Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES Chats.. photos..articles
Walasse Ting. Les chats.

Dans son poème autobiographique Walasse Ting écrit :

"54 years old first time have a cat"

"A 54 ans j'ai eu un chat pour la première fois"

Walasse Ting. Les chats.

En regardant ses oeuvres où si souvent les femmes et les chats sont associés dans les mêmes couleurs et la même sensualité, on ne manque pas d'être surpris de ce compagnonnage tardif.

Walasse Ting. Les chats.

Tant on se persuade que le peintre chinois a toujours vécu avec ces êtres de mystère et de sensualité qui plaisent aux artistes et aux rêveurs.

Walasse Ting. Les chats.

Walasse Ting dont le nom signifie "Voleur de fleurs" a peint, dans sa période la plus féconde, après ses expériences abstraites, des chats de toutes les couleurs...

Il sait que chaque chat est magicien, capable de devenir coussin sur les coussins, buisson dans les buissons, soleil dans le soleil et femme à côté d'une femme...

Walasse Ting. Les chats.

Le chat est un caméléon, il prend la teinte de ses rêveries, il est cachette dans ses cachettes....

Walasse Ting. Les chats.

Avec Walasse Ting, il s'affirme, il se frotte aux pinceaux de Matisse, il donne un regard à la nuit.

Walasse Ting. Les chats.
Walasse Ting. Les chats.
Walasse Ting. Les chats.
Walasse Ting. Les chats.
Walasse Ting. Les chats.
Walasse Ting. Les chats.
Walasse Ting. Les chats.
Walasse Ting. Les chats.
Walasse Ting. Les chats.
Walasse Ting. Les chats.
Walasse Ting et son chat

Walasse Ting et son chat

"Leurs reins féconds sont pleins d'étincelles magiques,

Et des parcelles d'or, ainsi qu'un sable fin,

Etoilent vaguement leurs prunelles mystiques"

 

Commenter cet article

Nell 12/03/2017 14:28

Les trois vers sont sublimes. J'ai un chat qui a 9 ans et je l'adore. Je comprends le pourquoi de tant d'amour pour ces animaux. Merci de ton passage, Christian, et à bientôt

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog