18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 05:30

oiseaux-029.JPG

     Sur la Grande Plage de Saint-Trojan, les goélands aiment se poser face au vent. Ils sont les maîtres du rivage. Les fragiles mouettes rieuses, les barges rousses, les bécasseaux ne viennent que du bout des pattes sur leur domaine.

oiseaux-025.JPG

On rencontre sur le sable, plusieurs types de goélands. Le plus grand, le plus majestueux, le goéland marin, peut peser plus de deux kilos et son envergure peut atteindre 160cm. Il domine de toute sa hauteur... Il s'en prend aux poussins des autres oiseaux marins et même aux lapins des dunes qui ne peuvent dissimuler leur petit derrière blanc dans leur fuite.

oiseaux-014.JPG

Il côtoie le goéland argenté, l'oiseau de mer le plus fréquent chez nous. Il pèse moitié moins que son rival mais il sait mieux que lui s'adapter à l'homme. Il repère les chalutiers, les tracteurs et les décharges publiques.

oiseaux-027.JPG

On reconnaît le goéland marin à son plumage noir au-dessus et blanc au-dessous. L'argenté est gris. Par contre les immatures des deux familles se ressemblent. Ils ne diffèrent que par leur taille. leur plumage mêle le gris et le blanc.

oiseaux-042.JPG

oiseaux-051.JPG

Le goéland brun a la même taille que le goéland argenté mais on le reconnaît à la couleur presque noire de son dos et à ses pattes jaunes. C'est un charognard qui apprécie de passer l'hiver sous des ciels plus cléments, comme ceux d'Espagne ou d'Afrique.

oiseaux-049.JPG

oiseaux-040.JPG

oiseaux-041.JPG

 oiseaux-12-sept-020.JPG

Immature.

 oiseaux-12-sept-005.JPG

      On rencontre parfois des goélands cendrés mais ils sont beaucoup plus rares. Ils sont par contre très courants en Grande Bretagne où ils     supplantent leurs rivaux. Ce sont de "petits" goélands de moins d'une livre et d'une envergure de 110cm. Ils n'hésitent pas à attaquer les mouettes pour leur voler leur repas.

oiseaux-12-sept-016.JPG

Brun.

oiseaux-11-sept-008.JPG

Cette triplette de goélands marins ne risque pas de rencontrer le goéland d'Audouin, le plus rare des goélands ni le goéland railleur, le plus beau et le plus élégant. Tous deux ne se rencontrent qu'en Méditerranée, loin de nos tempêtes et de nos vents du nord!

oiseaux-028.JPG

Marin.

oiseaux-026.JPG

Immature.

oiseaux-017.JPG

Argenté.

oiseaux-12-sept-006.JPG

Marins.

oiseaux-11-sept-029.JPG

oiseaux-11-sept-005.JPG

foret-et-oiseaux-23-sept-031.JPG

foret-et-oiseaux-23-sept-033.JPG

foret-et-oiseaux-23-sept-030.JPG

 

Liens : Les plages d'Oléron

Oléron. Les Plages. Classement alphabétique.


Partager cet article

Published by chriswac - dans OLERON PLAGES
commenter cet article

commentaires

Titus 18/09/2010



Superbes images de ces oiseaux libres.



Linotte 19/09/2010



Des photos qui donnent envie de partir... 



Philomène 23/09/2010



Ici aussi en Méditerranée beaucoup de goélands ! Même un peu trop parfois quand ils viennent quémander à l'arrière du bateau au moment du repas et gueulent à pleine voix ! En même temps, s'ils
n'étaient pas là, il manquerait quelque chose dans le paysage...



Aline 20/10/2010



Photos de liberté et d'espace. Vous me permettez de m'envoler avec ces oiseaux moi qui suis cloué dans un fauteuil.



Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les amoureux de Montmartre, des chats, de l'île d'Oléron. Pour les poètes et pour les voyageurs. Un blog éclectique pour les amoureux de la vie!
  • Contact

Recherche

Favoris

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog