Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2017 3 15 /11 /novembre /2017 16:35
Oléron. Plage de Maumusson. La cabane du rêve.
Oléron. Plage de Maumusson. La cabane du rêve.

     Il y a dans l'île d'Oléron un endroit unique où l'on a l'impression de marcher dans un paysage de début du monde, fait de sable et de ciel, d'eau et de forêt. C'est la plage qui va de Saint-Trojan à la baie de Gatseau.

Oléron. Plage de Maumusson. La cabane du rêve.

     Pas une maison, pas un pylône, pas une trace de présence humaine. La mer parcourue de courants violents n'en fait qu'à sa tête et nul ne s'est avisé de la dompter. Les imprudents qui se sont aventurés à s'y baigner ont parfois été avalés....

Oléron. Plage de Maumusson. La cabane du rêve.

     C'est sur cette plage que l'été, des amoureux de la nature viennent s'installer pour la journée, loin des foules et des cris des baignassoutes (comme on appelle ici les touristes balnéaires)!

Oléron. Plage de Maumusson. La cabane du rêve.

     Pour se protéger du soleil et du vent, ils ont construit des cabanes de bric et de broc, élevées avec le bois flotté et les branches des arbres morts. En effet à cet endroit, la dune a été attaquée et la forêt trop proche de la côte a péri peu à peu.

 

Oléron. Plage de Maumusson. La cabane du rêve.

     Une de ces cabanes plus grande que les autres ne manque pas d'attirer l'attention. Amoncellement de bois, bazar de troncs et de branches, improbable construction foutraque et pourtant solide. On peut parler à son sujet d'art brut....

 

     Le toit de serviettes ou de branches qui la couvre pendant l'été a disparu mais il reviendra, espérons-le, l'année prochaine.

 

Oléron. Plage de Maumusson. La cabane du rêve.

     Les promeneurs qui s'y sont arrêtés y ont laissé une trace de leur passage, faisant de ce refuge un lieu de rencontre et de partage...

 

Oléron. Plage de Maumusson. La cabane du rêve.

     Les cabanes sont souvent, pour nous, liées à l'enfance, à ces jours où l'on aimait se construire une maison à soi, à l'abri des adultes, une maison où l'on se réfugiait quand on avait le cœur gros et où on refaisait le monde afin qu'il nous soit plus doux.

 

Oléron. Plage de Maumusson. La cabane du rêve.

    Avant de reprendre ma marche je m'y suis arrêté. J'y ai entendu des rires, des chansons, mêlés au rythme des vagues...

     J'ai retrouvé l'enfant qui se cachait dans les dunes de Berck dans une hutte de branches et d'oyats...

 

Oléron. Plage de Maumusson. La cabane du rêve.

     C'est le pouvoir magique de la cabane du rêve... chacun y retrouve, mélancolique, des instants de sa jeunesse... douceur et solitude... soleil et pluie...

 

Oléron. Plage de Maumusson. La cabane du rêve.

     Après les tempêtes de l'hiver, il se peut que la cabane parte à la mer.... 

     Le rêve, lui, reviendra, mouillé d'écume et de sel et il conduira d'autres architectes de l'éphémère à lui construire une nouvelle cabane....

 

 

Oléron. Plage de Maumusson. La cabane du rêve.

Liens : Oléron.

Les plages

Partager cet article

Repost0

commentaires

François 02/09/2019 09:55

Bonjour
la cabane n'existe plus emportée par les grandes marées et les tempêtes de 2018/2019

chriswac 03/09/2019 12:03

Oui elle a disparu… elle se voulait éphémère, elle se savait éphémère… une autre cabane s'est construite qui connaîtra le même sort...

Modigliani 19/11/2017 12:27

Buongiorno caro Chris, ma cosa significa baignassoute? Forse sono i turisti della domenica?
Non lo so per favore me lo puoi tradurre? Intanto ti ringrazio di darmi tanta bellezza di parole e di immagini
Oggi non scrivo in francese perché è domenica e mi riposo!!! Piccolo bacio

chriswac 19/11/2017 19:44

Buona notte!
Je suis de retour à Paris. Merci pour votre message et votre souvenir d'enfance. "baignassoute" est un mot de patois de l'île d'Oléron. Ce n'est pas gentil. C'est pour se moquer des touristes qui viennent l'été pour se "baigner" dans la mer.
A bientôt!

Modigliani 18/11/2017 18:26

Mon père m'avait construit une cabane au fond de notre jardin et c'est toujours là e ci vado ancora ogni tanto per nostalgia.....
Ciao Chris e sempre grazie di tutto

Patrizia 17/11/2017 19:14

Ce n'est pas un article, mais un véritable poème ce que tu as écrit; un poème tissé de mots, d'images liées par les fils de la mémoire. Beau, beau, trop beau.

chriswac 21/11/2017 08:25

Mais... il est difficile de répondre à ces compliments. Seulement dire que nous avons la même sensibilité!

Claire 17/11/2017 16:28

Tu as le don de nous faire rêver avec ces cabanes et l'on sent que tu a dû en construire étant enfant. Vivement l'été ou tu nous les présentera avec un toit de drap, ou de serviettes. J'aime bien: Chacun en a sa part et tous l'ont tout entier" Je crois que c'est une citation... Mais de qui ?

chriswac 21/11/2017 08:27

Clairette! L'enfance est une cabane... Sous un drap, sous une table, dans les arbres.... l'enfant se cache et s'isole pour rêver.

Nell 16/11/2017 19:42

Encore un doux rêve où tu nous transportes tout comme le ferait la vague et son écume. J'ai suivi tes pas dans cette magnifique cabane où le rêve prend toute sa place...Un grand merci pour tes photos. Elles ont la force de la vie, la force de ce regard que tu portes sur le monde. Belle soirée et à bientôt

chriswac 21/11/2017 08:28

Merci Nell! Mais il me semble, à lire tes balades, que nos regards attentifs sur le monde se ressemblent!

Pierre 15/11/2017 18:09

Que de souvenirs ! C'est justement la plage où j'allais quand je faisais une infidélité à mon Ile de Ré.
Les derniers souvenirs de ma mère qui était alors en maison de retraite à Royan restent dans ce paysage unique de bout du monde. J'ai trouvé (enfin!) la rue mystère et je t'envoie un mail à ce sujet. Amitié

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche