Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2015 5 04 /09 /septembre /2015 11:15
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015

Comme chaque été depuis plusieurs années nous constatons l'irréversible dégradation de nos côtes.

La plage de la Giraudière au Grand-Village n'échappe pas à la règle même si les quelques photos que j'ai choisies privilégient le bonheur de s'y trouver face au grand large (et à New-York sur l'autre rive!)

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015

La plage a reculé une fois de plus pendant les tempêtes de l'hiver dernier...

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015

Les hautes dunes couvertes d'oyats ne sont plus qu'un souvenir qui ne subsiste que dans la mémoire des vieux Grandvillageois!

Il n'y a plus de dunes mais un monticule de sable qui ne résistera pas aux prochaines grandes marées.

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015

Et sur ce cordon fragile, les vacanciers s'installent avec parasols et glacières, piétinant allégrement pour jouer au badminton ou piloter un cerf volant les plantes qui s'épuisent à retenir le sable...

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015

L'ONF chargée de gérer les abords de la plage a refusé à juste titre l'implantation de parkings

. Les véhicules stationnent le long de l'unique route, sur presque un kilomètre et il est le plus souvent impossible de trouver une place.

La municipalité a prévu un petit train poussif et tape-cul entre le 12 juillet et le 29 août! Mais la plupart des gens préfèrent, plutôt que d'attendre son passage (tous les trois quarts d'heure) et de débourser 1 euro 50, se lancer sur la piste piétonne, malgré son étroitesse et son inconfort.

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015

La piste cyclable permet d'accéder à la plage plus facilement.

Encourager ce mode de transport est tout à fait louable, encore faudrait-il prévoir assez de barrières pour garer les vélos!

Triste spectacle de voir les garages improvisés sur les dunes, une nouvelle fois malmenées!

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015

La plage de sable fin s'est métamorphosée au fil des ans en un espace envahi de cailloux venus du nord à cause des travaux dans le port de la Cotinière...

Malgré cette dégradation inéluctable, j'aime la plage immense et familière.

J'aime mon île violentée par les promoteurs, malmenée par les tempêtes...

Je sais qu'un jour... l'océan la recouvrira comme un amant sauvage!

Mais nous avons encore quelques années devant nous!

Quelques années à marcher sur la plage en contemplant la mer "jamais étale, d'où nous remonte peu à peu, cette mémoire des étoiles"...

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015

Eté 2015...

Quelques photos de la plage de la Giraudière, pour se souvenir un jour!

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Soir du grand vent

Soir du grand vent

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
La Giraudière ressemble parfois au désert de Syrie!

La Giraudière ressemble parfois au désert de Syrie!

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
La chevauchée fantastique

La chevauchée fantastique

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Tempête

Tempête

Noces océanes

Noces océanes

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015

Partager cet article

Repost 0
Published by chriswac - dans OLERON PLAGES
commenter cet article

commentaires

Éric-Georges THROMAS 03/09/2016 15:02

Je retourne comme toujours avec plaisir sur vôtre site. J'ai particulièrement été touché par votre article sur les chats recueillis du Château d'oleron avec la poésie qui vous caractérise. Ravi aussi de partager avec un verre de pineau lors de mon prochain séjour à Trillou et d'y poursuivre nos échanges. Bien à vous.

chriswac 07/09/2016 20:44

Bonsoir
Dommage pour le pineau de cet été! Mais ce n'est que partie remise! J'aime beaucoup Trillou avec sa route si fantaisistes et ses vieilles maisons. Le refuge du bastion a reçu cette semaine plusieurs chats blessés ou jetés de voiture...
Cordialement

Eric-Georges THROMAS 23/01/2016 19:16

Pas trop à l'aise avec vos commentaires... une fois de plus, même si il est enfin bon de prendre conscience de la fragilité de notre environnement et de se rendre compte que la toute puissance de l'homme n'est pas sans conséquence. Je pense par contre que l'énergie du désespoir qui consiste à s’appesantir sur soi avec de belle phrases qui poussent à la mélancolie et à la contemplation ne feront pas avancer les choses, Je pense moi que l'homme est aussi capable du meilleur et qu'aujourd'hui les moyens existent pour éviter ce chaos inexorable que vous décrivez. Maintenant il faut les mettre en œuvre, mais la prise de conscience est telle aujourd'hui et l'homme y voyant en plus une manne économique, nos enfants connaitront très certainement des lendemains meilleurs et je ne pense pas que l'on prendra un jour un bain de mer à Montmartre, ni que Oléron sera englouti sous les mers... Enfin, tout cela n'enlève rien à la magnificence de vos photos et à les regarder, je me dis que cette île lumineuse et parfumée, bourrée d'ondes positives, a encore de beaux jours devant elle et heureusement!!!

chriswac 24/01/2016 09:52

Bonjour
Tout d'abord merci pour votre visite sur mon blog et pour votre commentaire. Bien qu'engagé dans des associations qui luttent pour un respect plus grand de la nature et des animaux, je ne parviens pas à être optimiste et je ne crois pas que nos petits enfants hériteront d'une planète en meilleur état. Les intérêts économiques sont si forts et si égoïstes qu'ils n'évolueront que le couteau sur la gorge! J'ai vu aux Maldives deux îles paradisiaques quasi effacées de la carte, leurs habitants évacués et les plages inutilement protégées par des blocs de béton. Les maisons sur les falaises normandes du pays de Caux, tombent les unes après les autres.... etc...
J'admire votre confiance que j'aimerais partager. Vous savez, l'été, il y a quelques années, je parlais aux enfants qui creusaient dans les dunes ou sautaient dans les oyats malgré les panneaux d'interdiction. Aujourd'hui je ne le fais plus après avoir été vertement apostrophé par leurs parents!
La prise de conscience dont vous parlez existe certes mais elle passe après d'autres intérêts plus immédiats.
Si vous passez par Oléron, je serai heureux de poursuivre avec vous cet échange, autour d'une bouteille de pineau!
Cordialement

Claire 12/09/2015 07:43

Tu nous gâte trop... tes images sont sublimes et tu as raison de dire que la mer "mange" la terre - je viens de voir un documentaire d'une bande de terre qui va disparaître bientôt hélas je ne sais plus le nom ... à cause de ce réchauffement maudit. Ces habitants s'accrochent à la terre de leurs aieux et ne partiront que forcés.- Ah ! Question de "la curieuse": Je voudrais savoir si c'est toi qui fait toutes ces belles photos.? - Quant au terre pleins de vélos... impréssionnant... Enfin ces quelques vers de "La mémoire et la mer" sont bienvenus. Cette chanson que je chante à Léo lorsque je vais le voir il où il dort certains 14 juillet.

chriswac 12/09/2015 22:05

Bonjour claire!
Oui je fais moi-même les photos (sinon j'en indiquerais l'auteur car sur le net on peut être poursuivi !)
Mon île sera une des premières à disparaître étant donné qu'elle est à peine au-dessus du niveau de la mer. A Nice, vous pourrez vous réfugier dans les hauteurs et à Montmartre, j'irai me percher dans le dôme du Sacré Coeur!
Je t'espère en forme. amicalement

Nell 04/09/2015 17:14

Que c'est triste de voir ainsi se détruire nos côtes. Que faudrait-il faire car des milliers de personnes circulent et n'ont même pas conscience de cet état de fait. Le réchauffement planétaire est là et ne contribuera pas à rendre les choses plus faciles. Peut-être que votre témoignage fera tilt dans la tête de certains. Merci pour le partage, votre île est tellement belle.

chriswac 05/09/2015 08:10

Merci Nell. Il est vrai que sur les côtes oléronaises on mesure à quel point le processus de montée des eaux est en marche. Je n'ai vu pire qu'aux Maldives où des bungalows qui donnaient à l'origine sur une plage sont maintenant au bord du lagon, protégés par des blocs de béton.
Alors... apprécions d'autant plus la beauté éphémère de notre planète!
Cordialement

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche