ma dernière volonté à l'intention de mon fils est qu'il continue mon combat et qu'il me venge des barbares fascistes..."

Il ignorait alors que son fils était déjà depuis plusieurs mois dans la Résistance... 

 

trois-freres-081.JPG

                                                                          Le 56

Le "56" est une adresse devenue célèbre depuis "Amélie Poulain".

trois-freres-debbouze.jpg

C'est là que Jamel Debbouze subit la tyrannie de son patron d'épicier avant d'être vengé par la généreuse héroïne!

trois frères 083

                                                          Le 59 et le 61.

Au "59", habitait un autre résistant : "Jean Defarges. J.O.C  Fusillé en 1944."

Le jeune homme qui faisait partie de la jeunesse Ouvrière Chrétienne fut attiré avec 34 de ses compagnons dans un guet-apens, le 16 août 1944, à la veille de la Libération de Paris.

Ils furent abattus à proximité de la Grande Cascade du bois de Boulogne. Un monument y a été érigé près du chêne qui porte une plaque : "Passants, respectez ce chêne. Il porte les traces des balles qui ont tué nos martyrs".

trois-freres-088.JPG

La rue vient se jeter dans la rue Ravignan que gravissent par tous les temps les touristes lancés à l'assaut de la Butte avec passage obligé à quelques pas de là par le Bateau Lavoir.

La dernière maison, au "63", est une rescapée du vieux village de Montmartre.

 

trois freres ravignan

On découvre vers le sud une perspective sur le théâtre des Abbesses et au-delà sur le clocher de la Trinité  et le dôme des Invalides.

trois-freres-090.JPG

Ce qui donne envie de se laisser glisser et d'aller à l'aventure dans les rues en ce mois de juin éclatant :


"Juin ton soleil ardente lyre                                                                                                               Brûle mes doigts endoloris                                                                                                                   Triste et mélodieux délire                                                                                                                   J'erre à travers mon beau Paris                                                                                                          Sans avoir le coeur d'y mourir"

 


..............................................................................................................................................................

 

Liens :

  Rue des Trois Frères. (1). 1ère partie de la rue

...........................................................................................................

Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

............................................................................................................

 rue Girardon.

 Rue de l'Abreuvoir.

 Rue du chevalier de la Barre. (I). De Ramey à Lamarck.

Place des Abbesses.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lomini 05/06/2011 09:15



Il y a dans toutes les rues des plaques pour les résistants tués. A croire que tout Paris était peuplé de héros! Mais où sont les plaques des délateurs et des collabos?



Frederique 04/06/2011 13:51



Tu nous offres un nouveau reportage haut en couleurs, à déguster sans modération!



chriswac 05/06/2011 07:36



bonjour Fred! Que deviens-tu? 



Ultime 04/06/2011 10:34



Chaque rue de Montmarte a donc ses secrets et ses héros.



Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche