Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 12:22




Ta déprime

Quand tu souffres
 Tu fermes ta porte à ceux qui souffrent
 Et n'osent pas sonner une deuxième fois

Quand tu as peur
 Tu fermes tes fenêtres à ceux qui ont peur
 Et cognent du bout de l'ongle contre tes vitres

Quand tu ne t'aimes pas
 Tu détestes les autres
 Et fouilles sans te lasser dans les valises
 Qu'ils ont depuis longtemps égarées sur les quais

Quand tu n'acceptes plus le regard des miroirs
 Tu repousses les autres                                                                              Dans la nuit sans barreaux où ils perdent leurs yeux

 


Quand tu ne veux plus vivre
                                                                Tu enfermes les autres                                                                                     Dans les wagons plombés                                                                                 Qui arrêtent leur course au pied des cheminées

 


Quand un jour par hasard tu te réveilles
                                        Avec le désir clair de parler et de rire                                                        Tu ouvres tes fenêtres et tu ne comprends pas                                    Pourquoi plus rien ne bouge                                                              Pourquoi plus rien ne vit

 

...Tes chats avant de fuir te regardent crier...

Partager cet article

Repost 0
Published by chriswac - dans POEMES...Divers
commenter cet article

commentaires

Frédérique Panassac 27/04/2009 17:50

Comme tout cela est bien et poétiquement décrit! Et beau dessin! chat (en bas) inquiétant à souhait avec ses prunelles géantes. Il représente les pensées qui nous taraudent.

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche