Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 12:15






     Pour quelques jours à Paris, j'ai voulu revoir certaines toiles du musée d'art naïf de Montmartre dans la Halle Saint-Pierre. Les toiles étaient parties en vacances sans doute! Le musée tout entier offrait son espace à deux peintres : Macréau et Boix-Vives. Je me suis laissé aspirer par l'univers de ce dernier.



     J'ignorais tout de lui, je dois l'avouer, alors que les amateurs d'art brut le connaissent depuis longtemps. J'ai  appris qu'un jeune berger catalan avait quitté, à 17 ans, son pays pour chercher en France du travail. Après des années difficiles, il avait ouvert un commerce en Haute-Savoie, à Moutiers. Il fit prospérer son affaire et n'aurait sans doute attiré l'attention de personne, si en 1962, la mort de sa femme, ne l'avait soudain foudroyé. Il se retira des affaires et commença à peindre... Il peignit pendant 7 ans jusqu'à son rendez-vous, dans un hôpital de Grenoble avec la mort toujours exacte.
     7 ans et plus de 2000 oeuvres!



                                               Pêcheurs dans un lac de montagne

     Le feuillet qu'on vous donne à l'entrée de l'expo n'y va pas de main morte! On vous parle de Fra Angelico, de Van Gogh... On évoque l'art roman catalan et le baroque savoyard!
Serions-nous passés à côté du plus grand peintre de tous les temps?



                                                             Religieuse lunaire

     Sans doute le jeune berger catalan a-t-il été frappé par la simplicité et la force des fresques romanes. Sans doute a-t-il été sensible, plus tard, à l'exubérance des chapelles savoyardes...
     Mais ce qui est frappant dans ses toiles et ses cartons peints dans l'hiver de sa vie, alors que sa respiration était entravée par un asthme chronique, c'est le remplissage de l'espace.   Un remplissage étonnant que nous avons déjà rencontré chez Séraphine de Senlis.

 
                                                               Fleurs et arbres

    Lui qui vit sous le ciel de Savoie, ne montre jamais l'horizon. Ses toiles ne sont pas des fenêtres, mais des peintures sur des murs, sur des falaises. Ses personnages sont des animaux déguisés, des singes jouant la comédie humaine.

 
                                                     Princesse africaine

 
                                                                  Dame noble

 
                                                    Famille respectable


                                                     Fumeur d'Albertville

     Curieusement,  le cousinage auquel on pourrait penser, n'est pas mentionné. Il serait du côté de l'Afrique peut-être ou des aborigènes. Une manière directe et magique de projeter les formes et les couleurs comme un geste vital, la libération nécessaire d'un trop plein de vie, trop plein d'angoisses, trop plein de peurs.

 
                                                          Esprits inconnus

 
                                                         Projet tapisserie

      Cette présence grouillante de la nature, des hommes, des animaux et des esprits est parfois si oppressante que le peintre les écarte pour aller vers l'abstraction.


                                                            Drapeaux


                                                           Drapeau au chien

 
                                                          Grand animal noir

    Dans les grottes, dans la nuit, à la lueur des torches, les hommes des cavernes jetaient des animaux sur les parois. Des animaux qui s'éveillaient la nuit quand la terre dormait.

     les oiseaux de Boix-Vives chantent sur ses toiles alors que leur créateur dort depuis 40 ans sous la terre.
Ils attendent, immobiles, que se couche le soleil.
Ils attendent, immobiles, que ce monde finisse.

 


Lien : Camille Bombois peintre à Montmartre

Liste et liens: Peintres et personnages de Montmartre. Classement alphabetique.

 





... 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Boix-Vives Anselme 04/08/2014 20:40

Sa vraie famille l'ART BRUT j'adore c'est mon grand père,j'ai commencé avec lui a peindre en 1965.

Boix-Vives Anselme 05/08/2014 10:49

Merci pour vos commentaires c'était un Grand Homme,il mérite d'ètre connu je suis peintre mais pour le plaisir.

christian 05/08/2014 08:11

quelle chance d'avoir un tel grand-père! Vous êtes vous-même peintre; quel genre de peinture faites-vous? Sous quel nom,? J'aimerais connaître votre travail.
cordialement.

fred pombliere 04/08/2014 23:07

Ton papy était très doué ! La toile que je préfère: Projet tapisserie , pour moi elle représente son style , très colorés et sans espace .. J'aime beaucoup !

Frederique 23/09/2009 11:43


Ce n'est pas toi, c'était de l'autocorrection d'une faute que j'avais faite dans mon commentaire.
Ma nouvelle? eh bien le livre des Noires de Pau va paraître incessamment car je suis invitée à un salon du livre à Pau ("Un aller et retour dans le noir") le samedi 3 octobre pour "la proclamation
des résultats".
Depuis j'ai participé à un autre concours auquel j'ai envoyé une nouvelle dans le genre "fantastique" qui se déroule en partie rue de Tolbiac devant l'ancien cinéma Le Barbizon, en partie en
Afrique. Mais je ne me fais pas trop d'illusions, je ne pense pas que je serai sélectionnée cette fois. J'ai trouvé plein de défauts une fois le texte envoyé...
Bisous à tous les deux.


Frederique 20/09/2009 15:01

semblant indiquer (pardon à l'esprit de l'orthographe qui plane sur nous)

chriswac 23/09/2009 09:42


J'apprécie plus que tout tes commentaires qui sont le plus souvent une ouverture... J'apprécie aussi tes corrections... Mais cette fois j'ai vainement cherché où était la faute. Deviendrais-je
ignare?
A bientôt!
Et ta nouvelle?
Bizzzz...


Frederique 20/09/2009 14:59

C'est vrai cette comparaison avec Séraphine de Senlis. Même urgence, même souffrance qui explose sur la toile de manière envahissante. Très dérangeants ces tableaux ne me plaisent pas esthétiquement mais me touchent. En revanche ceux qui vont vers l'asbraction semblent plus apaisés comme tu le soulignes, et tu termines par la photo d'une toile très lumineuse semblant indiqué que l'auteur a trouvé plus de sérénité. Mais je ne peux que faire des hypothèses sur cette oeuvre que je ne connais pas.

chriswac 21/09/2009 10:58


Superbe commentaire. Tu ne serais pas critique d'art?


Richard Foin 02/09/2009 23:01

bonjour & bravo, tout ceci est tellement attachant. Pardon de revenir en arrière, j'aimerai utiliser l'article & les photos que vous aviez cçonsacrer à mon Monde en couleurs, afin de le faire figurer, en citant la source bien sûr, genre "vu sur le site Montmartre secret", dans le site en construction de l'association Mont Sarte des commerçants de votre rue. Si vous êtes d'accord, je vous indiquerai le courriel où envoyer tout cela.Merci (beaucoup)Richard Foin

chriswac 03/09/2009 07:29


Bonjour. Pas de problème. Si mon maigre talent peut vous être utile, j'en serai très flatté! Et puis j'ai une dette envers les mangeurs de chagrin de Richard!
Amitiés. 


aline 02/09/2009 17:45

Etranges peintures. Je ne sais pas si je les aime!

Vlad 27/08/2009 16:13

J'ai découvert grâce à vous ce peintre. J'aime sa liberté, son manque de complexe. Il peint comme un enfant, avec un coeur d'enfant. Je me suis renseigné; Dommage que l'expo finisse déjà! 

chriswac 29/08/2009 08:55


Merci. L'expo se termine, c'est vrai, mais le musée va retrouver ses trésors... Il faut se consoler!
 


Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche