Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 07:50

giraudiere-soir-016.JPG

 

 

 

Descendre

Descendre


C'est lentement que tout se passe

Comme un requin qu'on rejette à la mer

Les ailerons coupés

Et qui ne comprend pas pourquoi

Son corps ne peut plus voler

 

Descendre

Descendre


On devine en levant la tête

La surface où le soleil remue

Comme la main d'une femme à l'arrière d'une barque

Comme un adieu aux jours sans histoire

Où l'on oubliait d'être heureux

 

Descendre

Descendre


On respire encore mais de plus en plus mal

On voit contre sa gorge

Se regrouper les animaux sans couleurs

On serre autour de soi le froid

Comme une couverture 

 

Descendre

Descendre


On touche avec le pied le sable

Où sont déposées les épaves

On va s'ouvrir comme un thorax

Laisser s'en aller la souffrance

Dans la mémoire indifférente 

 

Descendre

Descendre


Sentir

Soudain

Autour de ses hanches

Les mains puissantes d'une femme

 

Sentir

Qu'elle a tapé du pied

Avec rage

Contre le fond

 

Attendre le moment

De rejaillir au jour

De découvrir dans la lumière

Le visage angoissé de l'amour


 

giraudiere-soir-014.JPG

.............................................................................................................

 

Liens : Poèmes amour.


 

Liens : poèmes d'amour de Christian Wacrenier.

 

.............................................................................................................

 

..


Partager cet article

Published by chriswac - dans POEMES. AMOUR.
commenter cet article

commentaires

Hermeline 15/08/2012


La force la force incroyable de la poésie

Olivier 15/08/2012


Les mots ne sont plus des mots quand ils touchent avec cette précision et qu'ils font du mal et qu'ils font du bien

Aldebaran 31/08/2012


Vous connaissez sans doute le poème d'Aragon auquel le vôtre me fait penser. Après des nuits d'angoisse et de risque de mort, de veille auprès de son amour malade, le veilleur dit : tout à coup,
les pigeons ont chanté sur le toit.

Raymondemarseille 10/03/2013


C'est un fort poème sur la puissance désespérée de l'amour. Il me touche plus que je ne saurais dire.

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les amoureux de Montmartre, des chats, de l'île d'Oléron. Pour les poètes et pour les voyageurs. Un blog éclectique pour les amoureux de la vie!
  • Contact

Recherche