Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 07:30









     Les cinéphiles montmartrois n'ont pas beaucoup de chance. Il n'y a dans l'arrondissement que des salles-cabines pour films X, de Pigalle à Clichy.
    Bien entendu il y avait Place Clichy un somptueux cinéma, art déco, le Gaumont Place, une salle exceptionnelle dont l'architecture à la fois sobre et majestueuse provoquait l'admiration.
   Dans les grandes années pompidoliennes, il a été détruit, en même temps que les Halles. Il n'en reste aujourd'hui que l'orgue qui a été remonté à Nogent, dans le pavillon Baltard rescapé!
  A sa place, admirez l'immeuble bête et méchant où se tapissent le castorama, le Flunch,et les hôtels Ibis aux petites fenêtres et aux chambres exigües....

     Alors, réjouissons-nous de la présence, rue Tholozé, à deux pas de la rue des Abbesses et du moulin de la Galette, du célèbre Studio 28, dernier ilôt de résistance cinéphilique dans notre 18ème sinistré! 

 

   La salle de modeste dimension (170 places) fut créée dans les années 20 par Jean-Placide Mauclaire.
  C'est dès le début, un cinéma d'avant-garde qui présente des films audacieux. La projection de l'Âge d'or de Bunuel, provoque un scandale et une interdiction qui pèse lourd sur les finances de Mauclaire, contraint de vendre sa salle.
   Elle retrouvera une bonne santé grâce aux comédies américaines, projetées en VO, puis en 1950, elle connaît son heure de gloire lorsqu'Abel Gance et jean Cocteau deviennent ses parrains. 


 
    Dans l'entrée, des affiches de Napoléon d'Abel Gance rappellent ce parrainage illustre. 
   Un couloir assez long permet d'accueillir des expositions de peintures ou de photos dans la rue "Rouge-Gorge".

  

    Au début du couloir, vous pouvez prendre votre pied.
    En effet, sont exposées sous vitrine, les empreintes illustres de comédiens et de réalisateurs.
    Clin d'oeil très montmartrois à Hollywood Boulevard!
 
     Même si elle n'a pas tourné dans La Comtesse aux pieds nus, Jeanne Moreau est bien présente et nous conseille de toujours partir du bon pied, le gauche.




     Un petit dessin d'Agnès Varda... Comme un graffiti... Il est vrai que le port d'attache d'Agnès est rue Daguerre, très loin de Montmartre. Mais on imagine bien Jacques Demy choisissant pour décor d'une comédie musicale, ce cinéma romantique! 




    Signoret et Montand sont passés par là... Comme tant d'autres artistes avant eux.




     Un petit restaurant, et un jardin d'hiver vous permettent de prendre un verre et de déguster les tartes salées ou les gâteaux de Francine...


 

         ...sous le regard de Gérard Philippe et d'une assemblée amicale de comédiens que le 7ème art a rendus immortels...


 
    Et maintenant vous entrez dans la salle et vous découvrez le grand rideau rouge, le ciel étoilé et..... les lustres, les fameux lustres de Cocteau!





 Petits chapeaux de lumière
 Petits lutins
 Lanternes dans les arbres
 Fées en vadrouille....


 
Ils entourent les colonnes bleues
Ils vous font entrer avant que l'écran ne vous capture, dans un monde féérique...
 La Belle peut glisser dans le couloir entre les candélabres tenus par des bras vivants... 



Orphée peut sortir de la nuit...
La séance peut commencer...









...
lien Cité du midi. Paris Montmartre (Pigalle).



   

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Frederique 05/12/2009 14:52


Tout est à croquer dans ce cinéma!


Caroline 03/12/2009 16:01


J'adore ce cinéma, ses lustres enfantins et magiques, son rideau de velours très rouge, l'ambiance de son café. Tout quoi ! Votre article est léger et poétique. Il me plait.


chriswac 03/12/2009 20:22


Merci Caroline. J'ai l'impression que nous sommes sensibles aux même choses. J'ai l'impression de vous connaître! Peut-être nous rencontrerons-nous (ou nous sommes-nous déjà rencontrés?) devant le
rideau rouge, sous les lustre magiques....


Alma 03/12/2009 15:40


C'est vrai que les lustres de Cocteau sont féériques et tout à fait cinématographiques (magicien d'oz... ); Ma prochaine toile à Paris, c'est au 28!  


philou 03/12/2009 07:44


C'est une salle où j'aime aller (attention de ne pas s'asseoir derrière les colonnes) et dont vous parlez très bien.


Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche