Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 07:25

Nice 017

      Chagall, peintre et poète, ne pouvait qu'être sensible à l'aventure de l'Arche de Noé.

Sa toile ressemble à un vitrail que la lumière venue de l'extérieur ferait chanter.

Nice-023.JPG

Dans la Genèse, chapitres 6 à 11, est raconté ce sauvetage de la Création. Chagall le représente de manière originale.

Nous sommes à l'intérieur de l'Arche, dans un tourbillon bleu qui a les couleurs de la mer et du ciel.

C'est le moment où Noé lâche la colombe qui va s'envoler par l'ouverture de l'arche. Elle reviendra une première fois, les eaux couvrant toujours la terre, une deuxième fois avec une feuille d'olivier dans le bec, les eaux ayant baissé. La troisième fois elle ne reviendra pas. La terre étant redevenue habitable...

Nice-026.JPG

La toile est partagée par une diagonale qui va de Noé à l'échelle de Jacob. La partie gauche est occupée par les animaux : le lion débonnaire, le cerf jaune, les oiseaux, le cheval blanc, le paon. C'est la partie la plus joyeuse , la plus colorée. La colère divine a été provoquée par les hommes, non par le bêtes qui vivaient innocemment. Dieu les avait confiées aux hommes. C'est des hommes que dépendaient l'harmonie et la survie du monde. Hélas!

La partie gauche, celle des animaux est ascendante, la droite, celle des hommes descendante. Les animaux montent vers la nouvelle terre. Les Hommes descendent vers elle.

Nice-024.JPG

Des oiseaux et des anges volent en haut de la toile. De grands éclats de lumière blanche frappent l'arche comme  l'écume des vagues qui s'ouvrent et sauvent la création, comme la mer qui s'ouvrira pour sauver le peuple juif..

L'échelle est à la fois réaliste et symbolique. Elle a permis d'entrer dans l'arche et permettra d'en sortir et elle est celle que verra Jacob, celle qui relie les hommes à Dieu. Il est intéressant de constater qu'ici, elle est du côté des animaux.

Nice-021.JPG

En haut, perce Un point jaune, le soleil qui revient et dissipe les nuages, avec à ses côtés un homme qui vole, horizontal, et sourit. Ange ou poète ou amoureux. Les trois sans doute. 

A la frontière entre les deux parties du tableau, un chevreau rouge... Il est souvent présent dans les tableaux de Chagall. Il est l'animal domestique et paisible, celui des boucheries et des sacrifices. 

Nice-019.JPG

En bas de la toile un autre animal attire l'attention : une vache blanche et confiante. Noé lui caresse l'encolure et elle tend vers lui sa bonne tête. Il paraît qu'elle a été inspirée au peintre par la vache blanche qu'il voyait enfant à Vitebsk, attachée à un pieu devant la boucherie et égorgée selon les rites.

On voit ici la caresse de Noé, son regard tendre. On passe du blanc du pelage au blanc du plumage de la colombe. On rêve d'une nouvelle création paisible et végétarienne. On rêve d'un Dieu qui ne réclamerait plus de sacrifices et d'un homme responsable de la survie du monde et qui aurait compris la leçon du déluge. On rêve... 

Nice-020.JPG

Dans la partie droite du tableau, l'humanité est représentée par des couples, des femmes portant leur enfant. La couleur sur le bras levé d'une femme et sur celle qui en bas à droite s'avance en tenant son petit signifie le retour de la lumière et de la chaleur, le sang qui circule de nouveau, jeune et vif dans les veines...

Et pourtant un enfant, au centre de cette foule,  les bras en croix, annonce la suite. On sait que chez Chagall, le Christ est l'image même du peuple juif, poursuivi, martyrisé, exterminé... 

Sa présence annonce de nouvelles persécutions et la persistance de la vie malgré la catastrophe...

Chagall a choisi le juif Jésus pour représenter la souffrance et la survie de son peuple. Après la Shoah, il l'a souvent peint comme il a peint Moïse ouvrant la mer. Il a renvoyé son image à tous ceux qui pendant des siècles, en son nom avaient rejeté les Juifs. 

Nice-030.JPG

Le tableau qui pouvait paraître joyeux prend un autre sens.

Tandis que sur la gauche un poissson monte vers la lumière, un homme tombe bras en avant, incapable de résister à la chute. Adam toujours recommencé.

Dans le tourbillon de bleu qui suit le déluge, on voit se diviser la création : le paradis à retrouver est du côté des bêtes. Noé est tourné vers elles tandis que derrière lui la foule des hommes s'apprête à prendre possession de la terre pour le meilleur et surtout pour le pire. 

.............................................................................................................

Liens :

Chagall. Le cheval Roux. Musée de Nice. Guerre. Pogroms.

Chagall. Message Biblique. Musée de Nice. Moïse.

Chagall. Moïse et le buisson ardent. Musée de Nice.

Chagall. Lutte de jacob et de l'ange. Musée de Nice.



Nice. Carrousel de Cimiez. Art Forain. Matisse.

Niki de Saint Phalle. Nice. Mamac.

Nice. Adam et Eve. Maison peinte. Rue de la Poissonnerie.

Nice. Fontaine du Soleil (1) Apollon. Alfred Janniot.

Nice. Fontaine du Soleil (2) Les statues de bronze. Alfred Janniot.

Nice. Sainte Réparate. Martyre. Trachel.

Luc Olivier Merson. La Fuite en Egypte. Nice. Musée

 

 

.............................................................................................................

Partager cet article

Repost 0
Published by chriswac - dans VOYAGES... Peintres
commenter cet article

commentaires

Loula 19/06/2013 12:15


C'est beau comme un vitrail.

alleluiaA 11/06/2013 12:45


c'est l'esprit d'enfance qui est de plus en plus fort chez Chagall avec l'âge, il dessine comme un enfant en juxtaposant les dessins, les mélant, racontant son histoire et tant pis si les autres
ne la comprennent pas.

ganelon 10/06/2013 16:29


je trouve vos commentaires de Chagall infiniment plus riches et pertinents que ceux donnés par l'audioguide du musée.

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche