Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2020 4 23 /07 /juillet /2020 13:11
Fresque du cirque rue des Martyrs. Médrano.
Fresque du cirque rue des Martyrs. Médrano.

    Rien ne nous consolera de la destruction sauvage du cirque Médrano qui fut indépendamment de son architecture remarquable un lieu historique que fréquentèrent quelques uns des plus grands peintres qui vivaient alors à Montmartre...

                                                                   Picasso

    Aucun amoureux de paris ne se consolera du vandalisme des années Pompidou qui écrasa les Halles de Baltard, le Palais de marbre rose, les quais historiques…

Les promoteurs connurent avec ce président agrégé et amateur d'art leur âge d'or!

Le cirque est l'école de la fraternité.

Le cirque est l'école de la fraternité.

   Sur l'indigent immeuble qui a pris la place du cirque Médrano, une fresque a été peinte, côté rue des Martyrs. Elle rend hommage à ce que fut ce lieu sans prétendre le remplacer.

                           L'enlaidissement irrémédiable de notre ville!

Fresque du cirque rue des Martyrs. Médrano.

    La mairie du IXème a confié la réalisation à deux artistes, sur le thème de la fraternité. Audrey Feuillet et Oscilia Glé sont ces ceux magiciennes qui eurent l'idée pour illustrer ce thème de rendre hommage au cirque disparu en imaginant un monde réconcilié où les hommes et les animaux vivraient en bonne amitié.

Fresque du cirque rue des Martyrs. Médrano.

     Beaucoup d'humour dans la représentation des artistes et des animaux, tous occupés, face au public, à faire leur numéro ou à flemmarder en regardant la piste.

Sur la droite, Monsieur Loyal est un cheval qui annonce l'entrée des artistes...

Fresque du cirque rue des Martyrs. Médrano.

     Tandis qu'à côté de lui trois castors aux yeux brillants sont bien décidés à "buller"...

Les bulles irisées qui réjouissent les enfants sont partout présentes dans la fresque, comme autant d'invitations à la légèreté et au rêve.

Fresque du cirque rue des Martyrs. Médrano.

     L'éléphant spectateur est assis sur les gradins d'un cirque en plein ciel, en plein voyage sur un fond de ciel et de carte du monde avec les océans et les continents...

Les enfants des écoles ont participé par leurs suggestions à la réalisation et c'est sans doute pourquoi l'éléphant tient des pop-corns sur les genoux. Les insupportables pop-corns qui envahissent les salles de cinéma….

Fresque du cirque rue des Martyrs. Médrano.

    L'hippopotame, le zèbre, la girafe et le lion, côte à côte dans un monde où il n'y a ni prédateur ni proie… Le lion n'oublie pas qu'il est le "roi" et roupille sur le dos à l'abri de la girafe!

Il n'est pas intéressé par les deux acrobates-cyclistes qui unissent leur adresse et leur couleur...

Fresque du cirque rue des Martyrs. Médrano.

     Les orangs-outans font leur cinéma et la ramènent en rappelant à tous le secret du bonheur : Ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire... 

Fresque du cirque rue des Martyrs. Médrano.

     Au centre de la piste, un lion-dompteur fait passer un homme à travers le cerceau. Inversion de la tradition qui veut que ce soit l'homme qui exploite les animaux et non le contraire. Y aurait-il un message dans ce numéro?

Fresque du cirque rue des Martyrs. Médrano.

    Le clown et le cochon. Et pas n'importe quel clown!

Il s'agit de Boum Boum! Géronimo Médrano. Ici avec un cochon dressé d'après une photo. Clin d'oeil au célèbre clown qui dort pour l'éternité au cimetière de Montmartre et à un animal intelligent, plus que le chien.

Fresque du cirque rue des Martyrs. Médrano.

     Le prestidigitateur ne fait sortir que des bulles de son chapeau tandis qu'il est porté par le lapin blanc qui habituellement prend la place des bulles!

Fresque du cirque rue des Martyrs. Médrano.

     L'ours n'est plus l'animal cruellement dressé par un montreur de foire mais un spectateur attentif à qui un enfant offre des ballons.

Fresque du cirque rue des Martyrs. Médrano.

                    Le crocodile va à la pêche!

Fresque du cirque rue des Martyrs. Médrano.

    Le tigre fait des bulles...

Fresque du cirque rue des Martyrs. Médrano.

Personne ne fera la peau au jeune phoque qui se roule dans les nuages...

Fresque du cirque rue des Martyrs. Médrano.

   Il ne reste plus à nos trapézistes qu'à jouer avec l'espace tandis que le grand rideau rouge s'ouvre pour nous laisser voir un pays où la fraternité concerne toutes les créatures, un monde idéal comme nos rêves!

Fresque du cirque rue des Martyrs. Médrano.

     ...et où c'est un minuscule oiseau qui aide à écarter les tentures, rappelant à chacun l'histoire du colibri qui lorsque l'incendie dévore la forêt, va et vient porteur d'une simple goutte d'eau dans son bec: "je fais ma part" dit-il.

      Ici il s'agit de promouvoir la fraternité, chacun y a sa part!

Fresque du cirque rue des Martyrs. Médrano.

Partager cet article

Repost0

commentaires

luc 14/08/2020 15:55

en plus ils ont fait pareil à Bruxelles, c'est là une histoire belge qui n'est pas drôle…
En tout cas bravo pour votre beau travail

Nell 23/07/2020 15:32

Comme tu le dis si bien quel horreur que d'avoir détruit un tel patrimoine!!! Et cela s'est produit dans chaque ville ou village on y est allé de toutes ses forces...Comment ont-ils pu le faire?... La fresque est vraiment sublime et tout est résumé ici. Passe un bel été sur ton île, mon cher Christian et à bientôt

chriswac 25/07/2020 14:19

J'ai connu ce cirque où Ariane Mnouchkine a donné des spectacles et où j'ai entendu Colette Renard. Une perte irréparable! Bel été à toi Nell.

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche