Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

montmartre cimetiere.

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Cimetière.

cimetiere-30-novembre-048.JPG

29ème division, la statue le plus monumentale (avec celle de Landowski pour  Otto Klaus Preis) est assise de tout son poids de bronze sur  un socle de marbre noir. 

cimetiere-30-novembre-045.JPG

L'impressionnante statue n'aurait qu'à lever un bras et prendre sa tête dans sa main pour ressembler au Penseur de Rodin!

cimetiere-30-novembre-031.JPG

Elle a été créée en 1989 par un dénommé Richard pour la tombe de Jean Bauchet (1906-1995).

jean bauchet

                                                        Jean Bauchet

Il faut un certain ego et surtout une certaine fortune pour s'offrir un monument de cette taille. Le visage du penseur évoque, en plus jeune et en moins périssable, celui de Jean Bauchet qui fut avant tout un homme d'affaires et d'argent.

 

cimetiere-30-novembre-030.JPG

Il fut dans sa jeunesse folle un artiste de quelque talent, danseur acrobatique, avant de pousser quelques mois, sans grand succès, la chansonnette.

cimetiere-30-novembre-039.JPG

Après la guerre, il choisit une meilleure voie pour se remplir les poches (peu visibles sur la statue), celle des jeux et des revues.

cimetiere-30-novembre-037.JPG

Il dirigea le Casino de Paris puis le Chatelet du temps où ce théâtre était le temple de l'opérette.

cimetiere-30-novembre-034.JPG

Il créa en 1950 le Casino de Marrakech et participa ainsi au développement touristique et bobo de la ville.

bauchet-casino-marrakech.jpg

                                                 Le casino de Marrakech

A côté de l'établissement, l'hôtel du Casino, rebaptisé "Es Saadi Gardens and Resort" est aujourd'hui l'un des plus courus de Marrakech. Il est toujours géré par sa fille Elisabeth Bauchet-Bahloul.

cimetiere-30-novembre-028.JPG

N'oublions pas que pendant une vingtaine d'années (1963-1983), il géra avec son épouse et avec talent (ce qui n'est pas incompatible) le Casino de Forges.

Bauchet-casino-forges.jpg

                                                 Le casino de forges.

cimetiere-30-novembre-036.JPG

Ne passez pas derrière l'athlétique penseur; il  vous présenterait alors un dos de saurien et un postérieur ramolli malgré le bronze dont il est composé!

Peut-être est-ce à cause de sa monumentalité qu'il s'affaisse ainsi sur ses fesses!

 

cimetiere-30-novembre-025.JPG

Un certain Richard l'a sculpté en 1989, six ans avant la mort de son commanditaire.

j'ai recherché en vain des renseignements sur ce sculpteur. Pour les uns il s'agirait de Bertrand Richard, pour d'autres de Jean-Philippe Richard mais les oeuvres de ce dernier, féminines, longilignes, un peu mièvres, m'ont semblé bien éloignées du penseur mastodonte.

cimetiere-30-novembre-042.JPG

Peu importe!  Il ne laissera pas son nom dans le livre d'or de la sculpture!

En cet hiver glacé, le soleil qui vient caresser le visage penché du penseur lui donne un peu de douceur et de vie.

Ce dont, comme chacun sait, les morts ont bien besoin.

 

Liens : cimetière Montmartre.

Cimetière Montmartre. Classement alphabétique. Calvaire et Saint-Vincent.


 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Cimetière.

cimetiere-24-novembre-041.JPG

Sur la tombe de Brauner, cette tête de marbre, semblable à celles qu'il peignait, semble posée sur son propre reflet au ras de l'eau. Est-elle la double réalité, matérielle et spirituelle, de notre vie?

brauner-tabarin-010.JPG

Ce tableau peint un an avant la mort du peintre a pour titre : "la fin et le début"... 

cimetiere-24-novembre-040.JPG 

La tête du dessus a les yeux ouverts, sans crainte et sans impatience, face au mystère enfin révélé...

Celle du dessous a les yeux fermés, paisiblement sur un même sourire...   

cimetiere-24-novembre-039.JPG

Le corps de Victor brauner (1903-1966) après avoir été torturé par un cancer, est venu reposer ici (3ème division, ancien cimetière juif), dix-neuf ans avant que sa femme, Jacqueline Abraham ne l'y rejoigne.  

cimetiere-24-novembre-036.JPG

La sculpture sensuelle et sereine rappelle l'union de deux êtres séparés un moment par la mort puis réunis par elle...

brauner-autoportrait.jpg

Brauner fait partie de ces artistes roumains venus vivre à Paris dans la première moitié du XXème siècle et qui ont contribué à son rayonnement : Brancusi, Ionesco, Tristan Tzara, Cioran, Mircea Eliade...  Il n'y eut personne à l'époque pour les renvoyer chez eux ou les traiter de Roms!

  Quoi Que...

Brauner dut quitter Paris pendant l'occupation et le régime de Vichy. Il vécut dans le sud de la France et fut hébergé par René Char.

L'auto portrait à l'oeil crevé est impressionnant...

Il a été peint en 1931 et, sept ans après, lors d'une bagarre entre deux de ses amis, alors qu'il tentait de s'interposer, il reçut un éclat de verre dans un oeil et devint borgne...

brauner chat

                                      Brauner. Femme au chat (1955)

La vie de ce "voyant" fut trop riche pour être exposée dans un court article... 

Rappelons qu'il fit partie du mouvement dadaïste roumain avant de venir à Paris, accueilli par son compatriote Brancusi. Il adhèra alors au groupe surréaliste et fréquenta Breton, le pape de ce mouvement. Pape qui le chassa quelques années plus tard lorsque Brauner s'opposa à l'exclusion de Matta voulue par Breton qui n'appréciait pas qu'on le contestât!

br'auner hitler 

                                                Brauner. Hitler. 

Brauner


 brauner-1947-vert-et-plume.jpg

                                               Brauner 1947.

Peu importe cette exclusion! Brauner poursuivit son chemin de créateur visionnaire et indépendant. Ses oeuvres qui se nourrissent des arts premiers et des sciences occultes est avant tout une oeuvre jeune et libre. Elle reflète des angoisses et des intuitions qui nous concernent tous.

brauner-tabarin-006.JPG

                                          Brauner. Le poisson à roulettes. 1965.

brauner-tabarin-011.JPG

                                                 Brauner. L'Aeroplapla. 1965.

brauner-tabarin-012.JPG

                                         Brauner. La Mère de fleurs. 1965.

Les tableaux peints un an avant sa mort, alors qu'il est malmené par son cancer, sont d'une liberté et d'une imagination étonnantes, proches de l'enfance, du rêve, de la peur et du jeu...  

braunerPhoto1966.jpg

Victor Brauner vécut ses dernières années entre Varengeville et Montmartre, rue Lepic. C'est à Montmartre qu'il mourut et c'est à Montmartre qu'il voulut être enterré... 

 

cimetiere-24-novembre-038.JPG   

 Sur sa tombe est gravée cette phrase tirée de ses carnets :

"Pour moi peindre c'est la vie, la vraie vie, Ma Vie".

brauner tabarin 008

Pour rencontrer Brauner, mieux que dans la troisième division du cimetière, il suffit d'aller lui rendre visite au Musée Pompidou, au Musée d'Art Moderne de la ville de Paris, de Strasbourg, de Saint-Etienne ou à l'abbaye de Sainte-Croix, aux Sables d'Olonne.

Liens cimetière Montmartre.

Cimetière Montmartre. Classement alphabétique. Calvaire et Saint-Vincent.

 Curieux monument.

 

 

 


 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Cimetière.

cimetiere-30-novembre-009.JPG

Une des principales allées du cimetière Montmartre porte son nom. Certains visiteurs pensent qu'il s'agit d'un des bourreaux qui brandit au-dessus de la foule, les têtes de Louis XVI et de Marie-Antoinette.

Peu d'entre eux connaissent Joseph Isidore Samson (avec un M qui le différencie de la famille des guillotineurs), acteur célébrissime en son temps et auteur de comédies dont certaines comme "la Famille Poisson" connurent un franc succès.

cimetière 30 novembre 019

Son buste de bronze le représente, drapé dans son costume de scène, le visage à la fois noble et souriant. L'acteur était apprécié pour son sens du comique, jamais vulgaire, qui lui valut de jouer avec succès les plus grandes pièces du répertoire français, pendant 35 ans à la Comédie Française.

Sous le masque qui apparaît sous un pli du costume, sont gravées les dates de son "séjour" au Français: 1827-1863.

samson-par-leon-noel-1833.jpg 

cimetiere-30-novembre-018.JPG

Joseph Isidore Samson est né en 1793 (une année terrible comme chacun sait!) à Saint-Denis. Il est mort à Paris en 1874.

Parmi ses titres de gloire, figure en bonne place celui d'avoir eu pour élèves au conservatoire : Favart, Rose Chéri et surtout la plus grande, la plus aimée : Rachel!

cimetiere-30-novembre-006.JPG

La gloire de Rachel s'imagine mal aujourd'hui. Elle a éclipsé celle de son maître auquel elle resta toujours attachée.

Rachel

                                                           Rachel.

cimetiere-30-novembre-017.JPG

Après la mort de l'acteur, sa veuve a écrit un livre de souvenirs sur ce lien très fort qui unissait le maître et l'élève. 

cimetiere-30-novembre-010.JPG

Ce livre, difficile à trouver aujourd'hui s'appelle:" Rachel et Samson". 

cimetiere-30-novembre-012.JPG

Le buste de Samson est signé Gustave Crauk dont on peut lire la dédicace gravée de sa main sur le bronze : "à Samson, souvenir de sympathie et d'admiration". 

Samson-Crauk-Coligny.jpg

                                 Gustave Crauk. Monument au Maréchal de Coligny.

Gustave Crauk (1827-1905) lorsqu'il rend cet hommage à Samson, est un sculpteur de grand renom et qui ne chôme pas!

 Il est possible de voir un grand nombre de ses oeuvres dans des églises :  Saint Eustache,  la Trinité, le Sacré Coeur... Sur des monuments : le Louvre, la mairie du VIème, la gare du Nord.... Dans des jardins...

Samson-crauk-crepuscule.jpg

                                      Le Crépuscule. Jardin Cavalier de la Salle. Paris.

samson-Crauk-centaure-nymphe.jpg

                                     Mairie du VIème. Détail. Centaure enlevant une nymphe.

Samson-crauk-omphale.jpg

                                              Cour carrée du Louvre. Omphale.

Samson-Crauk-le-baiser.jpg

                                            Crauk. Le baiser. (musée de Lille).

Il avait été formé à bonne école par Pradier dont on peut voir l'influence dans sa sculpture. Sa ville natale, Valenciennes, a regroupé au Musée des Beaux arts de nombreuses oeuvres qui permettent de voir l'étendue de son art (il y côtoie un autre enfant du pays : Carpeaux).

cimetière 30 novembre 014

Liens.Cimetière Montmartre.

Cimetière Montmartre. Classement alphabétique. Calvaire et Saint-Vincent.


 



Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Cimetière.

reservoretcimetieremontmartre-019.JPG

18ème division, devant le pont qui survole le cimetière, le buste de François Feyen Perrin est juché sur son socle au-dessus d'une palette. Sur la pierre tombale, une jeune fille, une pêcheuse bretonne de Cancale, jette des fleurs...

reservoretcimetieremontmartre-020.JPG

François Feyen Perrin (1826-1888) est un artiste qui connut un certain succès grâce à ses représentations historiques, à ses débuts, puis à ses tableaux bretons...

feyen-perrin-apres-la-tempete-copie-1.jpg

                           François Feyen Perrin. Après la tempête. Musée de Rennes.

feyen-perrin-vanneuse-cancale.jpg

                     François Feyen Perrin. La vanneuse. Cancale. Musée des Beaux Arts de Bordeaux

reservoretcimetieremontmartre-022.JPG

Le sculpteur s'est inspiré des jeunes filles que le peintre avait si souvent représentées sur la côte bretonne, avec leur grands panier de pêche.

reservoretcimetieremontmartre-024.JPG

Tristesse du visage et grâce du mouvement...

reservoretcimetieremontmartre-026.JPG

La jeune fille semble esquisser un pas de danse et ne s'arrêter qu'un instant, le temps de laisser tomber quelques fleurs avant de repartir sur la grève.

reservoretcimetieremontmartre-028.JPG

La sculpture de 1892 est due à Ernest Guilbert (1848-1913), artiste qui eut son heure de gloire en participant à l'Exposition Universelle de 1900 avec sa chaire de Saint-Clodoald, installée aujourd'hui dans l'église de Saint-Cloud et sur laquelle il s'est modestement représenté sous les traits de Saint-Jean!

guilbert-saint-clodoald-saint-jean.jpg

                          Ernest Guilbert. Chaire de Saint-Clodoald. Détail: Saint-Jean (sous les traits de l'artiste).

 

On peut également voir une de ses oeuvres sur la façade l'Opéra Comique...

guilbert-la-poesie-opera-comique.jpg

                                              Ernest Guilbert. La Poésie. Opéra comique.

 

Eugène Feyen

                                    Eugène Feyen. Médaillon réalisé par l'artiste.

 Eugène Feyen (1815-1908), est enterré avec son frère cadet auquel il a survécu une vingtaine d'années. Il a réalisé lui-même son médaillon, scellé sur la pierre tombale. Il était peintre lui aussi, très attaché à Cancale. Il paraît que Van gogh lui fit part de son admiration.

Eugene-feyen-autoportrait.jpg

A 91 ans, il réalisa cet auto-portrait multiple, comme s'il avait voulu, deux ans avant sa mort, multiplier ses chances de survivre...

 

 

Liens. Cimetière de Montmartre:

Cimetière Montmartre. Classement alphabétique. Calvaire et Saint-Vincent.

Montmartre. Cimetière. Francis Lopez.


 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Cimetière.
cimetiere-24-novembre-083.JPG
.
Dans la cinquième division du cimetière, avenue Cordier, la muse Erato, laisse tomber des fleurs sur la tombe d'henry Murger (1822-1861). Les passants curieux lisent le nom du poète qui reçoit cet hommage. 

Parfois, l'un d'eux s'exclame : "Mais oui je le connais, c'est lui qui a écrit les Scènes de la Vie de Bohême! Puccini en a fait le livret de son opéra "La Bohême"!

Murger-photo.jpg
.
cimetiere-24-novembre-072.JPG
.
Et si l'on parle encore un peu de lui, c'est grâce à cet opéra célébrissime qui a fait pleurer des générations de mélomanes au coeur tendre. On y retrouve tous les personnages du feuilleton de Murger, avec le nom qu'il leur avait donné : Rodolphe, pour lui-même; Schaunard pour Schanne, son ami le musicien; Marcel pour François Tabar,  le peintre; Mimi pour Lucile Louvet, la petite fleuriste .....

cimetiere-24-novembre-070.JPG
.
Henry Murger y dépeint la vie difficile qu'ils mènent à Paris, rêvant de reconnaissance et de gloire. Il définit ce qu'est la vraie bohême, non pas celle des bobos, des nantis qui se donnent des allures de révoltés et d'artistes maudits, mais celle de ceux qui sont nés sans argent, sans relations et n'ont pour survivre que leur art. Ceux qui doivent lutter avec leurs seules forces pour se faire une petite place.

cimetiere-24-novembre-074.JPG
.
Car les bonnes places sont réservées, comme aujourd'hui, dans la littérature, la politique ou le cinéma, aux fils de... et aux filles de... aux copains de... aux copines de... 

Erato le sait bien, elle qui réserve toute sa compassion à ces maudits qui bien souvent ne font pas de vieux os sur la terre.

cimetiere-24-novembre-080.JPG
.
Henry Murger est né dans une loge de concierge, rue Saint-Georges près de l'église Notre Dame de Lorette où il sera baptisé. Son père, Allemand, essaye d'améliorer l'ordinaire en ajoutant au maigre salaire de concierge celui de tailleur. Il ne pourra cependant assurer les études de son fils qui se formera seul en dévorant des livres.
 
cimetiere-24-novembre-082.JPG
.
Henry Murger crée avec ses amis, artistes bohêmes, le Club des buveurs d'eau, ce qui à l'époque de l'absinthe, la reine verte, est une sorte de provocation! Il ne manque pas de décrire dans son feuilleton des scènes orgiaques où le vin coule à flot :

"...Mimi buvait dans tous les verres. Schaunard avait dans le gosier un Sahara inaltérable."

cimetiere-24-novembre-076.JPG
.
Mimi, comme Lucile Louvet, meurt jeune (24 ans) à l'hôpital, de l'inévitable tuberculose qui emportera également Marie Duplessis, alias Marguerite Gautier dans le roman d'Alexandre Dumas, La Dame aux camélias" (publié en 1848, la même année que les Scènes de la vie de Bohême!) qui deviendra pour Verdi "La Traviata"...

cimetiere-24-novembre-077.JPG
.
Henry Murger meurt à 39 ans. Il avait fait de fréquents séjours à l'hôpital Saint-Louis à cause d'un purpura douloureux.
Sur sa tombe, quelques lettres gravées dans la pierre rendent hommage à l'écrivain et surtout à l'ami... à celui qui, bien que démuni, apportait toute l'aide possible à ses compagnons de galère et de bohême.
Murger-mort.jpg

L'écrivain a habité des chambres misérables ou de petits appartements sans confort dans bien des rues de Paris, mais essentiellement dans le quartier de Lorette où il était né et un peu plus haut, à Montmartre (Il vécut Boulevard Pigalle, aujourd'hui Boulevard de Clichy et rue Véron...à deux cents mètres du cimetière).

baudin tempête 008
.
La statue élégante qui orne sa tombe est due à Aimé Millet qui le connaissait et l'appréciait. Ce sculpteur est l'auteur du gisant d'Alphonse Baudin, oeuvre puissante que vous pouvez voir dans le même cimetière. (Alphonse Baudin.)

Apollon opera Garnier
.
On lui doit également le groupe d'Apollon, la Poésie et la Musique, sur le toit de l'Opéra Garnier.
.
 435px-Millet Amerique du Sud
.
...Et parmi d'autres oeuvres, l'Amérique du Sud, créée pour l'exposition de 1878 et qui décorait l'ancien Palais du Trocadéro. Elle est aujourd'hui sur l'esplanade du Musée d'orsay.
..........................................................................................................
.
Quelques citations tirées des Scènes de la Vie de Bohême :

"L"espèrance est le million du pauvre".

"La bohême est un état social qui peut déboucher sur la reconnaissance (l'académisme), sur la maladie (l'hôtel-Dieu) ou la mort (la morgue).
.
.............................................................................................................. 
.
cimetiere-24-novembre-069.JPG
.
Quelques vers tirés du recueil "Les Nuits d'Hiver"
.
(...) Quand du malheur tu sauras le martyre,
Lorsque ton coeur sera triste, ulcéré,
Ne pleure pas, tes larmes feront rire :
Il est des gens qui n'ont jamais pleuré,
A ces heureux, loin de porter envie,
Jette en passant des regards de pitié,
Car, sans les pleurs, que sait-on de la vie?
C'est un roman qu'on n'a lu qu'à moitié.
.
.............................................................................................................
.
....Et avant de laisser Murger et sa muse, pourquoi ne pas écouter les adieux de Mimi chantés par Maria Callas?
.
____________________________________________________________
____________________________________________________________ 

  
....................................................................................................................................................................
Liens : cimetière Montmartre:

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Cimetière.

...

Nijinskt-petrouchka.jpg

cimetiere-30-novembre-001.JPG

                                                  La sculpture d'Oleg Abaziev.

 

La tombe de Nijinski dans la 22ème division du cimetière...

Comment peut-on enterrer Nijinski?

Comment peut-on enterrer une étoile ?

Nijinski est une comète, un animal sauvage, un dieu, un fou...

Comme les comètes, comme les animaux, comme les dieux, comme les fous, il nous échappe, il bondit...

 

cimetiere-24-novembre-061.JPG

La statue offerte par Serge Lifar qui succéda à Nijinski aux Ballets Russes en 1923, est posée sur la pierre tombale. Est-elle assez pesante pour emprisonner le faune?

Elle  représente le danseur dans un des rôles où il a triomphé : Petrouchka.

Quel rôle !

Petrouchka est une des trois marionnettes que présente dans les foires le Charlatan. Il est amoureux de la poupée de porcelaine qu'aime également son rival, le Maure, qui, violent et jaloux, le tue.

 Petrouchka revient, comme un fantôme danser au-dessus des toits.

Mais est-ce que l'on peut tuer un pantin? Etait-il une marionnette ou faisait-il semblant de l'être?

 nijinsky-petrouchka.jpg

 

cimetière-24-novembre 067

      C'est en 1911 qu'est créé le ballet de Stravinsky, chorégraphié par Michel Fokine et donné au Châtelet, dans le cadre des Saisons russes.

C'est pour Nijinski l'explosion d'une extraordinaire carrière, commencée au théâtre Mariinsky d'où il avait été chassé parce que jugé trop indécent, trop érotique...

Nijinsky-18ans.jpg

      Il chorégraphiera, après ce ballet, des oeuvres qui feront scandale, enthousiasmeront les artistes, influenceront les Fauves et les créateurs de l'Art déco.

L'après-midi d'un faune restera longtemps dans les mémoires.   Nijinsky-amres-midi.jpg

Nijinski casse l'académisme, fait passer dans ses mouvements une sensualité, une impatience qui stupéfient...

Qu'il est loin le gracieux trop gracieux, le souriant trop souriant, l'élégant trop élégant des ballets classiques...

Nijinsky-apres-midi.jpg

Nijinski avait étudié au Louvre les peintures des vases grecs et il s'en est inspiré dans sa chorégraphie comme il s'est sans doute inspiré des attitudes cassées ou contorsionnées des aliénés qu'il rencontrait lorsqu'il rendait visite à son frère Stanislav qui était interné.

Le ballet auquel assistaient Debussy, Ravel, Cocteau et Rodin, fit scandale. On put lire dans le Figaro, journal connu pour ses positions audacieuses et avant-gardistes, hier comme aujourd'hui (!) :

..."Un faune inconvenant, avec de vils mouvements de bestialité érotique et des gestes de lourde impudeur." 

Nijinsky-Bakst.jpg

      Bakst avait créé les costumes et les décors qui allaient avoir une influence considérable...

Il y a dans l'histoire de la scénographie, un avant et un après "Après-midi d'un faune"...

Nijinsky-photo.jpg

      Avec Le Sacre du Printemps, un nouveau pas, si l'on peut dire, est franchi.

Scre Béjart

C'est comme si la danse retrouvait ses racines les plus primitives et les plus sacrées, rituel d'adoration de sacrifice et d'union... 

le scandale fut plus énorme encore que pour le faune . "Ce fut comme si la salle avait été soulevée par un tremblement de terre". 

Nijinsky-Spectre-de-la-rose.jpg

Nijinski chorégraphie également "Jeux" et "Shéhérazade".

1913 est une année charnière, année de gloire, année d'indépendance aussi, puisqu'il épouse Romala de Pulsky, sachant que son amant Diaghilev ne le supporterait pas. Une première fille vient au monde, Kyra qui deviendra danseuse. Une deuxième, Tamara, naîtra à Vienne en 1920.

Le contrat qui liait le danseur aux Ballets Russes est rompu. Le déclin de Nijinski a commencé... Comme si, privé de son démiurge, il avait perdu une part de son génie..

cimetiere-24-novembre-062.JPG

A partir de 1918, il sombre dans une folie mystique et mégalomane. Il perd peu à peu ses moyens et cesse de danser après une ultime représentation donnée à Saint-Moritz en 1919.

Il a 30 ans quand il commence son voyage en enfer. De clinique en asile, il subit des traitements plus ou moins violents, censés le guérir de sa schizophrénie. Il a le temps, sentant monter en lui l'angoissante dépossession, d'écrire en six semaines ses cahiers...

"On m'a dit que j'étais fou. Je croyais que j'étais vivant. Ma folie c'est l'amour de l'humanité".  

"Je suis Nijinski, celui qui meurt s'il n'est pas aimé".

cimetiere-24-novembre-060.JPG

Il meurt le 8 avril 1850. C'est le Samedi Saint, le jour où les églises sont fermées. Le jour qui est replié sur lui même, prêt à bondir le dimanche matin, jour de la Résurrection, comme un danseur, de l'ombre des coulisses à la lumière de la scène...


Aux pieds de Petrouchka, dans la clarté d'un matin d'hiver, une jeune danseuse a déposé, avec une rose blanche, ses chaussons de satin...

Nijinsky-sheherazadz-copie-1.jpg

Proust : "Je n'ai jamais rien vu de si beau".

Cocteau : "Comme la beauté, Nijinski est un drame. Un drame et une énigme".

                     Lien
                                     Cimetière Montmartre. Classement alphabétique. Calvaire et Saint-Vincent.

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Cimetière.

reservoretcimetieremontmartre-037.JPG

Une des statues les plus impressionnantes du cimetière Montmartre est une copie du Moïse de Michel Ange sculpté pour le monument funéraire de Jules II.

moise-michel-ange-2.jpg

                                          Cénotaphe de Jules II. Saint-Pierre aux liens (Rome)

reservoretcimetieremontmartre-036.JPG

Il est assis sur son trône de marbre blanc, les pieds posés sur la dalle du caveau où repose Daniel Iffla, plus connu sous le nom qu'il s'était choisi, Osiris.

reservoretcimetieremontmartre-032.JPG

Daniel Iffla Osiris (1825-1907), financier et mécène, fait partie de ces hommes exceptionnels qui n'ont jamais songé à planquer leur fortune à l'étranger...

On ne saurait dresser une liste complète de tout ce qu'il fit pour son pays et pour les plus défavorisés. Peut-être faut-il rappeler qu'il créa bien avant Coluche, un restaurant du coeur. Il installa sur un bateau, à Bordeaux (sa ville natale) un accueil pour tous ceux qui avaient besoin de se nourrir... Il laissa à la ville assez d'argent pour que ce bateau lui survécût jusqu'en 1940, année où il fut coulé dans la Gironde.

reservoretcimetieremontmartre-031.JPG

Propriétaire d'un vignoble de grand renom, rival du Château Yquem, le Domaine de la tour Blanche, il le légua à l'Etat à condition que fût créée une école populaire et gratuite pour les futurs viticulteurs.

Propriétaire du château de la Malmaison qu'il remeubla avec passion (son grand-père avait été fidèle soldat de Napoléon), il le légua à l'Etat.

Ami de Pasteur, il désigna l'Institut homonyme, légataire universel. Grâce à son argent, fut conçu l'Institut du Radium de Marie Curie.

reservoretcimetieremontmartre-029.JPG

La liste pourrait continuer...et donner des idées aux milliardaires de la banque, de l'industrie, du spectacle ou du sport...

Notons qu'il inventa le micro-crédit, prêt consenti sans intérêt aux petits commerçants, notamment aux marchands des quatre saisons...

osiris.jpg

                                                         Osiris

 

Il offrit également aux villes qu'il aimait des statues, comme celle de Jeanne d'Arc, due à Frémiet qu'il admirait beaucoup, place des Pyramides à Paris. Le Front National a donc pris pour point de ralliement à Paris, une statue de la Pucelle, offerte à la ville par un Juif, un authentique Français de coeur et d'engagement...

Osiris fit construire plusieurs synagogues comme celle de la rue Buffault à Paris ...

osiris-synagogue-buffault.JPG

                                                Synagogue rue Buffault.

 

Cet homme était aussi un grand amoureux. Amoureux fou de sa femme, une jolie catholique, Léonie Carlier qui mourut (avec les deux enfants qu'elle mettait au monde) quelques années après son mariage. Osiris ne se remit jamais de cette disparition. Il transforma la chambre de Léonie en sanctuaire et après cette tragédie, il changea de vie pour se consacrer aux autres...

Il voulut que son caveau fût installé à la limite des cimetières juif et chrétien, afin d'être à côté de son épouse.

Osiris-Mercie.jpg

                                               Le Génie des Arts (Mercié)

le Moïse de sa tombe est dû à Antonin Mercié (1845-1916). Osiris admirait ce sculpteur dont on peut voir plusieurs oeuvres à Paris comme le Génie des Arts au Guichet du Louvre, la Justice sur la façade de l'Hôtel de ville, ou le David du musée d'Orsay, statue qui assura sa gloire.

david-mercie.jpg

                                        David (Antonin Mercié) Musée d'Orsay.

Pourquoi Daniel Iffla a-t-il choisi de s'appeler Osiris?

C'est après la mort de sa femme, qu'il prit cette décision. A t-il alors pensé au mythe qui raconte comment Isis redonna la vie à Osiris? A t-il voulu dire que sa femme, sa soeur, son enfant, était la seule qui, le jour venu, le ressusciterait ?

A t-il voulu dire que l'amour était plus fort que la mort?

 

isis-et-osiris.jpg

 

 

 

Liens : Cimetière Montmartre.

Cimetière Montmartre. Classement alphabétique. Calvaire et Saint-Vincent.


Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Cimetière.

reservoretcimetieremontmartre-049.JPG

Le buste de Jacques Fromental Halévy (1799-1862) domine d'une bonne tête la ville de pierres dans l"ancien quartier juif du cimetière Montmartre.

Il est normal qu'il ait une telle place et qu'on aille vers lui par le chemin des Israélites quand on sait qu'il connut un extraordinaire triomphe avec son opéra "La Juive", toujours joué avec succès aujourd'hui.

halevy-Garnier.jpg

                                       Opéra Garnier. Buste de Jacques Halévy.

lebas-lorette.jpg

                         Eglise Notre-Dame de Lorette, rue de Chateaudun (IXème)

Sa chapelle est due à l'architecte, très apprécié en son temps, Hippolyte Lebas, à qui l'on doit, entre autres, l'église Notre-Dame de Lorette, non loin du cimetière.

reservoretcimetieremontmartre-050.JPG

Halévy fut un élève de Cherubini qui resta, sa vie durant, un véritable ami. A son tour professseur au Conservatoire, il eut pour élèves, excusez du peu, Georges Bizet, Victor Massé et Charles Gounod!

reservoretcimetieremontmartre-048.JPG

Faut-il rappeler qu'un des airs les plus célèbres du répertoire français reste l'inusable "Rachel, quand du Seigneur... de "La Juive".

Proust surnomme ainsi dans "la Recherche" une jeune prostituée juive qu'il découvrira plus tard être la maîtresse de Saint-Loup.

Le buste de Jacques Halévy aurait pu être sculpté par sa femme Léonie, artiste de talent qui prit souvent son mari pour modèle. En réalité, ce buste, rescapé d'une statue en pied brisée, est dû à Francisque Duret (1804-1865), professeur aux Beaux Arts de Paris où il eut pour élève Carpeaux et Dalou...

halevy-Duret-Cirque-d-hiver.JPG

                                                          Cirque d'Hiver. rue Amelot, (XIème).

Francisque Duret est l'auteur de la frise du Cirque d'hiver, construit par Hittorf (dont la tombe n'est pas loin). Il est aussi et surtout l'auteur du Saint-Michel terrassant le dragon de la Fontaine du quartier latin...

Halevy-Duret-Saint-Michel.jpg

                     Fontaine Saint-Michel sur la place du même nom (Vème).

      Jacques Halévy eut deux filles :  Esther, morte à 21 ans et Geneviève.  Cette dernière a joué un rôle non négligeable dans la vie littéraire et artistique de son temps.

Sa jeunesse a pourtant été difficile. Elle n'a que 13 ans lorsque son père meurt à Nice, de la tuberculose. Deux ans plus tard c'est sa soeur aînée qui meurt,  entraînant sa mère dans une dépression qui nécessitera son internement dans la clinique du docteur Blanche à Montmartre.

Halevy-Genevieve2.jpg

                                                      Geneviève

 A 20 ans, Geneviève épouse l'élève de son père, Georges Bizet.

Carmen devient un peu une affaire de famille puisque c'est le cousin de Geneviève, Ludovic Halévy, qui écrit, avec Meilhac, le livret de l'opéra le plus joué au monde!

halevy-Genevieve.jpg

                 Madame Straus en costume de deuil. Jules Elie Delaunay (musée d'Orsay)

 Après la mort de Bizet, Geneviève devient, en 1889 madame Straus, épouse d'Emile Straus, avocat de renom. Elle reçoit le tout-paris des arts dans son salon de la rue de Miromesnil. Elle est l'une de celles qui ont inspiré Proust pour son Oriane de Guermantes.

Elle a été, avec son fils Jacques Bizet et Proust, un des défenseurs passionnés de Dreyfus, ce qui vida son salon d'une bonne moitié de ses habitués.

Femme d'esprit, on a rapporté d'elle une réplique qui me ravit. Alors qu'à la fin de sa vie, elle vivait à Trouville, une amie lui suggéra de se convertir au catholicisme. Elle sourit et répondit : Mon amie, j'ai trop peu de religion pour en changer. 

reservoretcimetieremontmartre-047.JPG

En jetant un oeil à l'intérieur de la chapelle funéraire, on découvre un autre buste de Jacques Halévy et, gravé sur la pierre le nom de Daniel Halévy, fils de Ludovic, essayiste et biographe qui collabora avec Péguy aux Cahiers de la Quinzaine... 

Une sacrée famille...

Et maintenant, en levant notre coupe à Jacques Fromental Halévy, à sa fille Geneviève Straus, à Jacques Bizet, à Daniel et... aux autres, écoutons l'air qui à lui seul suffirait à la gloire de son auteur, dans l'interprétation inégalée de Georges Thill 

 

"Rachel quand du Seigneur..."

 



 

 

Liens Cimetière Montmartre.

Cimetière Montmartre. Classement alphabétique. Calvaire et Saint-Vincent.



 


Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Cimetière.

 

2010_1007CimetiereGasq0019.JPG

Division 31, comme sur une scène de théâtre, une jeune femme ou un ange, esquisse un pas de danse.

Admettons que ce soit plutôt un ange... Pas de poitrine, finesse androgyne des traits, mouvement de la robe qui dessine des ailes.

L'ange donc prend son élan, il s'élève, il suit son doigt levé qui montre le ciel.

2010 1007CimetièreGasq0023

Il danse sous une arche de marbre de Balmoral qui encadre un décor d'arbres et de pierres.

2010_1007CimetiereGasq0020.JPG

La danse? Le décor? Il manque la chanson... car la tombe est celle de Francis Lopez et de son épouse Anja.

2010_1110lopez0006.JPG

Francis Lopez (1916-1995)! Un créateur, un musicien prolifique qui ne provoquait chez les jeunes intellos dont je faisais partie que ricanements! La Belle de Cadix! Le Chanteur de Mexico! Mediterranée! Luis Mariano, Annie Cordy, Bourvil, Maurice Chevalier, Guétary... Une époque de strass et de roucoulades, d'espagnolades et de romances...

2010_1007CimetiereGasq0022.JPG

L'ange lève le doigt. Il veut peut-être parler. Il veut rabattre le caquet des persifleurs et des gens de goût, ou qui se croient tels.

Ces airs dont vous souriez, ces histoires d'amour qui vous indiffèrent, ces décors de lumière et d'artifice, ils ont séduit des générations et des générations. Ils ont apporté un peu de soleil dans les jours monotones. Ils ont fait rêver...

2010_1007CimetiereGasq0024.JPG

Voilà ce que dit l'ange qui danse. Il suggère aussi au visiteur sceptique d'aller faire un tour du côté d'Offenbach, de l'autre côté du cimetière. Un Offenbach dont se moquaient les gens de goût, un Offenbach qui sans la fortune d'Hortense Schneider n'aurait pu représenter ses oeuvres. Un Offenbach qui au XXIème siècle n'a pas pris une ride et dont le délire ravageur et hilarant provoque toujours l'enthousiasme...

2010_1110lopez0001.JPG

Francis Lopez qui vécut à ses débuts à Montmartre, 18 rue Ravignan, aimait à dire à ses détracteurs qu'après sa mort, on ferait peut-être de lui un Offenbach.

Etait-ce une boutade, était-ce un voeu?

Il n'avait sans doute pas la prétention de le croire! Il savait bien qu'il lui manquait l'irrévérence, l'audace et osons le mot, le génie (et l'Eugénie!) de l'auteur des "Contes d'Hoffmann"...  

Anja2.jpg

Il nous salue, main levée, comme son ange.

Devant lui, Anja, la belle Anja morte à 41 ans, le 20 mai 1986, dans un accident d'hélicoptère qui se brisa dans la baie de Cannes (Méditerranée!), sourit elle aussi.

Comme sourient les chanteurs, à la fin d'une représentation, quand la salle enthousiaste applaudit, les yeux brillants, la tête pleine de refrains qu'elle n'oubliera pas.

2010_1110lopez0004.JPG

Petit regret. J'ai cherché quelques renseignements sur l'auteur de la statue. Ce n'est certes pas un génie mais j'aurais aimé connaître quelques-unes de ses réalisations afin de me faire une idée plus juste... Je n'ai rien trouvé. Qui est donc E. Cearascaj?

L'ange dansant est-il le seul à le savoir?

Avez-vous remarqué qu'il tenait dans la main une petite boule de cristal?

2010 1007CimetièreGasq0022 

 

... Liens. Cimetière Montmartre:

Cimetière Montmartre. Classement alphabétique. Calvaire et Saint-Vincent.



Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Cimetière.

2010_1007CimetiereGasq0001.JPG

 Les Sanson! Plus qu'une famille, une dynastie de bourreaux...

Leur modeste tombe (section 20) est une des plus visitées du cimetière. De quel frisson les visiteurs espèrent-ils frissonner devant cette pierre qui s'effrite et cette grille qui se disloque et qui rouille.

Disloquer! Le mot ne m'est pas venu par hasard!

Damien.jpg

Le 28 mars 1757, Damien qui avait tenté d'assassiner Louis XV fut torturé devant la foule, place de Grève, avant d'être écartelé. Les chevaux moins ignobles que les hommes refusaient de tirer. Il fallut plus de deux heures pour que les quatre membres dont les bourreaux avaient omis de couper les tendons fussent enfin arrachés. Charles Henri Sanson, âgé de 18 ans à peine était l'un de ces bourreaux.

2010_1007CimetiereGasq0005.JPG

Il est presque impossible de lire son nom sur le marbre. Est-ce une vengeance des fantômes des Gardes suisses qui furent jetés dans les carrières de plâtre en 1792, bien avant que ce terrain ne devienne cimetière ?

En tout cas, il ne doit pas être trop dépaysé, au pied de la Butte qu'il connaissait bien puisqu'il y trouva une épouse, comme il l'écrit dans ses Mémoires, "une gentille fille", Marie Anne Juguier dont le père était maraîcher. C'est dans l'église Saint-Pierre qu'il se maria, devenant ainsi Montmartrois par adoption!

2010_1007CimetiereGasq0003.JPG

Parmi les condamnés célèbres qui eurent l'honneur de passer par ses mains, citons le jeune Chevalier de la Barre qui, le 1er juillet 1766, après avoir eu le poing tranché et la langue brûlée, eut la tête séparée du corps... Chevalier de la Barre à Montmartre

st-pierre-080.JPG

Charles Henri pouvait-il imaginer qu'un jour le Chevalier s'installerait au sommet de la Butte, fièrement tourné, chapeau sur la tête vers la Basilique et le Saint-Sacrement qu'il avait refusé de saluer?

Mais le glaive de Charles Henri allait bientôt se reposer. Avec la Révolution, les exécutions sont si nombreuses que notre bourreau qui n'a le droit à aucune RTT, plaide auprès de l'Assemblée pour une nouvelle machine à couper les têtes et que l'on appellera plus tard guillotine.

2010_1007CimetiereGasq0006.JPG

Combien de têtes a t-il vu tomber dans le panier? Plusieurs milliers assurément! Les historiens chipotent sur le nombre exact, 2918? 2980? 3002?  Certaines il est vrai en valaient plusieurs :  Lavoisier, Hébert, Danton, Charlotte Corday, Robespierre...

Execution_robespierre-_saint_just--jpg

                                         Gravure: Exécution de Robespierre et de Saint-Just

Evidemment, la plus prestigieuse fut la tête découronnée de Louis XVI !

execution-Louis-XVI.jpg

                                                            Exécution de Louis XVI

Charles Henri quitta le métier, la conscience tranquille. Il mourut en 1806 non sans avoir pris soin auparavant de former ses fils au beau métier familial. 

Gabriel, fanfaron facétieux, tomba de l'échafaud alors qu'il brandissait une tête fraîchement coupée au-dessus de la foule. Il se fractura le crâne et mourut sans avoir lâché la tête tranchée.

C'est donc son frère, Henri, né en 1767, qui reprit le flambeau. Les historiens, encore eux ne sont pas d'accord au sujet de la guillotinée la plus illustre: Marie Antoinette.

Antoinette.jpg

                                            Exécution de Marie Antoinette

Trois versions existent : La plus courante attribue l'exploit à Henri. La plus contestée à Charles Henri, le papa. La plus vraisemblable au fiston assisté de son papa. Charles Henri pris de pitié pour la reine qu'il mena jusqu'à l'échafaud fit signe à son fiston qui était debout près du couperet de ne pas l'attendre et de faire au plus vite afin d'abréger le supplice royal. La décapitation de Marie Antoinette fut donc le fruit d'une collaboration familiale et c'est à juste titre que le père et le fils sont réunis dans la même tombe.

Henri, avant de rejoindre son père, fit une belle carrière, lui aussi, puisqu'il fit à Fouquier-Tinville ce que l'accusateur public avait chargé son père de faire à tant d'autres!

Henri reçut une prime lorsqu'il dut guillotiner les Quatre Sergents de La Rochelle.

Il compte encore à son palmarès, Louvel, assassin du Duc de Berry et Joseph Lesurques injustement accusé dans l'Affaire du Courrier de Lyon.

2010_1007CimetiereGasq0004.JPG 

Les bourreaux ont droit comme ne l'ont pas eu beaucoup des condamnés qu'ils exécutèrent à une sépulture tranquille. Leurs noms s'effacent mais tôt ou tard leur tombe sera restaurée. Elle est un petit morceau de notre histoire.

Je ne sais pas si l'anecdote est vraie mais elle ne manque pas de saveur : Un jour, Charles Henri, médaille d'or des bourreaux, aurait rencontré un autre spécialiste, Napoléon Bonaparte. Le petit homme lui aurait demandé s'il parvenait à trouver le sommeil.  Le grand bourreau aurait répondu :

"Si les empereurs et les dictateurs peuvent dormir, pourquoi un bourreau ne le pourrait-il pas?"

Qu'il dorme donc avec sa nichée, avec les dictateurs et les despotes... Et surtout qu'il ne lui vienne pas à l'idée de ressusciter un jour! 

....


Liens: les tombes

Cimetière Montmartre. Classement alphabétique. Calvaire et Saint-Vincent.




 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog