Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 août 2016 4 11 /08 /août /2016 13:17
Tombe de Maurice Utrillo. Montmartre. Cimetière Saint-Vincent.
Tombe de Maurice Utrillo. Montmartre. Cimetière Saint-Vincent.

Dans le petit cimetière du village de Montmartre où reposent quelques gloires du passé comme Clouzot, Steinlen, Honegger ou Eugène Boudin... c'est Utrillo qui sans conteste attire le plus grand nombre de visiteurs!

Tombe de Maurice Utrillo. Montmartre. Cimetière Saint-Vincent.

Pas étonnant puisque nous sommes à Montmartre et que le seul peintre authentiquement montmartrois, c'est lui....

Lui qui est né à cinq cents mètres de là, rue du Poteau!

Tombe de Maurice Utrillo. Montmartre. Cimetière Saint-Vincent.

Lui qui a contribué à faire connaître la Butte dans le monde entier et dont la vie et l'œuvre restent liées à son quartier pour le meilleur et pour le pire (parfois!)...

Tombe de Maurice Utrillo. Montmartre. Cimetière Saint-Vincent.

La tombe qu'il partage avec Lucie Valore, sa femme, n'est séparée de la rue des Saules et du Lapin Agile qu'il peignit tant de fois que par un simple mur couvert de lierre.

Tombe de Maurice Utrillo. Montmartre. Cimetière Saint-Vincent.
Tombe de Maurice Utrillo. Montmartre. Cimetière Saint-Vincent.

Le marbre est triste hélas et lourdement banal.

Deux noms sont gravés: Maurice Utrillo V et Lucie Utrillo

Une femme de pierre veille, dans une pose élégante sur le caveau.

Tombe de Maurice Utrillo. Montmartre. Cimetière Saint-Vincent.
Tombe de Maurice Utrillo. Montmartre. Cimetière Saint-Vincent.

C'est une allégorie de la peinture, la main gauche tenant une palette, la droite s'apprêtant à saisir un pinceau...

Une âme pieuse, la confondant avec un ange, l'a ornée d'un chapelet, objet qu'Utrillo n'a manipulé que dans les dernières années de sa vie après une conversion tardive!

Tombe de Maurice Utrillo. Montmartre. Cimetière Saint-Vincent.
"Mon utrillo à neuf ans" (Suzanne Valadon)
"Mon utrillo à neuf ans" (Suzanne Valadon)

On connaît l'histoire du peintre né des amours intenses et variées de Suzanne Valadon sa mère et reconnu en 1891 par un gentil critique d'art espagnol, Miguel Utrillo, qui n'est certainement pas son père.

Suzanne Et sa mère Maeleine

Suzanne Et sa mère Maeleine

Suzanne Valadon (Renoir)
Suzanne Valadon (Renoir)

Quand on a une mère si belle et si courtisée, il est inévitable qu'on en tombe amoureux, même ou surtout si elle vous expédie chez sa propre mère afin de mener en toute liberté son existence de modèle, d'amante et de peintre....

Utrillo et sa grand mère (détail) par Suzanne Valadon.

Utrillo et sa grand mère (détail) par Suzanne Valadon.

Utrillo, sa mère, le chat Raminou et Utter rue Cortot

Utrillo, sa mère, le chat Raminou et Utter rue Cortot

Suzanne s'occupe par intermittence de son fils qu'elle retrouve à l'âge adulte. Elle l'accueille (et le séquestre) rue Cortot où après son divorce elle vit avec son amant et bientôt mari, Utter, le meilleur ami de son fils!

Psychanalystes de tout poil à vos tablettes!

Le Lapin agile sous la neige. On voit à droite le mur du cimetière St Vincent.

Le Lapin agile sous la neige. On voit à droite le mur du cimetière St Vincent.

L'alcool, la fragilité psychologique provoquent des crises de plus en plus intenses chez le jeune homme qu'il faut interner à plusieurs reprises et qui trouve grâce à sa mère un remède à son mal de vivre : la peinture.

Tombe de Maurice Utrillo. Montmartre. Cimetière Saint-Vincent.

Il peint, repeint et peint encore pendant des décennies. De 1902 à sa mort en 1955, il produit tant de toiles que le succès venant, il suscite des vocations de faussaires.

Il y a de nos jours trois fois plus de toiles signées Utrillo que d'authentiques!

Tombe de Maurice Utrillo. Montmartre. Cimetière Saint-Vincent.

Sa plus belle période, la plus mélancolique, la plus musicale (on pense à l'ambiance des gymnopédies de Satie, un autre amant de sa mère), la plus montmartroise aussi, c'est sa "période blanche".

Il saisit la tristesse et la poésie des immeubles crayeux de Montmartre qu'il représente sous les nuages ou sous la neige comme un décor pour Pierrot... le poète à l'âme d'enfant en quête d'amour...

Utrillo et Lucie Valore au Vésinet

Utrillo et Lucie Valore au Vésinet

Quand il meurt en 1955, Utrillo ne vit plus à Montmartre. Il Habite une grande villa dans la banlieue bourgeoise du Vésinet où l'a entraîné Lucie Valore, collectionneuse de ses œuvres, qu'il a épousée en partie grâce à l'activisme de sa mère soucieuse de lui procurer une certaine stabilité.

Utrillo et sa mère

Utrillo et sa mère

Suzanne Valadon (Lautrec)
Suzanne Valadon (Lautrec)

Le mariage a été célébré en 1935, Utrillo avait 51 ans. En apparence (seulement) il avait coupé le cordon qui l'unissait à sa mère qui mourra seule avenue Junot et à l'enterrement de laquelle il n'assistera pas.

Tombe de Maurice Utrillo. Montmartre. Cimetière Saint-Vincent.

C'est à Dax où Lucie Valore l'a entraîné pour une cure thermale qu'il rend son âme montmartroise.

Il a 72 ans, ce qui n'est pas si mal quand on a connu l'esclavage de l'alcool, les crises de démence, les dépressions, le désespoir....

Tombe de Steinlen. Cimetière Saint Vincent.

Tombe de Steinlen. Cimetière Saint Vincent.

Steinlen
Steinlen

Il a été inhumé dans le vieux cimetière Saint-Vincent.

Il a pour presque voisin Steinlen le peintre des chats qu'il avait rencontré plusieurs fois rue Cortot.

Tombe de Maurice Utrillo. Montmartre. Cimetière Saint-Vincent.
Tombe de Maurice Utrillo. Montmartre. Cimetière Saint-Vincent.

L'allégorie de pierre qui orne sa tombe est d'origine mystérieuse.

Certains l'ont attribuée à Lucie Valore qui s'était découvert des talents de sculpteur.

D'autres, dont quelques guides qui mènent leur troupeau de touristes à travers Montmartre, affirment qu'elle est rescapée du Boccador (l'Hôtel de Ville) incendié pendant le Commune.

Cette thèse paraît fantaisiste étant donné le style de la statue qui n'est certes pas du XVIème siècle comme l'ancien Boccador dont à ma connaissance aucune statue n'a résisté à la violence de l'incendie.

Tombe de Maurice Utrillo. Montmartre. Cimetière Saint-Vincent.

Elle semble dater du XIXème siècle qui aimait plagier le grand style classique.

Peu importe après tout!

C'est une muse qui ne cesse pas de peindre en bleu, en gris, en gris bleu le ciel au-dessus de la tombe où Utrillo ne repose qu'en apparence puisqu'il vit dans les yeux de tous ceux qui aiment sa peinture...

Tombe de Maurice Utrillo. Montmartre. Cimetière Saint-Vincent.

Sur le marbre à côté du nom d'Utrillo, une lettre est gravée :

le "V" de Valadon

Deux ailes ouvertes...

Un aveu...

Une pique plantée dans le cœur...

Un envol...

.................................................................................................................................................................

Liens : Utrillo, Valadon, Montmartre

Suzanne Valadon à Montmartre

Suzanne Valadon et les chats

Toutes les rues de Montmartre.

Repost0
2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 13:51
Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.

C'est l'endroit du petit cimetière que je préfère, à l'angle des rues Saint-Vincent et des Saules.

Je ne manque jamais d'y aller, surtout les jours de soleil, pour m'asseoir près de la tombe la moins conventionnelle, la plus naturelle, la plus sauvage et la plus baroque, celle de Steinlen, le génial dessinateur de chats, l'anarchiste au grand cœur, le plus montmartrois des artistes (bien que né en Helvétie, au pays des banquiers).

tombe de Steinlen

tombe de Steinlen

Tombe d'Utrillo et derrière le mur la rue des Saules

Tombe d'Utrillo et derrière le mur la rue des Saules

On ne peut se tromper de chemin, il suffit de monter vers l'if qui pousse comme il veut, après la tombe d'Utrillo, avec le toit du Lapin Agile et le campanile du Sacré-Coeur en perspective...

Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.

Pas de marbre poli ni de plaque menteuse, pas de croix ni d'épitaphe....

Steinlen est comme les chats, il a choisi de se tenir à l'écart, en hauteur...

De son refuge, il a vue sur tout le cimetière et il aperçoit en contrebas la rue Caulaincourt où il a vécu...

Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.

Des pierres brutes sont assemblées de bric et de broc, assez larges pour que les chats s'y reposent, trop étroites pour qu'on y dépose des gerbes...

Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.

Le nom s'efface, les lettres qui furent rouges ont pali...

"Le corps se perd dans l'eau, le nom dans la mémoire,

Le temps qui sur toute ombre en jette une plus noire..."

La butte, le maquis côté rue Caulaincourt.

La butte, le maquis côté rue Caulaincourt.

Emilie Steinlen.
Emilie Steinlen.

Quand Steinlen choisit de venir vivre sur la Butte, loin de ses montagnes, il est marié, il a 22 ans, il a abandonné ses études de théologie mais il en a retenu les leçons : la justice et l'amour marchent ensemble. S'il manque l'un des deux, on ne peut avancer...

Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.

Il emménage dans une baraque qui s'élève sur les limites du maquis où vivent les miséreux, les laissés pour compte, les artistes désargentés... et comme son cœur est ouvert aux délaissés, il appelle sa baraque "Cat's Cottage", afin de dire avec humour que le home sweet home est accueillant aux pauvres qu'ils soient frères humains ou frères félins!

Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.
Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.

Pendant ces années créatrices, il peint, il dessine. Il montre le visage plus résigné que révolté des malheureux. Le malheur écrasant désarme parfois les hommes et les fait ressembler aux animaux rejetés qui vous regardent sans rien réclamer, trop échaudés pour attendre encore quelque bien de l'indifférence des nantis.

La misère sous la neige (Steinlen)

La misère sous la neige (Steinlen)

Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.
Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.

Plusieurs articles sont consacrés dans ce blog à l'œuvre de Steinlen, comme affichiste, comme politique...

Il n'est pas assez reconnu de nos jours encore malgré la valeur de ses œuvres....

Ses dessins dénonçant la guerre de 14 et ses horreurs sont parmi les représentations les plus cruelles et compatissantes à la fois...

Steinlen

Steinlen

Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.
Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.

Ses chats sont mieux connus parce qu'ils sont les plus vrais, les plus beaux des chats jamais représentés par un artiste.

Ils assurent aujourd'hui sa notoriété et rappellent pour clore le bec aux grincheux qui reprochent aux amis des bêtes de ne pas s'occuper de la misère humaine, que le plus souvent la sensibilité à la condition humaine marche avec la sensibilité à la condition animale.

Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.
Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.
Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.
Lynchage. "Arguments frappants" des antisémites. Dessin de Steinlen dans "La Feuille"

Lynchage. "Arguments frappants" des antisémites. Dessin de Steinlen dans "La Feuille"

Inutile de dire que lors de l'Affaire Dreyfus, Steinlen est du bon côté et qu'il s'engage en dessinant dans "l'assiette au beurre"...

Destruction du maquis vers la rue Caulaincourt

Destruction du maquis vers la rue Caulaincourt

Cat's cottage

Cat's cottage

Après la mort de sa femme, Steinlen doit quitter le Cat's Cottage détruit avec les cabanes du Maquis.

Il s'installe de l'autre côté de la nouvelle artère, rue de Caulaincourt (au 73) dans un petit bâtiment rescapé de l'expo universelle de 1900 et qui devient le nouveau "Cat's Cottage.

Colette Steinlen bébé

Colette Steinlen bébé

Colette et le chat

Colette et le chat

Colette

Colette

Il y vit avec sa fille Colette qu'il a peinte et dessinée maintes fois et que l'on voit grandir de croquis en tableaux....

Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.
Masséïda
Masséïda

Il a ouvert sa maison à une jeune danseuse africaine, Masséïda, qui elle aussi sera croquée et recroquée par le peintre!

Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.

Difficile de dresser la liste de ses engagements toujours dictés par sa profonde humanité....

Il milite en 1907 pour que soit érigée sur la Butte une statue de celle qui en est la Vierge Rouge et qui comme lui luttait pour la justice sociale et pour le respect des bêtes (Louise Michel est une des premières à faire partie de la SPA).

Sa statue due à Emile Derré, sculpteur humaniste et pacifiste (évidemment) devrait se trouver dans le square qui porte aujourd'hui son nom mais des oppositions se manifestèrent et elle fut reléguée dans un jardin de Levallois.

Steinlen s'engage encore contre la condamnation à mort du cordonnier Jean-Jacques Liabeuf. Une histoire aujourd'hui oubliée qui provoqua en son temps des insurrections et fut surnommée par un journaliste "l'affaire Dreyfus des ouvriers"

Liabeuf condamné à tort pour proxénétisme se vengea en sortant de prison. Il tua ou blessa des policiers qui avaient participé à son arrestation (la comparaison avec l'affaire Dreyfus est contestable car Dreyfus n'a tué personne pour se venger de l'injustice qu'il avait subie).

Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.
Steinlen sur un âne. Carte adressée à Masséïda.

Steinlen sur un âne. Carte adressée à Masséïda.

Dessin de Steinlen pour "Les Soliloques du Pauvre" de Jehan-Rictus.
Dessin de Steinlen pour "Les Soliloques du Pauvre" de Jehan-Rictus.

... Steinlen aurait continué à s'engager pour toutes les causes qui lui tenaient à cœur si la mort n'était venue le kidnapper en décembre 1923.

Contre cette ennemie là, ni les dessins, ni les caricatures n'ont beaucoup d'effet...

Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.
Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.

Et quand elle approche, la seule façon de la recevoir comme elle le mérite, c'est de l'ignorer, de se coucher en rond comme un chat en lui tournant le dos, à l'abri des regards....

Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.

... Steinlen continue de dormir dans son jardin du cimetière Saint-Vincent...

Ses admirateurs accrochent des fruits et des fleurs en plastique dans les branches de l'arbre...

Ils déposent où ils peuvent des babioles et des photos de chats... faisant ressembler ce coin de cimetière au bric à brac du vieux maquis...

Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.

Il y a même une sorcière que la pluie délave...

et... parfois un chat qui vient se reposer sur la pierre chaude

Tombe de Steinlen. Cimetière Saint-Vincent. Montmartre.

Le sorcier c'est lui ! Le chat !

Il a des pouvoirs que nous ne connaissons pas....

Alors laissons-le communiquer avec Steinlen

et partons sur la pointe des pieds!

Repost0
5 mai 2016 4 05 /05 /mai /2016 20:10
La Dame aux Camélias. (Tchistovsky Lev)

La Dame aux Camélias. (Tchistovsky Lev)

Tombeau de Marie Duplessis. Chemin Saint-Eloy. 15ème division.aujourd'hui et en 1915.
Tombeau de Marie Duplessis. Chemin Saint-Eloy. 15ème division.aujourd'hui et en 1915.

Tombeau de Marie Duplessis. Chemin Saint-Eloy. 15ème division.aujourd'hui et en 1915.

Elle est l'un des plus beaux personnages romantiques.

Elle a inspiré à Alexandre Dumas fils, son ancien amant, l'œuvre qui lui a assuré la survie littéraire : La Dame aux Camélias. g>

Elle a inspiré à Verdi l'un de ses plus beaux opéras : La Traviata.

Tombe de Marie Duplessis - Alphonsine du Plessis - La Dame aux Camélias..... Cimetière Montmartre.

Elle avait choisi de s'appeler Marie Duplessis bien que son véritable nom, celui qui est gravé sur sa tombe, fût Alphonsine Plessis.

Marie Duplessis. Jean Charles Olivier (1840)

Marie Duplessis. Jean Charles Olivier (1840)

L'histoire de sa vie trop brève est connue et elle suffit à lui assurer le statut d'héroïne romantique emblématique...

Greta Garbo. La Dame aux Camélias.

Greta Garbo. La Dame aux Camélias.

Née dans un milieu modeste, elle décide, après avoir exercé des petits métiers, après avoir pour survivre accepté d'être la maîtresse d'un riche commerçant, de venir à Paris, la ville de tous les possibles.

La Dame aux Camélias. Micheline Presles.

La Dame aux Camélias. Micheline Presles.

Elle a 16 ans, elle est belle d'une beauté originale, faite de fragilité et de volonté.

Ceux qui l'ont décrite insistent sur cette apparence à la fois délicate et décidée.

La Dame aux Camélias.Pagnol. Yori Bertin.

La Dame aux Camélias.Pagnol. Yori Bertin.

Alexandre Dumas fils qui est son amant en 1844-45, la décrit ainsi :

"Elle était grande, très mince, noire de cheveux, rose et blanche de visage. elle avait la tête petite, de longs yeux d'émail comme une japonaise, mais vifs et fins, les lèvres du rouge des cerises, les dents les plus belles du monde, on eût dit une figurine de Saxe."

La Traviata. Zeffirelli. Teresa Stratas.

La Traviata. Zeffirelli. Teresa Stratas.

L'écrivain est fier comme un coq d'avoir séduit la courtisane la plus recherchée de Paris. Pour qu'il n'y ait pas d'ambigüité, afin que toutes ses lectrices le reconnaissent, il donnera à l'homme aimé par son héroïne le nom d'Armand Duval dont les initiales sont les siennes!

Marguerite Gautier. Sarah Bernhardt.

Marguerite Gautier. Sarah Bernhardt.

Marie Duplessis séduit. Les hommes riches la convoitent.

Elle décide de rattraper les années perdues de son enfance pendant lesquelles elle n'avait pu s'instruire, obligée par un père ivrogne de mendier ou de travailler. Elle lit, apprend le chant, dessine. Passionnée et volontaire, elle devient une des courtisanes les plus cultivées de son époque.

La Dame aux Camélias. Edwige Feuillère.

La Dame aux Camélias. Edwige Feuillère.

Elle ouvre un salon que fréquentent Balzac (qui s'y connaît en courtisanes), Gautier, Musset...

La Dame aux Camélias. Micheline Presle

La Dame aux Camélias. Micheline Presle

Franz Liszt lui propose de vivre avec lui. On cite dans les articles qui évoquent l'attirance qu'il eut pour elle, ces mots qui me paraissent artificiels :

"Lorsque je pense à la pauvre Marie Duplessis, la corde mystérieuse d'une élégie antique, résonne dans mon cœur."

 

Lilian Gish joue Camille, la Dame aux Camélias dans la mise en scène  de Robert Edmond Jones.

Lilian Gish joue Camille, la Dame aux Camélias dans la mise en scène de Robert Edmond Jones.

Marie Duplessis recherchait le grand amour, celui qui transfigure et permet d'échapper à son destin.

Elle le trouva! Il s'appelait Edmond de Perregaux, il était riche, beau et comte de surcroît!

La Dame aux Camélias. Greta Scacchi. Colin Firth.

La Dame aux Camélias. Greta Scacchi. Colin Firth.

Le comte fit d'elle une comtesse puisqu'il l'épousa à Londres où ils vécurent quelques mois de bonheur.

La Dame aux Camélias. Greta Scacchi et Colin Firth

La Dame aux Camélias. Greta Scacchi et Colin Firth

Mais le père est furieux. Lui qui attendait une belle fille issue de la meilleure société ne décolère pas de voir entrer une courtisane dans sa famille. Il menace, il tempête. Plus d'héritage, plus d'argent pour ce fils indigne!

Tombe de Marie Duplessis - Alphonsine du Plessis - La Dame aux Camélias..... Cimetière Montmartre.
La Dame aux Camélias. Ballet. Opéra Garnier. Aurélie Dupont.

La Dame aux Camélias. Ballet. Opéra Garnier. Aurélie Dupont.

Bref on connaît l'histoire.

Edmond de Perregaux, malgré son amour, laisse partir Marie Duplessis qui regagne Paris, blessée mais décidée à survivre.

La Traviata. Callas.

La Traviata. Callas.

Dans son hôtel du boulevard de la Madeleine, elle donne fête sur fête pour s'étourdir. Sa fortune n'y résiste pas... la phtisie dont elle souffre fait le reste.

Peu à peu les pique-assiettes noceurs l'abandonnent. Elle se retrouve seule et ruinée dans son grand logement où elle agonise et assiste au pillage de ses biens.

La Dame aux Camélias. Ballet de Béjart.

La Dame aux Camélias. Ballet de Béjart.

Les derniers jours, Edmond de Perregaux la rejoint. Elle meurt dans ses bras le 3 février 1847. Elle a 23 ans.

Tombe de Marie Duplessis - Alphonsine du Plessis - La Dame aux Camélias..... Cimetière Montmartre.

Ses obsèques ont lieu dans l'église voisine de la Madeleine, la sainte patronne des courtisanes.

Il paraît qu'il y avait peu de monde, un document mentionne qu'une vingtaine de chaises seulement furent réservées pour l'office.

Tombe de Marie Duplessis - Alphonsine du Plessis - La Dame aux Camélias..... Cimetière Montmartre.
Tombe de Marie Duplessis - Alphonsine du Plessis - La Dame aux Camélias..... Cimetière Montmartre.

Au cimetière Montmartre, elle est jetée dans une fosse anonyme avant qu'Edmond de Perregaux ne fasse transporter son corps dans le tombeau que nous voyons aujourd'hui.

Tombe d'Alexandre Dumas fils. Cimetière Montmartre.

Tombe d'Alexandre Dumas fils. Cimetière Montmartre.

Elle serait sans doute oubliée si Dumas fils et Verdi ne l'avaient immortalisée.

Dumas fils qui lui doit tant est enterré dans le même cimetière sous un monument de marbre. Un gisant le représente en chemise de nuit sur son lit de mort, les pieds à l'air. Certains visiteurs, sans doute fétichistes lui ont volé des orteils. 

La Dame aux Camélias. Isabelle Huppert. Bolognini.

La Dame aux Camélias. Isabelle Huppert. Bolognini.

C'est lui qui a inventé la légende de la courtisane aux camélias car Marie Duplessis n'avait aucun goût particulier pour cette fleur.

Elle aimait les roses et les violettes (Verdi l'a nommée Violetta).

La Dame aux Camélias. Isabelle Huppert.

La Dame aux Camélias. Isabelle Huppert.

Plus que le roman qui a vieilli, ce sont les notes sublimes de Verdi que l'on entend quand on s'approche du tombeau de pierre blonde .... les dernières paroles qu'elle chante avant de mourir transfigurée :

Folie! Folie! Joie! Joie! Libre pour toujours!

La Dame aux Camélias. Teresa Stratas. Zeffirelli.

La Dame aux Camélias. Teresa Stratas. Zeffirelli.

Tombe de Marie Duplessis - Alphonsine du Plessis - La Dame aux Camélias..... Cimetière Montmartre.
Tombe de Marie Duplessis - Alphonsine du Plessis - La Dame aux Camélias..... Cimetière Montmartre.
Repost0
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 11:46
Tombe de Brialy. 15ème division Cimetière Montmartre.

Tombe de Brialy. 15ème division Cimetière Montmartre.

Des années avant les premières attaques du cancer qui devait l'emporter, Brialy a exprimé sa volonté d'être enterré dans le cimetière Montmartre.

Tombe d'Alphonsine Du Plessis en 1930.

Tombe d'Alphonsine Du Plessis en 1930.

Tombe d'Alphonsine Du Plessis (Marie Duplessis) et celle de Brialy.

Tombe d'Alphonsine Du Plessis (Marie Duplessis) et celle de Brialy.

Il avait repéré, chemin Saint-Eloy un espace vacant, voisin de la sépulture d'une des plus célèbres pensionnaires du lieu à laquelle il avait consacré un film : Marie Duplessis, la Marguerite Gautier de la Dame aux Camélias, la Violeta Valéry de la Traviata...

Un tantinet cabot, il savait qu'en un tel endroit les visiteurs se presseraient et ne manqueraient pas de remarquer à côté de la tombe illustre, sa propre tombe, veillée par le visage doux et grave d'une muse couronnée de pavots, fleur du sommeil et des rêves.!

Tombe de Jean-Claude Brialy. Cimetière Montmartre.

Dans son livre "Le Ruisseau des Singes", un des chapitres a pour titre "Une éternité auprès de la Dame aux Camélias".

Il raconte comment le hasard voulut que le conservateur du cimetière lui proposât une première concession puis, plus tard, une deuxième, à côté de la tombe de Marie Duplessis.

"Désormais j'ai deux mètres à côté de la Dame aux Camélias! Le jardinier m'a assuré que je pourrai, d'où je suis, l'entendre tousser..."

Tombe de Jean-Claude Brialy. Cimetière Montmartre.

Brialy et Cristiana reali au cours du tournage.

C'est en 1998 qu'il avait réalisé son film-hommage à la célèbre courtisane.

Brialy à Monthyon. Photo Philippe Le Tellier. Getty images.

Brialy à Monthyon. Photo Philippe Le Tellier. Getty images.

Cette fascination qu'il éprouvait pour le destin tragique de la grande amoureuse l'a conduit à choisir pour dernière demeure ce jardin montmartrois où elle reposait depuis 1847.

Beaucoup imaginaient qu'il choisirait pour y être enterré, le cimetière du village qu'il aimait et où il possédait un château : Monthyon. Mais ce cimetière lui paraissait "tristounet" et puis, il pensait à Romy Schneider qui était enterrée loin de Paris et recevait peu de visites!

Romy Schneider et Brialy

Romy Schneider et Brialy

Monthyon était cependant le refuge où il se sentait bien et où il recevait ses amis.

Romy Schneider y séjourna après la mort de son fils et Jacques Chazot y mourut en 1993 d'un cancer. Brialy était fidèle et attentif, toujours accueillant à ses amis dans le besoin ou la détresse.

C'est à Monthyon qu'il tourna son premier film "Eglantine" et c'est là qu'il en donna l'avant première pour les habitants, son amie Barbara au piano...

Tombe de Jean-Claude Brialy. Cimetière Montmartre.

Tous les témoignages donnés par le milieu du spectacle après sa mort vont dans le même sens et insistent sur la fidélité et l'attention de l'acteur, toujours disponible, tellement touché par les malheurs des autres qu'il ne manquait pas un seul enterrement.

A tel point que Thierry Le Luron, esprit brillant et langue vipérine, l'avait surnommé "La mère Lachaise"!

Les cousins. Chabrol.

Les cousins. Chabrol.

Brialy est inséparable du meilleur cinéma français même si sa filmographie abondante ne comporte pas que des chefs d'œuvre.

Chabrol, Rozier, Guy Gilles, Truffaut, Rivette, Rohmer, Louis Malle, Chéreau ont fait appel à lui...

La reine Margot. Chéreau.

La reine Margot. Chéreau.

Le genou de Claire. Rohmer.

Le genou de Claire. Rohmer.

Chacun de nous a ses préférences. Pour ma part, c'est dans le Genou de Claire de Rohmer que je l'ai préféré...

Une femme est une femme. Godard.

Une femme est une femme. Godard.

La mariée était en noir. Truffaut.

La mariée était en noir. Truffaut.

Mais je n'oublie pas Les Cousins de Chabrol, Une femme est une femme de Godard, Paris nous appartient de Rivette, La mariée était en noir de Truffaut... Ces seuls films suffiraient à lui assurer une éternité cinématographique!

Bruno Finck

Brialy a légué son château à la ville de Meaux, afin qu'y soit installée, après que son compagnon qui en a la jouissance aura disparu, une résidence pour artistes.

Tombe de Jean-Claude Brialy. Cimetière Montmartre.

Le jour de son enterrement, une foule de curieux plus ou moins émus se pressaient derrière les grilles qui barraient l'accès à l'église Saint-Louis en l'île.

Tombe de Jean-Claude Brialy. Cimetière Montmartre.

Les proches, les amis, étaient nombreux. Ils suivirent le cercueil jusqu'au cimetière où la tombe disparaissait sous les fleurs.

Espérons que quelques camélias se sont égarés sur la tombe voisine! Même si comme on le sait le goût de Marguerite Gautier pour ces fleurs est une pure invention de Dumas fils!

Paris nous appartient. Rivette.

Paris nous appartient. Rivette.

Dans le même cimetière Rivette a élu domicile, en février 2016.

Brialy aura tout le loisir de le rejoindre pour tourner avec lui Montmartre nous appartient...

Tombe de Jean-Claude Brialy. Cimetière Montmartre.
La Dame aux Camélias (Brialy)

La Dame aux Camélias (Brialy)

Repost0
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 09:05
Sculpture de Ludmila Tchérina sur sa tombe au cimetière Montmartre.

Sculpture de Ludmila Tchérina sur sa tombe au cimetière Montmartre.

"Je ne pourrais croire qu'à un Dieu qui saurait danser." c'est Nietzsche qui le dit !

Les danseurs ont donc en eux une parcelle de divinité.

C'est peut-être pour cette raison qu'on les appelle "étoiles"

Ludmila Tchérina. Cimetière Montmartre.

Danseuse étoile, Ludmila Tchérina le fut !

Etoile à 15 ans des ballets de Monaco, étoile des Ballets de Paris, étoile du Metropolitan Opéra de New York!

Elle est à elle seule une constellation!

tombe de Ludmila Tchérina

tombe de Ludmila Tchérina

Ludmila Tchérina. Cimetière Montmartre.

Est-ce qu'on enterre les étoiles?

Il semble que oui puisqu'un jour de 2004 Ludmila Tchérina fut ensevelie, avenue Berlioz, division 21, dans la terre du cimetière de Montmartre sur laquelle on posa une chappe de marbre noir et on grava les dates et les mots définitifs qui prétendent résumer une vie!

Ludmila Tchérina. Cimetière Montmartre.
Ludmila et Serge Lifar...

Ludmila et Serge Lifar...

Ludmila Tchérina. Cimetière Montmartre.

L'étoile qu'on a portée en terre fut aussi princesse, fille du prince russe Tchemerzine.

Elle le fut sur les planches avec les plus grands danseurs et les plus grands chorégraphes de son temps : Serge Lifar, Roland Petit, Maurice Béjart.

Ludmila Tchérina. Cimetière Montmartre.
Ludmila Tchérina. Cimetière Montmartre.

Les admirateurs sont de moins en moins nombreux qui eurent l'occasion de la voir et de l'aimer.

Il reste des enregistrements partiels de ses ballets qui jamais ne restitueront la magie de l'instant.

Il reste aussi quelques films, dont un chef d'œuvre, les chausson rouges de Michael Powel et Emeric Pressburger.

Ludmila Tchérina. Cimetière Montmartre.

Elle joua dans un autre film de Michael Powell et Pressburger : Les Contes d'Hoffmann.

Douglas Sirk fit appel à elle pour the sign of the pagan

Jacques Demy pour un court métrage "Musée Grévin"

Ludmila Tchérina.Les Amants de Téruel.

Ludmila Tchérina.Les Amants de Téruel.

Ludmila Tchérina. Cimetière Montmartre.

Elle fut encore l'héroïne des Amants de Teruel de Raymond Rouleau, l'histoire d'une passion flamboyante et tragique.

Femme passionnée elle même, elle fut une grande amoureuse.

Ludmila Tchérina et Edmond Audran

Ludmila Tchérina et Edmond Audran

Ludmila Tchérina et Edmond Audran (à droite le danseur Kalioujny)

Ludmila Tchérina et Edmond Audran (à droite le danseur Kalioujny)

Ludmila Tchérina. Cimetière Montmartre.

En 1946, elle épousa le "prince de la danse" Edmond Audran. Elle avait trouvé l'homme de sa vie avec qui elle partagea la même passion et la même boulimie créatrice.

Quand il mourut cinq ans après leur mariage, dans un accident de la route, elle crut mourir elle même. Elle pensa sans doute à la double tombe sculptée pour les amants de Teruel où l'on voit les gisants de pierre se saisir la main d'un tombeau à l'autre.

Edmond Audran fut enterré dans la 28ème division à deux cents mètres de l'avenue Berlioz où 53 ans plus tard Ludmila sera enterrée. Leurs mains ne risquent pas de se rejoindre!

Ludmila Tchérina et Raymond Roi le jour de leur mariage.

Ludmila Tchérina et Raymond Roi le jour de leur mariage.

C'est un autre homme qui repose avec elle dans la même tombe.

Ludmila se remaria en 1953 avec Raymond Roi avec qui elle créa un ballet d'avant-garde et réalisa son rêve d'un art total qui réunirait théâtre, danse et peinture.

Ludmila Tchérina. Cimetière Montmartre.

Parce qu'elle aime peindre, entourée de ses chats, des tableaux de feu et de mouvement, de corps qui se dissolvent et se recomposent en une danse cosmique.

Lors de l'expositiob à Pompidou

Lors de l'expositiob à Pompidou

Malraux lui rendit visite lors de son exposition au musée Pompidou.

Entre lui et elle, il y avait complicité et bienveillance. Quand il lui envoyait des lettres, il ne manquait pas de signer avec un croquis de chat.

Tous deux partageaient l' amour des chats, messagers du mystère et de l'éternité.

Ludmila Tchérina. Cimetière Montmartre.

"Le chat c'est la danse" dit-elle un jour en participant à une émission de 30 Millions d'Amis.

Ludmila Tchérina. Cimetière Montmartre.
Ludmila Tchérina. Cimetière Montmartre.
Ludmila Tchérina. Cimetière Montmartre.

Ce n'est pas un chat qui est sculpté sur le marbre noir de sa sépulture mais un couple pris dans un tourbillon. Il s'agit d'une reproduction de la statue de 12 mètres de haut, œuvre de Ludmila Tchérina, qui fut choisie par la Communauté européenne pour symboliser l'Europe devant le Parlement de Strasbourg.

Ludmila Tchérina. Cimetière Montmartre.

L'Europe à cœur est une image idéale d'un continent sensuel et dynamique. Une image rêvée qui tarde à devenir réalité!

Ludmila Tchérina. Cimetière Montmartre.

Peu de visiteurs s'arrêtent aujourd'hui devant la tombe de Ludmila Tchérina.

Voilà plus de 12 ans qu'elle est morte après avoir subi les ravages du cancer.

Elle a pour voisins Berlioz, Truffaut, Rivette et Henri Heine... et un peu plus loin Nijinsky...

De quoi passer de fabuleuses soirées musicales, cinématographiques, poétiques et dansantes!

Ludmila Tchérina. Cimetière Montmartre.

"Je ne pourrais croire qu'à un Dieu qui saurait danser" disait Nietzsche

"Le chat c'est la danse" disait Ludmila Tchérina

Il est donc naturel que les petits félins du cimetière Montmartre viennent faire des entrechats sur le marbre noir!

Repost0
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 15:00
Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.
Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.

Dans le cimetière Montmartre, ce grand jardin où tant de gloires du passé vivent leur éternité provisoire, la vie continue...

... avec les chats qui passent entre les tombes, se reposent sur les dalles chauffées par le soleil, dorment dans les chapelles, près des morts dont les vieux os reçoivent un peu de la douceur qui leur permet d'oublier de mourir tout à fait!

Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.
Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.
Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.

Le chat du cimetière Montmartre est un chat historique.

Il est à l'origine de la création d'un des beaux mouvements de défense des animaux : L'Ecole du Chat !

Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.
Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.

Un jour de 1978, une dame au grand coeur qui venait nourrir les félins du cimetière se vit jeter hors des murs par les gardiens.

La ville avait décidé de rafler tous les matous et de les conduire à la fourrière pour les euthanasier.

Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.
Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.

Ces chats qui réjouissaient les visiteurs quand ils apercevaient leur petite tête aux oreilles dressées entre deux pierres, étaient condamnés à mort par on ne sait quel fonctionnaire municipal aux ordres d'on ne sait quel responsable des espaces publics!

Enfin! On le sait très bien! Mais oublions les! Ils coulent aujourd'hui une retraite qu'on leur souhaite paisible!

Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.
Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.

La mairie n'avait pas prévu que ses décisions provoqueraient une mobilisation montmartroise!

Les amis des chats collèrent des affichettes, utilisèrent le téléphone arabe, créérent un comité, organisèrent une manifestation!

Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.
Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.

Bref! Pour une fois, comme dans les contes de fées, ce sont les gentils qui gagnèrent!

L'Ecole du Chat vit le jour... Les bénévoles obtinrent le droit de trapper, soigner, immatriculer les chats qui purent rester dans leur royaume!

Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.
Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.
Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.

Plus tard, d'autres comités de l'Ecole du Chat virent le jour, en banlieue comme dans les provinces.

Le chat du cimetière Montmartre est donc bien un chat historique, celui qui initia ce beau mouvement de générosité....

Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.
Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.
Devant la tombe de Monique Morelli

Devant la tombe de Monique Morelli

J'ai connu quelques uns des membres de ce mouvement.

Des personnes remarquables qui donnaient de leur temps pour venir dans les classes parler aux élèves du respect de la vie...

Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.
Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.
Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.

Je pense à elles quand je me promène dans le cimetière Montmartre, attentif au passage furtif des chats ou charmé de les découvrir occupés à faire semblant de dormir sur les tombes...

Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.
Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.

Il y a des gens qui prennent plaisir à tuer des animaux, qui ressentent du plaisir au moment où ils tirent sur un oiseau qui décroche du ciel, sur un chevreuil tremblant piégé à découvert...

Il y en a d'autres qui militent pour atténuer la souffrance des bêtes, dans des associations dont il est de bon ton de se moquer...

Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.
Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.

Des retraités qui dépensent une partie de leurs maigres revenus pour nourrir les chats des jardins....

Des gens à qui l'on dit : "Mais vous devriez avoir honte de vous occuper des bêtes alors qu'il y a tant d'enfants malheureux?"

Paroles prononcées le plus souvent par de parfaits égoïstes qui ne font rien pour personne!

Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.
Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.

Avoir conscience de la réalité de l'animal, ses peurs, ses besoins, sa présence au monde, c'est être capable de la sentir dans toute existence.

Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.

Alors longue vie à tous les amis des bêtes....

Grâce à eux le monde est un peu plus beau...

Grâce à eux il y a des chats, libres et dansants dans les jardins des morts!

Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.
Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.
Cimetière Montmartre. Les chats. L'Ecole du Chat.

Tous les articles sur les chats dans ce blog

Tous les articles sur le cimetière Montmartre

Repost0
9 avril 2015 4 09 /04 /avril /2015 09:08
Tombe de Maman Perdon. Division 2.

Tombe de Maman Perdon. Division 2.

Voilà une femme hors du commun qui ne trouvait pas exceptionnel de se dévouer pour les autres.

Sa tombe dans le petit cimetière attire l'attention du visiteur.

La veilleuse sur la tombe

La veilleuse sur la tombe

Jeanne Lepailleur est née en 1872 à Paris, dans le XVIIème arrondissement.

Elle épousa à 20 ans monsieur Perdon, un brave homme sans histoire.

Maman Perdon. Cimetière Saint-Vincent.

Elle choisit d'être infirmière par vocation et elle donne la mesure de son dévouement pendant la guerre de 1914.

Les témoignages de nombreux soldats blessés rendent hommage à sa disponibilité et à son attention.

Les hommes souffrants ou angoissés appellent leur mère à leur chevet et c'est l'infirmière qui tente de les rassurer. Très vite, les hommes la surnomment "Maman Perdon".

Maman Perdon. Cimetière Saint-Vincent.
Monument aux infirmières (Pierrefonds)
Monument aux infirmières (Pierrefonds)

Elle est infirmière major à proximité du front. Une de ses amies,Elisabeth Jalaguier est tuée non loin d'elle lors d'un bombardement sur le centre de soins.

Maman Perdon s'engagera après la guerre pour qu'un monument soit érigé à la mémoire des infirmières tuées, à l'emplacement précis où sa camarade avait trouvé la mort.

Maman Perdon. Cimetière Saint-Vincent.

En 1915, à l'hôpital de Villers-Cotterets, elle fait preuve d'un courage exemplaire. Les journaux publient sa citation à l'ordre du jour :

"Madame Juliette Perdon a contribué avec le plus grand dévouement, à soigner les malades et les blessés de l'hôpital d'évacuation, ne reculant devant aucune besogne. Au cours du bombardement du 17 juin 1915, elle vit éclater à moins de dix mètres d'elle un obus de 380 millimètres dont l'explosion l'a couverte de débris de terre, n'en continua pas moins, sans manifester aucune émotion, à donner ses soins aux malades et blessés et ne consentit à quitter l'hôpital qu'après une évacuation complète."

Maman Perdon à 67 ans.

Maman Perdon à 67 ans.

Après la guerre, à Montmartre où elle habite, elle ne compte pas son temps et sa peine pour soigner les malades.

Il n'est pas surprenant qu'en 1939, lors de l'exode, elle apporte du secours aux blessés sur les routes.

Maman Perdon. Cimetière Saint-Vincent.

Elle prend sous son aile des gosses de la Butte, des petits Poulbots particulièrement vulmérables. Elle veille sur eux et les emmène loin de Paris, à l'abri des bombardements. C'est pendant cette "mission" qu'elle est renversée par un camion militaire. Elle est heurtée au visage et perd la vue.

Maman Perdon. Cimetière Saint-Vincent.

Après la guerre, bien que modeste, elle n'est pas insensible aux honneurs. Elle porte avec fierté ses nombreuses médailles!

En 1948, elle est nommée Chevalier de la Légion d'honneur et c'est Robert Schuman qui la décore.

Elle reçoit : la Croix de guerre avec palme, la médaille interalliée, la médaille de la Victoire, la Croix d'honneur du dévouement national et... les Palmes académiques...

L'arrière du 3 (à gauche) donne sur l'est de la Butte.

L'arrière du 3 (à gauche) donne sur l'est de la Butte.

Les dernières années sont un peu tristes. Elle vit seule, sans famille, dans une petite chambre tapissée de souvenirs, 3 place du Tertre.

Sa fenêtre ne donne pas sur la place mais sur l'église Saint-Pierre et le Sacré-Coeur.

Maman Perdon. Cimetière Saint-Vincent.
Maman Perdon. Cimetière Saint-Vincent.

Elle meurt à 82 ans, le 30 novembre 1954.

Elle est enterrée dans le cimetière Saint-Vincent.

Maman Perdon. Cimetière Saint-Vincent.

La stèle sculptée qui orne sa tombe ne la flatte pas!

La bonne infirmière y paraît sévère et raide.

Celle qui apporta tendresse et compassion aux grands blessés apparaît ici, sur une pierre couleur d'ossements...

Elle porte des lunettes rondes qui font penser à des orbites creuses...

Sur son visage, un sourire esquissé se transforme en rictus...

Maman Perdon. Cimetière Saint-Vincent.

Par chance, maman Perdon a perdu la vue et si l'envie lui prenait de sortir de sa tombe à l'appel d'un voisin qui aurait besoin de réconfort, elle n'y verrait que du feu...

Le feu de la veilleuse que des mains reconnaissantes allument parfois sur sa pierre...

La dernière photo de maman Perdon

La dernière photo de maman Perdon

Repost0
4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 05:35
La Folie Sandrin en 1830

La Folie Sandrin en 1830

La Folie Sandrin aujourd'hui

La Folie Sandrin aujourd'hui

La Folie Sandrin!

Qui ne connaît à Montmartre cette imposante construction sise au 22 rue Norvins, tournant fièrement son fronton vers Paris, l'air de dire qu'aucune demeure, aucun hôtel de la capitale ne jouira jamais d'une telle situation ni d'une telle vue?

Au 1er plan le réservoir. La grille d'entrée telle qu'elle est restée depuis le sieur Sandrin.

Au 1er plan le réservoir. La grille d'entrée telle qu'elle est restée depuis le sieur Sandrin.

Les bâtiments dont une partie remonte au XVIIIème siècle se sont d'abord appelés Palais Bellevue. C'est sous ce nom qu'ils deviennent la propriété en 1774 d'Antoine Gabriel Sandrin (parfois orthographié Cendrin).

Notre homme a fait fortune dans la bougie! Il est en effet Maître et marchand chandelier.

Atelier du Maître Chandelier (ou cirier).

Atelier du Maître Chandelier (ou cirier).

La propriété acquise par Sandrin était telle qu'elle avait été édifiée à la fin du XVIIème siècle, un peu austère au goût du chandelier, homme des lumières avant la lettre, qui rasa quelques bâtiments annexes et fit édifier une demeure vaste et claire dans ce village de Montmartre où elle fut appelée aussitôt "Folie Sandrin".

Rappelons s'il en était besoin que la folie n'est pas la maladie que tentera de soigner en ce lieu le célèbre Docteur Blanche, mais une "feuillée" c'est à dire une maison de campagne sous les arbres !

Des rocailles ensauvageaient les jardins et furent à l'origine du nom de maison des rochers que certains Montmartrois donnèrent alors à la folie.

La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.
La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.

Une description notariale a été rédigée pour la vente de la propriété en 1795 à un marchand de vin (clin d'oeil de l'histoire puisque le réservoir situé devant la folie est devenu le siège de la commanderie pinardière du Clos Montmartre, soucieuse de promouvoir dans l'univers la production des vignes locales).

Elle nous donne une idée de l'opulence de cette demeure qui comportait 24 pièces et était entourée d'un vaste jardin aménagé, à l'arrière, dans le goût anglais.

Arrière de la folie rue des saules. Les jardins.

Arrière de la folie rue des saules. Les jardins.

La folie depuis la rue des Saules.

La folie depuis la rue des Saules.

Philippe Pinel (1745-1826) dont le docteur Prost est disciple.
Philippe Pinel (1745-1826) dont le docteur Prost est disciple.

Le marchand de vins ne fit pas fortune et, en 1805, revendit sa propriété au docteur Prost, aliéniste disciple de Philippe Pinel qui,s'insurgeant contre les traitements inhumains réservés aux "fous" (chaînes, électricité...) prônait un traitement "moral" de la folie. Il importait pour lui de traiter les malades avec bienveillance et compassion, leur parler, vivre avec eux...

Le docteur Prost partageait ses repas avec ses pensionnaires, les écoutait, les traitait avec respect. Il obtint des résultats si encourageants que son établissement devint célèbre.

Pinel libère de leurs chaînes les aliénés de la Salpétrièree. (Robert Fleury 1795)

Pinel libère de leurs chaînes les aliénés de la Salpétrièree. (Robert Fleury 1795)

Au coeur du village, la maison de santé du docteur Prost. (gravure 1820)

Au coeur du village, la maison de santé du docteur Prost. (gravure 1820)

Esprit Sylvestre Blanche (seule photo connue du docteur)
Esprit Sylvestre Blanche (seule photo connue du docteur)

En 1820 le docteur Prost cèda son établissement qui avait acquis une réputation flatteuse à un autre docteur, Esprit Blanche (1796-1852).

La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.

Avec lui, la Folie Sandrin entra dans l'histoire littéraire. Un des plus grands poètes du XIXème siècle, Gérard de Nerval y séjourna en effet

Il la décrivit dans "La Bohême Galante" comme une "villa fashionable et même aristocratique"!

La Folie Sandrin. Entrée 22 rue Norvins.

La Folie Sandrin. Entrée 22 rue Norvins.

Utrillo (1910)

Utrillo (1910)

La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.

C'est en 1841 qu'il est accueilli à la Folie Sandrin. La maison lui paraît luxueuse, en contraste total avec les asiles d'aliénés où les malades sont à peine mieux traités que des animaux. Les tarifs sont si élevés que le poète n'aurait jamais pu y payer sa pension si la générosité du docteur Blanche n'avait acccordé la gratuité aux artistes.

Nerval est atteint de psychose maniaco-dépressive doublée de schizophrénie, une maladie que l'on traite aujourd'hui par la chimie. Le docteur Blanche le juge incurable.

Maison de santé du docteur Blanche à Passy.

Maison de santé du docteur Blanche à Passy.

Emile Blanche (John singer Sargent)
Emile Blanche (John singer Sargent)

Nerval apprécie le calme et le charme de Montmartre au point qu'il choisira d'y séjourner en 1846, au Château de Brouillards.

Quand il subira sa grande crise en 1853-1854, il retrouvera le docteur Blanche.

Mais la maison de soins aura déménagé à Passy et le docteur Blanche ne se prénommera plus Esprit mais Emile (fils du précédent).

C'est pendant ce dernier séjour qui précèdera sa mort qu'il écrira Aurélia où rêve et réalité se mêlent, où sont percées les "portes d'ivoire ou de corne qui nous séparent du monde invisible".

Jacques Arago

Jacques Arago

Portrait du chef hawaïen Ooro (Jacques Arago. 1819)

Portrait du chef hawaïen Ooro (Jacques Arago. 1819)

Parmi les pensionnaires célèbres du docteur Blanche à Montmartre, on trouve Jacques Arago (1790-1854)

Frère de Jean et de François (le plus célèbre des trois) il est à la fois écrivain et explorateur. Il rapporte de ses voyages de nombreux croquis.

C'est lui qui nous laisse dans son ouvrage "Paris ou le livre des cent et un" la description la plus complète du docteur Blanche, de sa femme et de la "maison de fous" comme il l'appelle :

Au haut de la butte Montmartre, sur un tertre dominé par les bras gigantesques de plusieurs moulins à vent, est un édifice irrégulier de quelque apparence, dont la façade blanche, assez élégante, appelle les regards des curieux (...)
Le derrière de la maison donne sur un jardin à l’anglaise, petit, mais agréable. Les malades, les idiots, les fous, s’y promènent à volonté ; ceux dont la folie est dangereuse sont séparés des autres par une haute palissade de planches, qu’ils ne peuvent ni franchir, ni abattre. D’un côté la douleur, de l’autre
le
désespoir (...)

En 1899. Dessin de Pierre Vidal.

En 1899. Dessin de Pierre Vidal.

La Maison du docteur Blanche en 1906

La Maison du docteur Blanche en 1906

La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.
Monrose dans l'Etourdi de Molière.
Monrose dans l'Etourdi de Molière.

Un autre pensionnaire célèbre fut Claude Barizain (1783-1843) acteur du théâtre Français connu sous le nom de Monrose.

La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.

Il était spécialisé dans les rôles impertinents de valets, tels Scapin, Crispin ou Sganarelle. Spirituel et primesautier sur scène, il était dans la vie d'une grande mélancolie. Une "mélancolie incurable" diagnostiquera le docteur Blanche.

Quand sa femme meurt en 1841, il reste prostré, frappé d'amnésie. Il est conduit en 1842 dans la maison de Montmartre.

En janvier 1843, le docteur Blanche l'accompagne au théâtre où devant son public, Monrose, retrouvant soudain la mémoire, joue sans une faute le rôle de Figaro dans le Barbier de Séville. Il connaît un immense et ultime succès dû à sa performance et à l'émotion de ses admirateurs qui savaient qu'ils assistaient à un adieu.

Trois mois et demi plus tard, Monrose meurt dans son refuge montmartrois. Il est enterré au cimetière Montmartre.

Emilie de Lavalette.
Emilie de Lavalette.

Parmi les hôtes célèbres de la Maison Blanche, mention doit être faite d'une grande amoureuse : Emilie de Lavalette (nièce de Joséphine de Beauharnais, 1781-1855)

Emilie de Lavalette à la Conciergerie. D'après Dévéria.
Emilie de Lavalette à la Conciergerie. D'après Dévéria.

En 1815, pendant la "Terreur Blanche", son mari, Antoine de Lavalette, ancien aide de camp de Napoléon, est arrêté et condamné à mort. Emilie se rend avec sa fille à la Conciergerie où il est incarcéré. Après avoir dit adieu à son mari elle quitte la prison. On découvrira, trop tard pour le rattraper, qu'Antoine est ressorti déguisé en femme avec sa fille tandis qu'Emilie prenait sa place dans sa cellule!

Après des mois d'emprisonnement éprouvant où elle est traitée sans ménagement, Emilie a recours aux soins du docteur Blanche qui dans un premier temps la remet d'aplomb. Mais après la mort de sa fille, sa raison défaille de nouveau. Elle ne reconnaîtra pas son mari revenu d'exil.

La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.
La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.

Après le départ du docteur Blanche, sa maison connaît divers avatars.

Elle devient jusqu'en 1875 une institution de demoiselles de bonne famille, sous la houlette d'une certaine veuve Mathieu.

La veuve disparue, une fabrique de broderies avec de jolies brodeuses style Mimi Pinson, occupa les lieux. Elle appartenait à un Monsieur Gilbert dont je n'ai trouvé aucune trace!

Folie Sandrin. Cours Normal de Montmartre (1964)

Folie Sandrin. Cours Normal de Montmartre (1964)

La fabrique fait faillite. Un institut normal de jeunes filles prend possession des lieux dans les décennies 1950 et 60.

Hélène, une Montmartroise qui y fut élève se rappelle son école :

"J'ai été élève au Cours Normal de Montmartre dans les années 58-60. J'en ai gardé le souvenir de bâtiments vétustes (le plafond de la salle de classe menaçait de s'effondrer!) et d'un immense jardin où nous faisions la gym et allions en récré.

Le jardin était boisé et mal et moins bien entretenu mais il avait plus de charme."

Cours Normal de Montmartre. Les jardins.

Cours Normal de Montmartre. Les jardins.

La Folie avant les travaux de réhabilitation
La Folie avant les travaux de réhabilitation

...et puis Montmartre devient la proie des promoteurs aux longues dents. La folie est rachetée, restructurée, modernisée et vendue en appartements de luxe!

Les travaux. En route vers la Résidence de luxe!

Les travaux. En route vers la Résidence de luxe!

Jean Marais. Orphée.

Jean Marais. Orphée.

Respectons l'anonymat de ses heureux habitants.

Parmi ceux qui après y avoir vécu ont quitté à tout jamais la Butte, retenons le plus flamboyant d'entre eux, Jean Marais, qui partageait sa vie entre Vallauris et Montmartre!

La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.
Folie Sandrin. Jardins.

Folie Sandrin. Jardins.

La propriété se protège derrière ses grilles et ses murs.

Le prix du m2 peut y flirter avec les 22 000 euros.

Le bon docteur Blanche n'aurait plus les moyens d'y installer sa maison de soins et Nerval irait se pendre ailleurs!

La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.
La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.
Repost0
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 09:12
Suzanne Gabriello. Cimetière Saint-Vincent. Brel. Ne me quitte pas!

La tombe de la famille Gabriello est répertoriée (division 3) parmi celles des célébrités du petit cimetière Saint-Vincent.

Il y a fort à parier pourtant que la plupart des touristes étrangers qui visitent l'endroit et photographient le marbre rose d'Utrillo l'ignorent.

Suzanne Gabriello. Cimetière Saint-Vincent. Brel. Ne me quitte pas!
Gabriello à droite. (Trois marins en bordée, comédie de Couzinet)
Gabriello à droite. (Trois marins en bordée, comédie de Couzinet)

André Gabriello (1896-1975) de son vrai nom Galopet est un chansonnier et un acteur spécialisé dans les seconds rôles "de poids". Il apparaît dans bon nombre de navets du cinéma français mais aussi dans "l'Assassin habite au 21" tourné à Montmartre par Clouzot où il joue le rôle du commissaire Pussot.

Suzanne Gabriello ( Cliché Parisienne de photographie)

Suzanne Gabriello ( Cliché Parisienne de photographie)

Du Mouron pour les Petits Oiseaux. (Carné)
Du Mouron pour les Petits Oiseaux. (Carné)

Sa fille Suzanne (1932-1992) est enterrée dans la même tombe.

Artistiquement, elle suivit les traces de son père et se spécialisa dans la chanson parodique. Elle tourna dans quelques films, des rôles secondaires, notamment dans "Du mouron pour les petits oiseaux" de Carné (enterré dans le même cimetière) où elle incarne une concierge parigote.

 "Les Filles à Papa". De gauche à droite : Suzanne Gabriello, Françoise Dorin, Perrette Souplex)

"Les Filles à Papa". De gauche à droite : Suzanne Gabriello, Françoise Dorin, Perrette Souplex)

Bref, ce n'est pas sa carrière, ni sa présence dans le trio des "Filles à papa" avec Françoise Dorin et Perrette Souplex, ni sa participation aux jeux de 20 heures qui lui assurent de nos jours une petite renommée. C'est une histoire d'amour.

Suzanne Gabriello. Cimetière Saint-Vincent. Brel. Ne me quitte pas!

Les histoires d'amour finissent mal en général.

Parfois elles finissent par une chanson.

C'est le cas de l'histoire qui unit pendant quelques années celle qui était présentatrice à l'Olympia et celui qui allait connaître un succès foudroyant sur la même scène en 1958, Jacques Brel.

Photo Serge Hambourg (Brel 1967)

Photo Serge Hambourg (Brel 1967)

Suzanne parlera d'un "coup de foudre", Brel sera beaucoup plus réservé.

Ce qui est vrai c'est que les amants partent ensemble en tournée (Suzanne dans le trio des Filles à papa).

Ils ont pour leurs week-ends amoureux un nid d'amour rêvé, avec vue sur cette mer que Brel a chantée et sur ces ciels immenses qui ressemblent à ceux du plat pays.

Villa Fa-Zou à Equihen. (photo Voix du Nord)

Villa Fa-Zou à Equihen. (photo Voix du Nord)

La famille Gabriello possède une villa sur la falaise, face aux marées, à Equihen près de Boulogne sur mer.

Suzanne et Jacques s'y retrouvent loin des journalistes et de l'agitation du show biz.

Villa Fa-Zou (voix du Nord)

Villa Fa-Zou (voix du Nord)

La villa balnéaire s'appelle Fa-Zou du nom des filles d'André Gabriello, Françoise et Suzanne (surnommée Zizou bien avant Zidane!)

Brel, Miche et leurs trois filles.

Brel, Miche et leurs trois filles.

Suzanne aurait désiré que son amant lui consacrât plus de temps. Peut-être a t-elle demandé à Brel de quitter sa femme.

Elle ne savait pas que Miche, l'épouse aimante, était le véritable grand amour de Brel.

Miche connaissait son homme et ses infidélités.

Elle l'aimait au-delà des blessures et des humiliations. Elle restera 28 ans avec lui.

Brel parle d'elle comme de "l'amie et l'amante de sa vie".

Sont-ce les exigences de sa maîtresse ou la lassitude, toujours est-il que Brel quitta Suzanne pour partir vers d'autres conquêtes...

Suzanne Gabriello. Cimetière Saint-Vincent. Brel. Ne me quitte pas!

Mais, c'est du moins ce que la légende et Suzanne affirment, il écrit pour elle, en guise d'adieu une de ses plus belles chansons : Ne me Quitte pas!

Il fait preuve dans ses paroles d'une mauvaise foi très brellienne en se mettant dans la peau de celui qui est plaqué!

Il est vrai que ce qu'il trouva de mieux pour se déculpabiliser de laisser tomber sans ménagement ses amoureuses et d'être infidèle à Miche, fut de déconsidérer l'amour comme une vaste blague et les femmes comme des ennemies des hommes et de leurs rêves... Plus misogyne que Brel tu meurs!

Suzanne Gabriello. Cimetière Saint-Vincent. Brel. Ne me quitte pas!

Toujours est-il que la chanson connaît un succès international. Elle est interprétée par Sinatra, Ray Charles, Nina simone, Shirley Bassey, Cyndi Lauper, Barbra Streisand, Madonna, David bowie, Sting....

S'ils avaient connu le nom de son inspiratrice, les touristes étrangers de passage auraient sans doute fait un détour de quelques mètres pour aller d'Utrillo à Gabriello!

Suzanne Gabriello. Cimetière Saint-Vincent. Brel. Ne me quitte pas!

En février 2015 la maison des amoureux a été démolie.

Construite au bord de la falaise, elle menaçait de s'écrouler.

Image du temps qui passe avec ses gros souliers et ses pelleteuses.

Suzanne Gabriello. Cimetière Saint-Vincent. Brel. Ne me quitte pas!

Il ne reste de l'histoire d'amour de Brel et Gabriello qu'une chanson belle et désespérée.

Elle résonne dans ce cimetière comme une prière que l'on sait inutile.

Les amours épuisées n'ont aucune chance de revivre,

De même, les êtres aimés que la mort nous ravit n'ont aucune chance de revenir, deviendrait-on pour les attendrir l'ombre de leur ombre, l'ombre de leur main, l'ombre de leur chien...

Ne me quitte pas

Il faut oublier

tout peut s'oublier

Qui s'enfuit déjà,

Publier le temps

Des malentendus

et le temps perdu

A savoir comment

Oublier ces heures

Qui tuaient parfois

A coups de pourquoi

Le coeur du bonheur

Ne me quitte pas...

.

Moi je t'offrirai

Des perles de pluie

Venues de pays

Où il ne pleut pas

Je creuserai la terre

Jusqu'après ma mort

Pour couvrir ton corps

D'ombre et de lumlière

Je ferai un domaine

Où l'amour sera roi

Où l'amour sera loi

Où tu seras reine

Ne me quitte pas...

.

Ne me quitte pas

Je t'inventerai

Des mots insensés

Que tu comprendras

Je te parlerai de ces amants-là

Qui ont vu deux fois

Leurs coeurs s'embraser

Je te raconterai

L'histoire de ce roi

Mort de n'avoir pas

Pu te rencontgrer

Ne me quitte pas....

.

On a vu souvent

Rejaillir le feu

De l'ancien volcan

Qu'on croyait trop vieux

Il est paraît-il

Des terres brûlées

donnant plus de blé

Qu'un meilleur avril,

Et quand vient le soir

Pour qu'un ciel flamboie

Le rouge et le noir

Ne s'épousent-ils pas

Ne me quitte pas...

.

Ne me quitte pas

Je ne vais plus pleurer

Je ne vais plus parler

Je me cacherai là

A te regarder

Danser et sourire

Et à t'écouter

Chanter et puis rire

Laisse-moi devenir

L'ombre de ton ombre

L'ombre de ta main

L'ombre de ton chien

Ne me quitte pas...

Repost0
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 08:35

 

 morelli-005.JPG

Chaque fois que je vais au cimetière de Montmartre me promener dans ce beau jardin parisien, je me retrouve par des chemins divers et inattendus devant la tombe de celle qui fut ma voisine de la rue Paul Albert, Monique Morelli.

cimetiere-montmartre-029.JPG 

9ème division près du chemin Saint Nicolas, c'est là que le 27 avril 1993, elle fut couchée habillée de sa tenue de scène blanche et de son écharpe rouge.

Poulbot dans la rue 001

 Sa tombe est proche de celle d'un homme qu'elle admirait et dont elle collectionnait les dessins qu'elle découpait dans les revues, Poulbot, le dessinateur des gosses de Montmartre, gouailleurs et insolents, tendres et sales...

...les gosses qui rappelaient à Morelli la fillette indisciplinée qu'elle avait été et qui avait été renvoyée de toutes les écoles... 

cimetiere montmartre 092

                                                          Le cactus-doigt d'honneur de Siné

J'imagine qu'elle aimerait être renvoyée du cimetière en prenant à son compte les mots que Siné a fait écrire en lettres d'or sur la pierre qui recouvrira un jour ses cendres : "Mourir? Plutôt crever!"

cimetiere-montmartre-033.JPG

Mais on n'enterre pas une voix dans une urne sous le marbre triste et banal d'une tombe... sous l'épais livre de pierre qui porte, gravée en lettres qui peu à peu s'encrassent une phrase de Louis Aragon :

" Il y a chez Monique Morelli ce moment quand elle chante qui fait que j'apprends soudain ce que je cherchais d'une main hésitante dans la nuit."

morelli-007.JPG

Que cherchait Aragon dans la nuit? Qu'a touché soudain sa main hésitante?

morelli-013.JPG

Est-ce l'écharpe rouge que Morelli jetait sur son épaule? Est-ce la flamme verte de son regard?

morelli-011.JPG

C'est Cocteau qui une fois de plus répond à la question, parlant d'Aragon et de son interprète :

"Monique Morelli nous étonne et nous éclaire certaines ombres secrètes du grand poète"

morelli-004.JPG

Quand une voix nous touche à ce point c'est qu'elle porte au plus secret de nous-mêmes, au plus obscur, que nous soyons poètes ou non, une lumière ronde et chaude comme un moineau qui s'envole avec les paroles des chansons et nous entraîne au loin, là-bas, vers la sortie d'un tunnel qui s'élargit comme un soleil.

morelli-009.JPG

....................................................................................................................................................................

Liens Morelli :

Monique Morelli n'a pas quitté Montmartre

La rue Paul Albert et Monique Morelli

 

 

Cimetière Montmartre:

 Poulbot. Engagement social. Petits Poulbots. (3)

 Poulbot. Panneaux de céramique. 43 bis rue Damrémont. Montmartre. 

 

Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

Liste et liens: Peintres et personnages de Montmartre. Classement alphabetique.

Cimetière Montmartre. Classement alphabétique. Calvaire et Saint-Vincent.

 

morelli-010.JPG

...................................................................................................................................................................

 

...................................................................................................................................................................

 

 

Repost0

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche