Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 07:25

 

abbesses-ensemble.jpg

                                                        Rue des Abbesses 

II    De la rue Germain Pilon à la rue Lepic.

 

Brissot-Abbesses-045.JPG

            La rue Germain Pilon où les travestis sont de plus en plus rares, descend vers Pigalle en passant entre le Théâtre de la Ville et le bistro branché "Le Vrai Paris" au 33.

abbesses-abbaye-006.JPG

Le bistro est installé au rez de chaussée d'un immeuble de la première moitié du XIXème siècle, un de ceux qui précèdèrent la vogue de Montmartre dans les milieux bourgeois et la construction d'opulents immeubles de pierres de taille à la fin du XIXème et au début du XXème. 

abbesses-le-vrai-paris.jpg

                                                          Le Vrai Paris années 50

Brissot-Abbesses-043.JPG

La rue des Abbesses avec ses immeubles des deux époques est un exemple caractéristiques de la transformation de la Butte.

Brissot-Abbesses-047.JPG

Le vrai Paris a pour voisin, au 35, le Sancerre dont la terrasse est très recherchée...

Brissot-Abbesses-048.JPG

Le 32 est un petit immeuble assez banal auquel la fonte de la porte dans le goût néo Renaissance confère un peu de charme...

Brissot-Abbesses-055.JPG

              Le Grenier à Pain au 38... On y fait la queue pour acheter son pain, comme à Moscou au temps du communisme!

abbesses-bodian.jpg

Djibril Bodian (Jeune Français d'origine sénégalaise)..."Un étranger qui vient manger le pain de Français"?

Il faut dire que le boulanger, Djibril Bodian a remporté le prix de la meilleure baguette de Paris en 2010. Un prix qui pendant une année engage le lauréat à répondre aux commandes de l'Elysée. 

L'année dernière c'est son collègue de la même rue, au "Levain d'Antan" qui l'a supplanté.

Ainsi depuis deux ans, ce sont des boulangers de la rue des Abbesses qui font marcher notre président à la baguette!

Brissot-Abbesses-052.JPG

Le 39 est un de ces immeubles du début du XXème siècle construits pour une population plus aisée qui chasse peu à peu les petites gens du quartier. Il est signé de Jean Galopin (1903) un nom impertinent pour une façade classique...

Ce J. Galopin se retrouve sur diverses façades parisiennes et sur le mur de villas de stations à la mode....

abbesses-galopin.jpg

                                      Villa "Les Genêts" au Touquet. Architecte : J. Galopin.       

Brissot-Abbesses-060.JPG

Le 40 a une certaine élégance avec ses larges baies plein Sud... Il est signé de Ch. Lefebvre (1907) dont on peut voir à Paris quelques réalisations, avenue Foch, rue Lafayette etc...

abbesses-50-charcuterie.jpg

                                              Le 43 (carte postale 1903

  Brissot-Abbesses-066.JPG

          La boucherie du 43 s'est transformée en cave à vins mais a gardé la marquise et le décor du XIXème siècle.

abbesses-45.jpg

                                                    Le 45 (carte postale 1902)

Brissot-Abbesses-068.JPG

                                                            Le 45 aujourd'hui

           Le modeste 45 peut s'enorgueillir d'avoir abrité en 1891 Jean-Baptiste Clément, maire de Montmartre pendant la Commune et auteur immortel du Temps des Cerises.

Brissot-Abbesses-072.JPG

             La rue Audran se faufile  entre une boutique de fringues et un bistro "Le Chinon".

Avez-vous remarqué le nombre de bistros et de restaurants sur les 418 mètres de la rue des Abbesses? 

"Le St-Jean, le Sancerre, le Chinon, la Mascotte, le Vrai Paris, le Village, le Templier, la villa des Abbesses, le Naoko, le Relais Gascon, la Pignatta, le Bruant, l'Aristide, la Cave des Abbesses, la Rughetta, la Friterie..." Ouf ! et je suis sûr que j'en oublie!

Brissot-Abbesses-083.JPG

Le 51 est un petit immeuble typique du Montmartre encore populaire. 

abbesses-abbaye-011.JPG

                                                                    La Mascotte (52)

Abbesses-et-Passage-007.JPG

Abbesses-et-Passage-008.JPG

La Mascotte est toujours là, au 52, mais l'immeuble construit au-dessus n'est plus l'établissement accueillant aux couples de passage qu'il fut pendant les années chaudes de Montmartre. Il s'appelait le "Pompéa", ce qui est tout un programme. Par souci de respectabilité, il changea son nom et devint l'Antinéa. La mystérieuse reine de l'Atlantide ne veilla pas longtemps sur lui puisqu'il finit par faire faillite. 

Brissot-Abbesses-094.JPG

Il a abrité au début des années 30 Edith Piaf venue de Belleville avec Louis Dupont, son premier grand amour.

abbesses-piaf-17-ans.jpg

La petite Marcelle, leur enfant, mourra à l'âge de deux ans. Piaf ne reviendra pas à Montmartre...

Brissot-Abbesses-085.JPG

      La rue Burq commence dans la rue des Abbesses. Elle est dominée par la maison d'une autre chanteuse populaire : Dalida.

abbesses-abbaye-015.JPG

Le "Bazar des Abbesses" au coin de la rue Burq, véritable caverne d'Ali Baba pour ménagères avisées a disparu. Aucun sésame ne le fera réapparaître.

Brissot-Abbesses-080.JPG

Le 54.. immeuble construit en 1882 par l'architecte C. Naudy que nous avons déjà rencontré dans la rue Berthe voisine...

Brissot-Abbesses-086.JPG

Le 55. L'architecte Alfred Besnard a su utiliser l'étroit espace pour concevoir en 1896 de lumineux ateliers d'artistes, presque entièrement vitrés. L'immeuble qui s'intègre parfaitement entre des constructions plus classiques n'a pas pris une ride!  Il semble contemporain alors qu'il a plus de 120 ans!

abbesses-pissaro.jpg

                           Atelier et jardin de Pissaro (rue Pissaro) à eragny sur Epte.

Le même architecte, décidément ami des peintres est l'auteur de la maison, plus classique, de Pissaro à Eragny sur Epte.  Sisley, Cézanne ou Renoir y vinrent rendre visite à leur ami...

Brissot-Abbesses-095.JPG

Au 59, le Café Bruant, à l'angle avec la rue... Bruant!
abbesses-van-dongen.jpg
                                 Le Chapeau Bleu (Kees Van Dongen)
Il était très apprécié de Van Dongen qui était un de ses fidèles habitués et y venait en voisin quand il habitait le Bateau-Lavoir.
abbesses-tholoze.jpg
.
abbesses-abbaye-005.JPG
.
Brissot-Abbesses-104.JPG
La rue Tholozé sert de frontière, côté pair, entre la rue des Abbesses et la rue lepic.

abbesses-lepic.jpg

                                  La rue Lepic (dans la continuation de la rue des Abbesses)

Brissot-Abbesses-108.JPG 

Le dernier numéro de la rue, le 65 fut le premier siège de la célèbre Commune Libre de Montmartre en 1921, dont comme chacun sait, Jules Dépaquit fut le premier maire.

La grande poissonnerie Peppone y fait flotter aujourd'hui une odeur de marée... 

Si Duconnaud, repris par Ferdinand Lop proposait de prolonger le boulevard Saint-Michel jusqu'à la mer, à Montmartre, c'est la mer qui vient jusqu'à nous !

Ce dont étaient persuadés les membres de l'Union Maritime de la Butte Montmartre dont faisaient partie Modigliani et Max Jacob!

 

..............................................................................................................

Liens :

1ère partie de la rue : Montmartre: rue des Abbesses (1)

 

Les autres rues faisant l'objet d'un article dans ce blog :

Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

 

 

...................................................................................................................................................................

 

 

....    

Partager cet article

Repost 0

commentaires

CAUDRON 19/04/2017 17:33

Grâce à Google, j'ai retrouvé un article du 25 mars 2011 ,non répertorié dans la liste des rues de Montmartre, intitulé "Montmartre Place des Abbesses". Effectivement cet article outre les chats du square des Abbesses mentionne bien mon " Petit Montmartre" , photo actuelle et une plus ancienne de 1907.C'est ce mélange harmonieux entre passé et présent qui fait pour ma part tout l'intérêt du site.

CAUDRON 17/04/2017 00:03

Dans ta liste des bistros et restaurants de cette rue, je n'ai pas vu mon préféré "Au Petit Montmartre" idéalement situé sur la place.
Attention, au 45, tu honores encore JB CLEMENT du rôle de maire de Montmartre ! Sinon belle évocation de cette rue qui reste dans ma tête bien plus vivante autrefois que maintenant. Bien amicalement

Solangela 11/05/2012 15:52


Je n'aime pas du tout cette rue de bobos. Heureusement que vous rappelez son histoire de luttes et de courage.

Bambou 08/03/2012 07:53


Une rue où je me balade chaque jour et où je ne connais que la moitié du quart de tout ce que vous en dites!

Oafoaf 03/03/2012 10:46


Le boulanger dont vous parlez, non seulement il est doué, mais en plus il est beau et adorablement gentil. Il va bien dans cette rue.

Anton 03/03/2012 09:35


La visite est complète avec ce deuxième volet de la rue. J'aime ce mélange d'histoires et d'architecture. Vous montres que la pierre est vivante;

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche