Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2019 5 18 /01 /janvier /2019 12:16
Robert le Vigan. (Les bas-fonds. Renoir)

Robert le Vigan. (Les bas-fonds. Renoir)

     Robert le Vigan, on souhaiterait l'aimer sans restriction comme on aimerait partager sans arrière-pensée l'avis de Colette : "Acteur saisissant, sans artifices, quasi céleste"

     Hélas, ce Montmartrois s'est compromis pendant les années de l'occupation et il a participé à sa manière à l'œuvre de mort initiée par les Nazis et leurs complices de Vichy.

Rue de la Charbonnière à gauche (où est né Le vigan). A droite rue de la Goutte d'or.

Rue de la Charbonnière à gauche (où est né Le vigan). A droite rue de la Goutte d'or.

     Montmartrois, il l'est puisque c'est au pied de la Butte, dans le quartier de la Goutte d'Or, 42 rue de la Charbonnière qu'il est né le 7 janvier 1900, dans une famille de la classe moyenne, son père étant vétérinaire.

                                                           

     Il se sent très tôt attiré par le théâtre et c'est contre l'avis de son père qu'il entre au conservatoire où il reste un an, assez pour recevoir un 2nd prix de comédie. Il courra par la suite les petits cachets dans les music halls ou les théâtres. Il jouera le Misanthrope ou l'Idiot, des rôles de marginal tourmenté qui  lui conviennent.

Robert le Vigan à Montmartre. Son chat....

     Mais c'est au cinéma qu'il pourra enfin se réaliser, en 1931, où il est choisi par Julien Duvivier pour tenir un rôle dans son film : "Cinq gentlemen maudits". C'est déjà une histoire inquiétante avec morts brutales et sorcier. Le Vigan y est à l'aise et sa prestation est remarquée.

Elle aura son influence sur sa carrière future. Notons qu'il y joue avec un autre Montmartrois, acteur immense, qui repose aujourd'hui dans le vieux cimetière Saint-Vincent : Harry Baur. 

                                         

     En 1934, Julien Duvivier lui fait tenir le rôle du Christ dans son film "Golgotha."

 

    Le Vigan s'investit à plein dans ce rôle. On raconte qu'il se fit arracher quelques dents pour que ses joues soient plus creusées. Si sa prestation est intense, se rapprochant par l'expressivité de la Jeanne d'Arc de Falconetti, le rôle le marquera durablement. Jean Tulard écrira après la mort de l'acteur : "Il ne s'est jamais remis d'avoir incarné Jésus dans le film Golgotha de Duvivier".

 

     C'est en Algérie où se tourne le film qu'il rencontre celle qui sera sa compagne pendant dix ans, Antoinette Lasauce, dite Tinou.

12 rue Girardon. Immeuble où vivaient Le vigan et Tinou

12 rue Girardon. Immeuble où vivaient Le vigan et Tinou

    Il l'épouse en janvier 1936 et vit avec elle au cœur de la Butte, 12 rue Girardon, dans le petit appartement qu'il occupe depuis un an.

     

                                                      Gen Paul

     Gen Paul est son voisin. Son atelier est situé 2 impasse Girardon. On peut voir sur la photo ci-dessous, en arrière plan, les toits de l'immeuble où habite Le Vigan... 

                       Atelier de Gen Paul 2 impasse Girardon

    C'est chez le peintre qu'il rencontre Céline qui vit avec Lucette Almanzor rue Lepic, avant de migrer début 1941, au 4 rue Girardon . Les trois hommes forment une petite bande de machos antisémites sous la conduite charismatique du grand écrivain!

Bardamu-Céline (Gen Paul)

Bardamu-Céline (Gen Paul)

Immeuble où vivaient Céline et Lucette, rue Girardon.

Immeuble où vivaient Céline et Lucette, rue Girardon.

Comme dira plus tard Tinou :

"Céline, c'était Jupiter. Il régnait en maître sur ses amis. Dans cette bande, les femmes n'avaient pas droit à la parole, encore moins Lucette que les autres. Céline l'appelait "la pipe".

                                             Lucette Almanzor

     Son influence sur le Vigan est évidente et si l'acteur avait des tendances racistes, elles se trouvent justifiées et exacerbées par Céline en pleine rédaction de ses pamphlets antisémites ("Les beaux draps" sont écrits rue Girardon) qui jettent pour toujours une ombre sanglante sur l'homme.

Robert le Vigan à Montmartre. Son chat....

    1936, c'est aussi l'année où Le vigan est choisi par Jean Renoir pour tourner dans son film : "Les Bas fonds." 

Curieuse année de grande fraternité et de progrès sociaux avec le Front Populaire et d'exacerbation de mouvements racistes. 

Louis Jouvet, Le Vigan (les Bas-fonds)

Louis Jouvet, Le Vigan (les Bas-fonds)

     "Les Bas-Fonds" sont marqués par l'humanisme de Renoir qui s'engage alors dans la défense du Front Populaire. Le Vigan qui joue le rôle d'un acteur alcoolique, halluciné, rivalise par son charisme avec les deux acteurs principaux: Louis Jouvet et Jean Gabin.

 

     C'est alors qu'il vit rue Girardon avec Tinou que Le Vigan tombe sous le charme d'un chat vendu à la Samaritaine. Sa femme le pousse à l'acheter et le couple rentre à Montmartre avec ce petit félin qui ne savait pas quel destin exceptionnel l'attendait!

Appartement de LeVigan de Tinou et du chat

Appartement de LeVigan de Tinou et du chat

     Tinou reporte son instinct maternel sur l'animal. D'autant plus qu'elle ne peut garder l'enfant dont Le Vigan est le père. Elle confiera que c'est Céline qui aurait poussé Le Vigan à la faire avorter au 5ème mois de grossesse. Céline convainquant son "ami" qu'il n'était pas fait pour être père, la fonction étant réservée aux médiocres et non aux artistes. Il faut avouer aussi que Le Vigan n'avait pas la fibre conjugale et appréciait certaines demoiselles, dont l'une "Pomme" n'avait pas eu de mal à lui faire croquer le fruit défendu!

     Le chat qui s'appelle Chibaroui (Tinou dira qu'elle ne sait pas pourquoi il avait été nommé ainsi) vit en semi liberté et aime explorer les jardins et la petite impasse villageoise qui s'ouvre en face de son immeuble

                          7 rue Girardon. L'impasse villageoise

   Frédéric Witoux a consacré un beau livre à ce chat. Il raconte que le pauvre animal était maltraité par le couple Tinou-Le Vigan. Lucette aurait été apitoyée et aurait convaincu sans mal Céline de l'adopter. On sait que le chat deviendra un personnage à part entière des romans de l'exil et que, dans le délire célinien il représentera la part de réalité, de vérité et pour tout dire d'humanité!

                                           Céline et Bébert

     Certes il est étonnamment présent et attachant, intelligent et malin, fidèle et drôle. Mais il est faux de prétendre qu'il a été mal aimé par ses premiers maîtres. C'est tellement faux que pour l'adopter, Lucette a dû dépenser des trésors de persuasion et d'insistance afin de faire céder Tinou qui aimait son chat et Le Vigan qui le regardait comme un petit bonhomme à part entière. Le chat ne traînait pas dans les rues comme Céline l'a prétendu, mais il connaissait le quartier où on le respectait et où il aimait passer une partie de la journée avant de revenir sur le seuil de son immeuble où Tinou le récupérait.

                                                 Céline et Bébert

     Bref, le chat est cédé à contre-coeur et de Chibaroui se transforme en Bébert, sans doute pour se moquer de son premier maître Robert Le Vigan. Il a gagné au change puisqu'il est devenu par cette adoption le chat le plus célèbre de la littérature!

Robert Le Vigan dans "le quai des brumes".

Robert Le Vigan dans "le quai des brumes".

     En 1938, Marcel Carné fait jouer Le Vigan dans le film qui réunit Gabin et Michèle Morgan "Le Quai des Brumes". Il y incarne un peintre qui tente de représenter, toile après toile, non pas la réalité, mais "les choses derrière les choses".

Robert Le Vigan (essai pour "Les enfants du paradis").

Robert Le Vigan (essai pour "Les enfants du paradis").

     Marcel Carné pensera encore à lui lorsqu'il tournera "Les Enfants du Paradis" en 1943 pour tenir le rôle de Jéricho. Mais il y aura autour de l'acteur, la chute du nazisme approchant, un parfum trop nauséabond. Pourtant le personnage, sinistre mouchard, aurait convenu à un acteur qui lui même avait joué ce rôle sous l'occupation!

Jéricho (Pierre Renoir) et Nathalie (Maria Casarès). "Les enfants du paradis".

Carné tourne un essai avec Le Vigan mais il donne le rôle à son frère  Pierre Renoir (encore un Montmartrois,fils d'Auguste Renoir, qui avait passé une partie de son enfance rue Girardon!)

     Arletty qui est l'inoubliable Garance a regretté Le Vigan qu'elle admirait et dont elle dira  qu'il était  "un acteur halluciné dont le génie un peu fou n'a pas été remplacé"

Robert Le Vigan (Les disparus de Saint Agil)

Robert Le Vigan (Les disparus de Saint Agil)

     Dans la même année 38, Le Vigan tourne dans "Les disparus de Saint Agil" de Christian Jaque. Un film qui remporte un grand succès populaire.

Robert le Vigan à Montmartre. Son chat....

    En 39 il est mobilisé et part pour Oran. L'armistice signé, il revient à Paris où il se compromet en acceptant des rôles dans de petits films de propagande pro nazie et en animant des émissions sur Radio Paris de sinistre mémoire. On se rappelle Pierre Dac, un autre Montmartrois, un résistant celui-là, dénonçant cette radio : "Radio Paris ment, Radio Paris ment, Radio Paris est all'mand!"

Hôtel Majestic avenue Kléber, siège de la Propagandastaffel nazie.

Hôtel Majestic avenue Kléber, siège de la Propagandastaffel nazie.

    Non content de participer à ces sinistres émissions, Le Vigan  travaille pour la Propagandastaffel (hôtel Majestic) et donne des informations sur des artistes et des comédiens dans une paranoïa qui lui fait voir des Juifs partout, surtout chez ses rivaux qu'il jalouse. Nul doute que cette obsession antisémite est nourrie chez lui par l'admiration qu'il porte à Céline, infiniment plus compromis que lui.

Céline, lui, a une piètre idée de l'homme mais lui reconnaît du génie comme acteur : "Donnez lui un cheval et une armure et il vous fait Jeanne d'Arc mieux qu'elle!"

Les ignominies céliniennes publiées par Denoël sous Vichy.

Les ignominies céliniennes publiées par Denoël sous Vichy.

     En 1940, Le Vigan se brouille avec Céline. La raison en est obscure et dit beaucoup des manigances de Le Vigan. Le traducteur allemand de l'ignoble pamphlet "Bagatelles pour un massacre" et agent du Service de Renseignement Arthur Pfannstiel avec qui Céline et Le Vigan allaient allègrement au bordel, confie à l'écrivain que l'acteur l'aurait dénoncé comme défaitiste aux Allemands! 

 

Rue Washington

Rue Washington

     Le Vigan réagit avec dépit à la colère de son "ami". Il décide de quitter Montmartre qu'il aime tant. Il vend tout ce qu'il possède et notamment les tableaux de Gen Paul (il a bien fait car ce sont des œuvres mineures), de Dufy (il a eu tort) et il va habiter 36 rue Washington, loin de la Butte.

Robert Le Vigan dans "Le Chien Jaune".

Robert Le Vigan dans "Le Chien Jaune".

     La brouille entre les deux hommes dure presque 2 ans et ce n'est qu'après avoir reçu les excuses de Céline que Le Vigan qui a du mal à se passer du climat de la Butte revient à Montmartre.

Robert le Vigan à Montmartre. Son chat....

    En 1941, Christian Jaque le fait jouer dans "l'assassinat du père Noël" où il retrouve Harry Baur.

Ce qui est étonnant quand on connaît les engagements de ce réalisateur qui sera FFI et Croix de Guerre. Peut-être dut-il subir la pression de l'occupant, le film étant produit par une firme allemande. Toujours est-il que l'oeuvre connut un succès considérable.

L'assassinat du père Noël

L'assassinat du père Noël

     En 1942, la vie conjugale devient orageuse et Tinou ne supporte plus les infidélités et les excès de son mari. Elle a elle même un amant et désire retrouver sa liberté. "Ma vie de couple battait de l'aile. Je fais dresser un constat d'adultère avec mon amant  l'aviateur René Guédon".

         Le divorce est prononcé en avril 1943.

Robert Le Vigan (Goupi mains rouges)

Robert Le Vigan (Goupi mains rouges)

     1943, c'est aussi l'année où Le Vigan tient son dernier grand rôle dans le film de Jacques Becker "Goupi mains rouges". Dans cette sombre histoire de sang et de frustrations dont l'ambiance malsaine est à l'unisson de celle que vit le pays sous l'occupation, Le Vigan joue Tonkin un personnage violent et jaloux. Et comme le dirait Céline, il "vous fait" Tonkin, mieux que lui!  

Robert le Vigan à Montmartre. Son chat....

     1943! C'est encore l'année où il adhère au Parti Populaire Français de Doriot. Drôle d'idée alors que l'on est proche de la défaite nazie, de prendre sa carte dans ce parti fascisant et collaborationniste! Sans doute l'influence de Céline qui a toujours apprécié ce parti (mais s'est bien gardé de s'y inscrire) a t-elle joué une fois de plus.

Le château de Sigmaringen

Le château de Sigmaringen

    1944 c'est la fuite préventive de Céline, Lucette et Bébert vers l'Allemagne. Lucette a des centaines de pièces d'or cousues dans ses vêtements et un véritable magot dissimulé dans le sac qui sert de panière au chat. Le Vigan, désargenté les rejoint à Baden Baden puis à Sigmaringen où Pétain, Laval, son gouvernement d'opérette lugubre et quelques milliers de Français collaborateurs l'ont devancé. Que du beau monde!

                            Céline et Arno Brecker le sculpteur officiel nazi.

     Nous connaissons cette histoire amplifiée, déformée, génialement restituée et arrangée à sa sauce par Céline dans ses trois romans "D'un château l'autre, "Nord" et "Rigodon". Le Vigan y tient un rôle qui lui échappe et qui dit plus sur l'écrivain que sur l'acteur. 

Robert le Vigan à Montmartre. Son chat....

     La suite de la vie de Le Vigan est sinistre et sans doute méritée bien qu'il ait été infiniment moins "collaborateur" que Céline. Ramené en France, il est jeté en prison, à Fresnes où il reste jusqu'à son procès en 1946.

                        Robert Le Vigan et son avocat

Il a moins de chance que Céline qui, emprisonné au Danemark de 1945 à 1947, échappe au retour en France et au procès qui sans nul doute l'aurait condamné à mort.

Céline humant le parfum des chambres à gaz. Dessin de Dussault pour l'ouvrage "Céline, la race, le juif de Dussault-Taguieff).

Céline humant le parfum des chambres à gaz. Dessin de Dussault pour l'ouvrage "Céline, la race, le juif de Dussault-Taguieff).

     Pendant son procès, Le Vigan qui joue son dernier grand rôle, se montre loyal envers son ami et refuse de témoigner contre lui. Il est condamné à 10 ans de travaux forcés, à l'indignité nationale et à la confiscation de tous ses biens malgré le rapport d'un médecin aliéniste et les témoignages de Jouvet, de Madeleine Renaud et Jean-Louis Barrault qui tentent de le faire passer pour irresponsable et quasi fou.

       Procès : on reconnaît Fernand Ledoux, J.L. Barrault, M. Renaud, Pierre Renoir.

Madeleine Renaud : "Je ne puis dire que je le considère comme un homme parfaitement normal. Il est susceptible de subir des entraînements que rien de sensé ne peut justifier". 

"Il dormait avec une hache et un vélo, prêt à se défendre et s'enfuir".

Le Vigan avec son avocat maître Charpentier

Le Vigan avec son avocat maître Charpentier

     Sa santé se dégrade vite en prison. Il est libéré et réussit à quitter la France. Il vit en Argentine en trouvant de petits boulots comme chauffeur de taxi. Il est oublié du monde du spectacle, à une exception près, François Truffaut, qui lui propose de revenir en France pour tourner dans un film en 1960. Le Vigan refuse. 

Il se remarie en 1956 et meurt en 1972.

Robert le Vigan à Montmartre. Son chat....

     Et maintenant que reste t-il de Le Vigan, homme faible, influençable, "victime de Céline qui l'a utilisé dans ses romans"? 

 

    Il reste le cinéma et ses images qui transmettent la vérité 24 fois par seconde comme dit Godard.

 

Il reste ces mots de Renoir : "Le Vigan n'était pas seulement un grand acteur, il était l'acteur né pour vivre sur les planches. Le Vigan n'était pas un acteur, c'était un poète".

 Il reste la vérité d'un acteur hors pair dont on s'accorde à reconnaître l'immensité du talent. En cela la postérité en fait un petit frère de Céline, célébré comme un des plus grands écrivains français et à jamais marqué comme homme du signe infamant du racisme, de la délation et de la haine.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Neron Caligula 27/02/2020 19:22

Bravo pour les images mais les commentaires venimeux sentent le cas cher ami,
Céline est la meilleure vente chez Gallimard Pleiade depuis 30 ans, malgré vos pisseuses jérémiades.
Néron à Hypo-Cryptes

chriswac 28/02/2020 16:59

Il est normal que les grands bouquins de Céline figurent parmi les meilleures ventes de Gallimard. Ce sont pour deux d'entre eux des chefs d'oeuvre qui ont fait bouger la littérature! Mes pisseuses jérémiades ne concernent en rien ce "génie" littéraire mais les nauséabonds pamphlets que vous pourriez qualifier de fécaux. Plus simplement d'appels au meurtre. Vous verrez à Montmartre des affichettes rappelant le nom d'enfants, de vieillards, de gens tout simplement arrêtés sous les fenêtres du génie qui voyait se réaliser ses voeux. Je ne peux m'empêcher d'y penser et je vous l'avoue d'en avoir le coeur gros. L'argument que vous avancez (celui des ventes) est bien secondaire. Il y en avait d'autres qui nous auraient permis peut-être de discuter sans acrimonie. Je vous remercie d'avoir apprécié mes photos, cher ami.

Malherbes 19/01/2019 09:28

Même si l'antisémitisme était hélas répandu dans la société (l'affaire Dreyfus montre la division en deux parts presque égales de l'opinion) pendant l'occupation et les crimes nazis que l'on connaissait il devenait ignoble et inacceptable. Il jette beaucoup de noirceur sur cet artiste comme sur ceux que vous mentionnez. Au moins Le Vigan n'a t-il pas donné dans ses rôles de quoi renforcer l'antisémitisme, tandis que Céline en a fait le moteur haineux de sa production pamphlétaire. Votre aticle est vraioment intéressant.

BAILLOU Daniel 18/01/2019 15:59

Bonjour ,
Je savais tout sur ce triste personnage et son ami Céline , mais je salue en vous le courage de rappeler aux amoureux de Montmartre le passé de ces deux grands artistes ( néanmoins ) . Merci .
Daniel Baillou

Nell 18/01/2019 13:51

Je ne connais cet acteur que de nom bien que j'aie vu au moins trois des films que tu sites. il me faisait un peu peur, je dois dire. En tous les cas un grand merci de tous ces renseignements le concernant. Belle journée et à bientôt de te lire

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche