Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2020 6 25 /01 /janvier /2020 12:28
Rue Pétrelle. Paris.
Rue Pétrelle. Paris.

     Nous sommes au pied de la Butte, dans un quartier dont les rues en pente font la joie des cyclistes qui descendent vers le centre de Paris et se gardent bien de remonter à vélo….

Rue Pétrelle. Paris.

   Au XVIIIème siècle, nous étions à la campagne, sur une terre fertile où tout poussait. Mais la ville s'étendait… la campagne devenait une banlieue arborée où il était agréable de posséder une maison. Monsieur Pétrelle, architecte et propriétaire avisé, fait construire quelques maisons peu après la période révolutionnaire.

Rue Pétrelle. Paris.

   Sur les plans de l'époque, le chemin Pétrelle est devenu rue Prétrel ou Prétrelle selon les documents. 

    Ce n'est qu'à partir de 1811 que la rue est vraiment lotie. Elle porte le nom de rue Jolivet, puis rue Marlboroug car un restaurant arborait à l'époque révolutionnaire une  enseigne peinte "le grand Marlboroug".

Rue Pétrelle. Paris.

     En 1826 la rue retrouve son nom originel qui est toujours le sien en notre vingt et unième siècle!

     Elle rappelle donc comme beaucoup de rues parisiennes le nom d'un gros propriétaire qui fut paraît-il un architecte,  bien qu'on ne connaisse rien  (du moins n'ai-je rien trouvé) de ses réalisations.

La fin de la rue et l'immeuble de la rue de Rochechouart par où devait passer l'extension jusqu'à la rue Turgot.

La fin de la rue et l'immeuble de la rue de Rochechouart par où devait passer l'extension jusqu'à la rue Turgot.

     Elle mesure 239 mètres et devait selon une ordonnance restée sans effet être prolongée jusqu'à la rue Turgot après avoir croisé la rue de Rochechouart au niveau du 67 actuel.

 

     La rue est intéressante en ce qu'elle nous rappelle un Paris industrieux, bien différent au XIXème siècle du Paris pourtant si proche de la Nouvelle Athènes, artiste et branché.

Début de la rue Pétrelle. (rue du faubourg Poissonnière).

Début de la rue Pétrelle. (rue du faubourg Poissonnière).

    La rue commence avec un école côté impair et de beaux immeubles post haussmannien côté pair. Entre le 4 et le 8 s'ouvre le square Pétrelle qui comme c'est souvent le cas à Paris n'a rien d'un square et ne porte ce nom que pour éviter celui moins flatteur d'impasse.

Fermé par une grille il ne manquerait pas de s'appeler "Cité"!

Rue Pétrelle. Paris.
Rue Pétrelle. Paris.

    Il a été ouvert en 1902 dans un style homogène fin de siècle bourgeois (aucune audace Modern-style).

 Il est évoqué par Patrick Modiano, dans son livre "Pedigree". C'est en effet square Pétrelle que son père est né.

                                                           Albert Modiano

"Mon père est né en 1912 à Paris, square Pétrelle, à la lisière du IXème et du Xème arrondissement. Son père à lui était originaire de Salonique et appartenait à une famille juive de Toscane établie dans l'empire ottoman."

Rue Pétrelle. Paris.

    Dans ce quartier populaire, le gaz était à l'honneur puisque près de là, rue Condorcet fut construit le siège de la Compagnie française du gaz et que rue Pétrelle, du 9 au 15 se trouvait la Compagnie continentale des compteurs à gaz! Trois cents ouvriers ! C'est en partie pour eux que fut construite la première cité ouvrière de la capitale dont on voit un des bâtiments au 25 de la rue. 

                             25 rue Pétrelle. Bâtiment de la Cité Napoléon.

Cité Napoléon rue Marguerite de Rochechouart

Cité Napoléon rue Marguerite de Rochechouart

     La Cité Napoléon, classée monument historique, ouvre sur la rue Rochechouart et fut considérée par les Conservateurs comme un foyer révolutionnaire et par les Socialistes comme un ghetto ouvrier sous surveillance.

Rue Pétrelle. Paris.

Entre les anciens 21 et 25, jouxtant l'usine des compteurs, étaient installés les ateliers  de fournitures militaires Godillot.

 

     Alexis Godillot avait ouvert une usine 54 rue de Rochechouart puis devant le succès de ses productions il l'agrandit considérablement. Il créa notamment l'atelier de corroierie du 21 rue Pétrelle.

Rue Pétrelle. Paris.

     Ses chaussures militaires cloutées lui valurent la gloire et l'honneur de passer dans la langue argotique. Des godillots, des godasses… mots toujours employés. Il est vrai que "godillot" a pris un autre sens. De même que les soldats suivaient au pas militaire leurs chefs, de même les députés qu'on appela et qu'on appelle toujours "godillots" suivent les yeux fermés les injonctions de leur parti! Un nouveau qualificatif est apparu récemment, avec le même sens : les députés Playmobil!

Rue Pétrelle. Paris.

     Plus triste est l'histoire des chaussures de cuir jaune que les ateliers Godillot distribuaient aux insurgés de la Commune et qui leur valurent d'être fusillés sans autre forme de procès quand on les trouvait à leurs pieds.

Incendie des ateliers Godillot. 14 juillet 1895. En arrière-plan l'église St-Vincent de Paul.

Incendie des ateliers Godillot. 14 juillet 1895. En arrière-plan l'église St-Vincent de Paul.

     En 1895 un terrible incendie ravagea les usines et ateliers Godillot qui partirent en fumée.

 

Rue Lentonnet

Rue Lentonnet

     Aujourd'hui à leur emplacement s'achève la rue Lentonnet qui prend naissance rue de Condorcet. De beaux immeubles d'angle donnent en partie sur la rue Pétrelle.

Rue Pétrelle et rue Lentonnet.

9 rue Lentonnet. Angle rue Pétrelle.

9 rue Lentonnet. Angle rue Pétrelle.

     Sur la façade de l'immeuble d'angle, 9 rue Lentonnet, on retrouve, gravés, les noms du même architecte et du même sculpteur (Rousseau et Wolfrom 1895)) et le même lion renfrogné que sur celles des 16 et 18 rue Condorcet.

                                                      Même immeuble rue Condorcet

Le 24

Le 24

    Au 24, un immeuble moderne a remplacé la Salle Pétrelle qui a son importance historique puisque c'est là que se tint pour sa première journée le Congrès Socialiste international, un siècle après la Révolution, le 14 juillet 1889.

Dessin de Steinlen

Dessin de Steinlen

     Organisé par les guesdistes (Jules Guesde défendait le concept marxiste de prise du pouvoir par le prolétariat) il est à l'origine de la fondation de la 2ème Internationale.

Le 26

Le 26

     Le 26, construit en 1870, est l'œuvre de l'architecte Henri de La Motta.

 

… Rien d'autre à signaler dans cette courte rue Pétrelle qui fut avant tout, au XIXème siècle un quartier d'usines et d'ateliers, un foyer vivant et populaire qui perdit de nombreux de ses habitants pendant la Commune de Paris dont Montmartre fut l'épicentre.

Rue Pétrelle. Paris.

Liens :

Les rues de Montmartre

Les lieux célèbres et les monuments de Montmartre

Artistes et personnages célèbres de Montmartre

 

 

                                                      Au 26 rue Pétrelle

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierre 29/01/2020 23:02

Est ce bien le même personnage Alexis Godillot (1816-1893) dont la tombe est située au cimetière Montmartre ? Il aurait donc évité de connaître l'incendie de son usine !
https://www.bertrandbeyern.fr/IMG/jpg/dsc_0699.jpg

chriswac 30/01/2020 14:39

Oui il est bien enterré au cimetière Montmartre. Son nom subsiste mais sans doute pas comme il l'aurait souhaité!

Pierre 25/01/2020 22:54

Je doute que les Finances VEROSA soient intéressées par la rue Petrelle ?. Bon j'avoue qu'il m'a fallu un plan pour la situer précisément. Intéressant cette histoire des usines Godillot et de son terrible incendie (deux ans avant celui du Bazar de la Charité). Pour terminer, je remarque que tu emploies toujours le nom de Rue de Rochechouart.... Penses à ta grand-mère ! :)

chriswac 29/01/2020 12:46

Je viens de découvrir les mots d'amour de Verosa! Plus d'une dizaine à supprimer!
Oui tu as raison je suis paresseux et il faut que je précise désormais pour la rue et le boulevard qu'il s'agit de Marguerite (mes deux grand mères.

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche