Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 06:30

 2010 1007CimetièreGasq0027

2010_1007CimetiereGasq0018.JPG

       Cimetière Montmartre, division 19, au bord de l'Avenue de la Croix, un beau jeune-homme de bronze marche d'un pas résolu vers l'avenir. La statue remarquable de force et de mouvement est due à Paul Landowski et prend son élan sur la tombe d'Otto Klaus Preis (1936-2003)

2010_1007CimetiereGasq0012.JPG

Il s'agit d'une réplique en bronze du premier personnage du groupe "Les enfants de Caïn" installé sur la terrasse des Tuileries. Le sculpteur y a représenté Jabel le berger, Jubal le poète et Tubalcaïn le forgeron. C'est le berger, l'homme de la nature que nous voyons ici.

La réplique a été acquise par Otto Preis de son vivant et c'est par sa volonté qu'elle fut placée sur sa tombe. 

Cet amoureux de Paris et de l'art français, vint vivre dans la capitale alors qu'il n'avait que 24 ans. Il était doué pour le dessin comme le montrent les cartons qu'il réalisa pour Nina Ricci chez qui il travailla jusqu'à la fin de sa vie.

escaliers-tombe-ceramique-081.JPG

Il choisit d'habiter dans le quartier qu'il aimait entre tous, le quartier des artistes, créateurs et comédiens des années romantiques et de celles plus bourgeoises du Second empire, "la Nouvelle Athènes" dont les rues débouchent non loin du cimetière, sur le boulevard et la place de Clichy.

Il investit un grand appartement, rue Ballu, dans l'hôtel particulier qui fut habité par Anna Judic, chanteuse au répertoire varié, du grivois à l'opérette, qui connut un grand succès dans la deuxième moitié du XIXème siècle.

Judic.png

      Il trouva en cet endroit assez d'espace pour exposer les oeuvres qu'il collectionnait amoureusement avec une prédilection marquée pour la sculpture française du XIXème siècle.

2010_1007CimetiereGasq0011.JPG

  Il possédait également de nombreux tableaux et dessins "d'académies masculines" qui furent dispersées dans la vente qui suivit sa mort. Mais Otto Klaus Preis fit don d'oeuvres uniques à divers musées.

La-Gandara.jpg

                                           Antonio de La Gandara. (Livre de Xavier Mathieu).                   

Un ensemble exceptionnel d'oeuvres d'Antonio de La Gandara fut ainsi légué au musée de Beauvais.

Connu pour sa générosité et pour l'accueil qu'il réservait à ses hôtes, Otto Klaus Preis était en plein XXème siècle, un grand Européen, un humaniste, un honnête homme.

 

2010_1007CimetiereGasq0013.JPG

Pas étonnant qu'il ait choisi cet éphèbe plein de vie pour accueillir ceux qui viendraient lui rendre visite au cimetière.         

2010_1007CimetiereGasq0030.JPG

      Le jeune homme nous rappelle par ses formes et la plénitude de son corps que la vie est une fête charnelle...

2010 1007CimetièreGasq0015

Qu'il faut profiter de tout ce qui l'exalte et notamment  la sensualité, la sexualité...

2010_1007CimetiereGasq0008.JPG

Parce que nous sommes en marche vers un horizon que la main levée salue déjà... et que le chemin lui-même est le but...

escaliers-tombe-ceramique-082.JPG

Ce Corps puissant qui découvre l'infini nous invite à la fois à l'étreinte charnelle et à l'espérance. C'est une oeuvre remarquable et c'est un cadeau, un de plus, que fait otto Klaus Preis à ses frères humains.

otto-klaus-preis.jpg

 

 

Corcovado1.jpg

(Parmi les oeuvres de Landowski, le Christ de Corcovado est sans doute la plus célèbre. Il domine la baie de Rio et veille en souriant, les bras ouverts sur la ville qui danse et qui aime...)

 

Liens : Cimetière Montmartre.

Cimetière Montmartre. Classement alphabétique. Calvaire et Saint-Vincent.

 

 

Pour complément deux photos du groupe des Tuileries : Les Enfants de Caïn

Les photos sont de Véronique Meflah (la parisienne et ses photos eklablog;com)

Les Enfants de Caïn. Jabel, Jubal et Tubalcaïn. Photo Véronique Meflah.

Les Enfants de Caïn. Jabel, Jubal et Tubalcaïn. Photo Véronique Meflah.

Les Enfants de Caîn. Photo Véronique Meflah.

Les Enfants de Caîn. Photo Véronique Meflah.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mathieu 06/10/2012 14:52


On lui doit notamment un don exceptionnel des oeuvres d'Antonio de La Gandara qu'il collectionnait. Ce don, il le fit au musée départemental de Beauvais. Lequel malheureusement ne les expose pas
par manque de place dans l'attente de sa restauration bien longue à venir.

chriswac 09/10/2012 10:34



Merci pour cette information que je vais ajouter à l'article. Je suis allé sur votre site et j'ai découvert que vous étiez l'auteur d'un ouvrage sur A. de La Gandara que je vais m'empresser de
lire.  Le net permet des rencontres surprenantes et ..enrichissantes.



Drille 14/10/2010 09:29



Une raison de plus de visiter ce cimetière qui est tout sauf sinistre. A propos, je vous signale que la tombe de Cavaignac dont vous avez parlé dans un autre article a été ravalée. Plus de trace
de rouille, le bronze est impeccable.



Olivier 11/10/2010 10:26



C'est très beau cet "accueil" des vivants, avec ce messager de vie.



Colporteur 09/10/2010 09:33



Quelle statue remarquable! Elle mérite vraiment la visite comme ce mécène mériterait d'être mieux connu.



Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche