Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 08:16
La rue du Baigneur en 1902.

La rue du Baigneur en 1902.

Rue du Baigneur vue de la rue Ramey

Rue du Baigneur vue de la rue Ramey

Voilà une rue dont le nom m'a toujours plu.

J'imaginais qu'il y avait là une fabrique de poupons de celluloïd comme il s'en faisait jadis....  

En réalité, point de poupons, mais des baigneurs en chair et en os venus dans un établissement de bains se décrasser, une fois par semaine...

Beaucoup d'immeubles n'avaient pas de salles de bains et les cabinets de toilette n'avaient dans le meilleur des cas qu'un meuble avec cuvette de porcelaine et broc... 

L'impasse qui s'appelait à l'origine "impasse du petit Dieu", devint jusqu'en 1877 "Impasse des Bains" puis à partir de cette date "impasse du Baigneur". 

 

Rue du Baigneur prise à partir de la rue du Mont Cenis.

Rue du Baigneur prise à partir de la rue du Mont Cenis.

Les terrains qui allaient de l'autre côté de l'impasse jusqu'à la rue du Mont Cenis furent lotis et c'est ainsi que naquit la RUE du Baigneur.... telle qu'on peut la voir aujourd'hui. 

Côté impair, au début de la rue, il y avait jadis une horlogerie. Certains prétendent que c'est elle, avec son enseigne de montres géantes qui aurait donné son nom à la vieille impasse et non le cadran solaire dont on n'a aucune trace....

Dans les années 1930, l'horlogerie disparut pour laisser place à une poissonnerie dont le décor de mosaïques a subsisté presque intact.

Ici et là, il s'écaille, mais rien de plus naturel pour une poissonnerie!

Les poissons ont disparu de la poissonnerie qui n'en est plus une et qui est devenue l'atelier d'Agathe.

Rue du Baigneur. Montmartre.

Agathe est une artiste qui donne naissance à des animaux sympathiques, colorés et bienveillants.

Son univers plein d'humour joue avec l'imaginaire de l'enfance, le vitrail et le carton.

Rue du Baigneur. Montmartre.

Côté pair, à l'emplacement des Bains disparus, de petits immeubles du XIXème siècle ont offert leurs murs pignons à un artiste dont les fresques pâlissent jour après jour.

Rue du Baigneur. Montmartre.
Rue du Baigneur. Montmartre.

Il s'agit de Ricardo Mosner, peintre qui, entre autres, illustra les chansons de Nougaro, Montmartrois d'adoption.

Rue du Baigneur. Montmartre.
Rue du Baigneur. Montmartre.
Rue du Baigneur. Montmartre.

La rue continue son petit bonhomme de chemin sans grande originalité. Quelques immeubles du début du XXème siècle, côté pair...

Le 6

Le 6

Le 6 bis

Le 6 bis

Le 6 bis est un des trois immeubles de la rue construit par Weber et Michau. Il date de 1912 et ne manque pas d'élégance.

Rue du Baigneur. Montmartre.

... Et le 8 bis de 1907, plus banal, est pourtant dû à l'architecte E. Stempert qui a élevé près de là le plus bel immeuble de la rue Custine, au 46.

Rue du Baigneur. Montmartre.

Côté impair, on ne peut manquer de remarquer le Bab-Ilo "salon de musique inactuel depuis 1984"...

Il y eut au début du siècle, en cet endroit un temple du lesbianisme.

Le Bab-Ilo actuel doit son nom à l'ancienne cité Babylone dont le nom Bab - Iluni signifiait "La porte des dieux".

Bab-ilo, mars 2016. Ursuline Kairson.

Bab-ilo, mars 2016. Ursuline Kairson.

Les amateurs de jazz aiment s'y retrouver dans une l'atmosphère ouverte et chaleureuse.

Certains se souviennent de Kateb Yacine qui aimait cet endroit....

Le 13

Le 13

Le 13

Le 13

Les 13 et 15 sont d'opulents immeubles, témoins de l'évolution du quartier qui était appelé à devenir l'un des plus "bourgeois" de Paris et que vint contrarier la première guerre.

Rue du Baigneur. Montmartre.

Ils sont construits sur les plans des architectes Veber et Michau (1906) et font partie des nombreuses réalisations de ces architectes à Montmartre.

Rue du Baigneur. Montmartre.

La rue du Baigneur s'achève rue du Mont-Cenis, à quelques mètres de la rue Caulaincourt "la plus belle rue de Paris" selon Marcel Aymé...

Rue du Baigneur. Montmartre.

Avant de la quitter, nous passons près d'une ancienne boulangerie transformée en restaurant. Il en a gardé les colonnes en palmiers et le plafond de verre peint.

Il ne paie pas de mine mais c'est un des meilleurs restaurants de Montmartre...

Rue du Baigneur. Montmartre.

La rue du Baigneur est typique de certains endroits de Paris où l'on peut en quelques dizaines de mètres passer d'un quartier populaire (Rue Ramey) à un quartier aisé et branché (Caulaincourt)...

Rue du Baigneur. Montmartre.
Rue du Baigneur. Montmartre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

CAUDRON 30/01/2017 14:36

Plus sérieusement , j'ai recherché l'historique de ce nom originel de "Petit Dieu". Ainsi j'ai pu trouvé qu'il existait au début du XIX éme siècle un chemin qui reliait la rue de la Bonne à la rue du Mont-Cenis (rue Saint-Denis à l'époque). Pour être plus précis, ce chemin selon un axe SE-NW partait du coude de la rue de la Bonne (actuel escaliers de la rue Becquerel) et se dirigeait à l'extrémité sud des jardins du chateau de la Seigneurie de Clignancourt au lieu dit "Terrasse de Gabrielle" (encore un souvenir de la Duchesse de Beaufort!).
Le nom du chemin était : "Sente du Petit Dieu" !

chriswac 31/01/2017 14:00

Intéressantes précisions. Mais je me demande à quoi fait allusion ce "petit dieu".
Cordialement

CAUDRON 30/01/2017 14:22

Dommage que l'on ait accordé le permis de construire au rez-de-chaussée du 15 à la boutique Croix Rouge distributrice de vêtements aux nécessiteux du 18ème. Le bel aspect de la façade en est ainsi bien défiguré.
Quant à la fabrique de baigneurs en celluloïd , elle pourrait bien ce situer au 5 ! Que pouvait-il y avoir à cet endroit ?

Nell 25/01/2017 14:34

Une grande plongée dans une atmosphère particulière. Un Paris que je ne connais pas mais qui recèle une architecture magnifique. Que de beaux endroits tu nous fais connaître. Reçois toute mon amitié, Christian, et à un de ces jours.

Hélène 24/01/2017 12:45

Bonjour Christian,
J'ai habité le 8bis rue du Baigneur entre 1950 et 1960. Un appartement de deux pièces au cinquième étage sans ascenseur. L'histoire familiale raconte que dans les années 1930 un oncle y logeait avec sa femme, ses deux filles et "la bonne" qui dormait dans le couloir ...J'aimerais bien visiter l'appartement aujourd'hui car il se composait à l'époque d'une salle à manger, d'une chambre, d'un long couloir avec à l'extrémité une petite cuisine biscornue et un cabinet de toilette exigu. C'est sûrement devenu un grand studio ...

chriswac 25/01/2017 19:03

Bonjour Hélène
Votre immeuble (de belle architecture) est aujourd'hui doté d'un ascenseur. Les informations sociologiques que vous donnez sur votre oncle correspondent bien aux "mœurs" d'avant guerre.
Il est temps de vous souhaiter une belle année, à vous qui restez montmartroise de cœur.

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche