Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mai 2018 2 22 /05 /mai /2018 17:03

     Huit ans avant sa mort, Gustave Moreau peint cette toile, auto-portrait symbolique et crépusculaire.

Gustave Moreau. Orphée sur la tombe d'Eurydice. Musée Gustave Moreau. Rue de La Rochefoucauld.

     Orphée pleure la mort d' Eurydice, la deuxième mort, la mort définitive.

La première fois Eurydice a été mordue par un serpent

Elle a été emportée dans le royaume des ombres

La deuxième fois, ressuscitée par le pouvoir de son époux, elle s'apprête à revenir à la lumière quand Orphée impatient, rompant le marché conclu avec Hadès, se retourne pour la voir... et la perdre définitivement.

                                       Orphée ramenant Eurydice (Corot)

Gustave Moreau. Orphée sur la tombe d'Eurydice. Musée Gustave Moreau. Rue de La Rochefoucauld.

 

     Le poète qui charmait les animaux sauvages et faisait se lever le soleil, abandonne tous ses pouvoirs.

Au pied d'un arbre foudroyé, il s'agenouille comme on le fait sur une tombe.

Sa lyre inutile est accrochée aux branches sèches.

La nature qui vibrait à son chant dépérit autour de lui. Les arbres entrent dans un automne mortifère. Leur feuillage rouge sombre se teinte de noir calciné.

Le fleuve stagne comme un marécage. Les roches se couvrent de mousse, de moisissure verte.

Gustave Moreau. Orphée sur la tombe d'Eurydice. Musée Gustave Moreau. Rue de La Rochefoucauld.

    

Orphée tourne le dos au monument de pierre érigé pour son épouse.

Il se laisse aspirer par la terre vers le gouffre où elle a été entraînée.

 Sa tunique beue glisse sur lui. Son corps dépossédé de l'amour se dénude non plus pour les caresses mais pour la voracité de la mort.

Gustave Moreau. Orphée sur la tombe d'Eurydice. Musée Gustave Moreau. Rue de La Rochefoucauld.
Gustave Moreau. Orphée sur la tombe d'Eurydice. Musée Gustave Moreau. Rue de La Rochefoucauld.

     On sait que la toile peinte en 1891 a été inspirée à Gustave Moreau par la mort en mars 1890 de celle qu'il appelait sa meilleure amie, Alexandrine Dureux.

Moreau considérait les femmes comme fascinantes et dangereuses. Leur corps blanc est attirant et fatal. C'est Salomé exigeant la tête de Jean-Baptiste, c'est Hélène flattée de son pouvoir sur les hommes, indifférente aux massacres qu'elle provoque.

Or dans ce tableau dont elle est absente la femme conserve son pouvoir de vie et de mort.Elle est celle sans qui le poète ne peut survivre, celle sans qui ses dons s'épuisent...

   

L'inspiratrice a emporté avec elle ce qui donnait au poète l'envie de chanter.

Mais c'est elle encore qui inspire cette toile...

Cet adieu à la beauté et à la création...

Ce chant du cygne.

Orphée inconsolable sera taillé en pièces par les bacchantes jalouses de l'amour qu'il continue de porter à Eurydice

Sa tête détachée du corps roulera au bord du fleuve avant d'être enterrée.

Même sous terre, là ou règne l'oubli, elle continuera de chanter le nom d'Eurydice.

....

     Le peintre prête à Orphée une douleur qui n'est qu'en partie la sienne. Alexandrine n'est pas Eurydice. Elle est la confidente précieuse mais elle n'est pas l'amante et l'amoureuse qui donne sens à la vie de l'homme.

Moreau qui s'est représenté sous les traits d'Orphée pleure une femme qu'il est incapable d'aimer comme un amant. Il pleure une femme qui est intouchable comme le serait une mère. Il pleure la souffrance qu'elle provoque en lui, mêlée de ressentiment et de remords. Il s'abandonne, il pose devant lui comme ultime réparation sa voix qui fait lever le soleil.

Une voix qui continuera de chanter, séparée de son corps, comme les œuvres du peintre continueront d'enchanter après sa mort. 

Le symbolisme trouve ici une de ses plus belles illustrations!

Gustave Moreau. Orphée sur la tombe d'Eurydice. Musée Gustave Moreau. Rue de La Rochefoucauld.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Nadezda 25/05/2018 22:43

Depuis votre billet sur les chats où j'ai laissé un commentaire, jusqu'à maintenant, je n'ai pas eu accès à votre blog, bizarre.

chriswac 27/05/2018 16:58

C'est un grand mystère! Les chats sont sorciers et veulent que vous ne pensiez qu'à eux!

Modigliani 24/05/2018 10:19

Magnifique,angoissant...et sublime!
Bonjour Christian je t'embrasse

Nell 23/05/2018 20:21

Et quelle infinie tristesse dans le regard d'Orphée. Superbes tableaux et un grand merci pour ce partage. Excellente soirée et à bientôt

Carole 23/05/2018 16:57

Magnifique !!!!!!!!!!!!!

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche