Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 15:39
bali-115.JPG

Un aperçu de l'extraordinaire cratère du Kawah Ijen. Les fumeroles causent une légère brume qui n'empêche pas le regard de plonger vers ce lac turquoise dont le bleu varie, s'approfondit ou s'éclaircit selon les caprices des nuages. Il faut une heure trente de marche sur un sentier abrupt pour aller de la base de départ jusqu'au sommet.

bali-116.JPG

Les fumeroles peuvent s'épaissir soudain et vous environner. Vous vous trouvez alors dans un brouillard acide qui vous brûle la gorge et vous picote les poumons. Il vaut mieux prévoir un masque afin de se protéger et envisager de descendre à l'intérieur du cratère.

bali-114.JPG
La base de départ se situe à 3 km du cratère. Plusieurs baraques permettent à des jeunes voyageurs de s'installer s'ils ont déja beaucoup marché et de reprendre des forces avant la dernière étape. Ce sont souvent de jeunes indonésiens, étudiants ou scolaires qui les occupent mais rien à voir avec le cirque du Bromo que tous les touristes qui viennent à Java ne manquent de visiter. Il leur suffit de prendre place dans la foule épaisse et de gravir une centaine de marches avant de pouvoir photographier le cratère sec du Bromo. Si vous le pouvez choisissez le Kawah Ijen (Cratère Vert) avant que le tourisme de masse ne vous concocte un télécabine !

bali-118.JPG













Fière de son exploit, Nicole pose pour l'éternité. Elle qui ne supporte pas les balades dans la forêt d'Ermenonville, elle se retrouve à plus de 2300 mètres, les armes à la main devant ce lac exceptionnel, le plus grand de tous les lacs de cratère : 700 mètres sur 600 et d'une profondeur de 200. Sa température varie entre 20 et 40°C.

bali-110.JPGUne mine fonctionne dans le cratère. Des tuyaux canalisent le souffre qui à la sortie se solidifie en blocs de couleur jaune vif. Des hommes se relaient dans la chaleur, les fumeroles acides pour remonter ces blocs. Ils se chargent le plus possible car ils sont payés au kilo transporté. Leurs paniers portés en balancier sur l'épaule peut peser 90kilos. Nous les croisons ces forçats, et ils trouvent le moyen de nous sourire...sur leur trajet difficile, semé de rocs et de cailloutis glissant par temps de pluie. Le plus souvent ils sont chaussés de bottes de caoutchouc ou de simples tongs rendues moins coupantes par des chiffons entourant les lanières.
bali-111.JPGLe kilo sera payé à peu près 10 centimes d'euro. J'ai lu sur un site que c'était un bon salaire en Indonésie...C'étaient des touristes français qui écrivaient de telles appréciations car je me demande combien d'années on peut vivre à un tel régime, avec dans les poumons ces fumées acides et sur les articulations le poids toujours renouvelé de ces charges excessives.
Pour les touristes le Cratère Vert est un spectacle inoubliable, une attraction forte et pour ces hommes condamnés à ce travail terrible pour pouvoir nourrir leur famille, cest un enfer. Je pense à cette scène de Fellini dans La Nave Va où l'on voit les riches oisifs descendre dans les cales du navire pour admirer les manoeuvres dégoulinant de sueur qui s'occupent des machines brûlantes et bruyantes qui permettent au navire d'emmener ses hôtes privilégiés.
En quittant le volcan pour aller vers Banyuangui, quelques échappées vers les rizières et une rencontre avec des poussins d'une école musulmane....
bali-122.JPG

bali-123.JPG

Lien Temples à Bali. Ratan. Ulu Watu. Taman Ayun. (1)

Partager cet article

Repost 0
Published by chriswac - dans ASIE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche